Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/06/2015

Le maire de Saint-Julien rabroué par le Président du Conseil Départemental

La lettre du Président du Conseil Départemental au maire de St-Julien ayant été adressée aussi aux Conseillers Municipaux de la commune, je me sens autorisé à la rendre publique, d'autant plus qu'une bonne âme en a glissé une copie dans ma boite aux lettres. Elle met en avant de façon frache et directe la façon cavalière dont notre maire présente les faits à sa population. Il est d'ailleurs coutumier du fait, passé maitre qu'il est de présenter les choses non telles qu'elles sont, mais à la manière qui lui sied par rapport à ses objectifs.

Un des exemples les plus récents concerne bien évidemment la construction du nouveau groupe scolaire à Chabloux.

Lettre Monteil1.JPG

Lettre Monteil2.JPG

18:48 Publié dans Saint-Julien, Vie Municipale | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : st-julien, monteil, vielliard | | | Digg! Digg | | |  Facebook

29/05/2015

La guerre est déclarée entre la majorité et l'opposition

"Saint-Julien : La guerre est déclarée entre la majorité et l'opposition", voila ce que titre en première page Le Messager dans son édition du 28 mai 2015. Titre qui est développé en page 22 avec l'article ci dessous

LM-20150526.JPG

Cliquez sur l'image pour la lire l'article

Va t-on revenir une vingtaine d'années en arrière quand la séance du Conseil Municipal était la séance grand guignolesque qui faisait plus recette auprès des habitants que la dernière pièce de théâtre de boulevard. On y voyait alors s'écharper les représentants des 2 bords qui donnaient un spectacle dont le public se régalait.

On peut d'ores et déjà remercier notre nouveau maire qui semble avoir pris le rôle de la vedette dans cette tragi-comédie que nous conte le journal. Apres nous avoir fait rire (jaune) par son comportement lors des élections départementales, il donne enfin sa pleine mesure au sein de son théâtre municipal, à la mairie de Saint-Julien.

Lors des élections municipales de mars 2014, j'avais attiré l'attention  (sans succès) des Saint-Juliennois sur la véritable personnalité de celui qu'ils se choisissaient pour maire. Aujourd'hui, il montre à tout un chacun son vrai visage, et cela n'augure rien de bon pour la suite, tant M. Vielliard a su se faire apprécier, non seulement par les conseillers de l'opposition mais aussi par ses collègues maires de l'intercommunalité ou par les décideurs du Conseil Départemental....

Mais quand le vin est tiré, il faut le boire....

16/03/2015

Elections Départementales:Canton de St-Julien - Débat télévisé Mardi 17 mars à 20:45 sur TV8 Mont-Blanc

Cette élection est en train de verser dans le sordide suite aux accusations et plaintes qui sont portées de part et d'autre entre les 2 principaux candidats.

Il est plus que nécessaire de vous faire votre idée sur la personnalité des candidats en regardant le débat organisé par TV8 Mont-Blanc demain mardi 17 mars à 20:45 entre les 4 binômes qui sollicitent nos votes sur le nouveau canton élargi de Saint-Julien-en-Genevois.

Dans un vote comme celui-ci, la personnalité des candidats est fondamentale, plus que leur programme, car on sait ce qu'il advient des promesses. Mais quelqu'un de compétent et d'intègre aura de meilleures chances de servir nos intérêts qu'un "Monsieur y a qu'a " qui de surcroît ne nous dit pas la vérité.

Compte tenu des forces en présence, et je ne l'ai pas caché, j'ai fait mon choix pour le binôme qui a fait ses preuves et qui m'a convaincu de sa volonté d’œuvrer au mieux pour le canton. J'ai toute confiance en M. Monteil et Mme Duby-Muller pour s'occuper au mieux, et en toute transparence, des intérêts de tous les habitants de ce canton.

Mais le mieux est de vous faire votre propre avis. C'est pourquoi je vous engage vivement à vous brancher sur TV8 Mont-Blanc demain soir pour juger par vous même de qui vous souhaiter voir mener les destinées de notre canton.

Plus on est de fous, plus on rit!... N'hésitez pas à relayer cette information à vos proches, électeurs du canton. Nous sommes tous concernés.

PS: Pour l'information de tous, voici le commentaire que je viens de poster sur le blog de M. Vielliard aujourd'hui à 18:00.

"Cher M. Vielliard,

Les faits que vous reprochez à M. Monteil sont graves et sont d'une nature proche de la diffamation.

N'ayant pas accès aux pièces, je ne peux juger sur le fond et seule une enquête permettra d'y voir plus clair. Je souhaite qu'elle ait lieu et qu'elle punisse le(s) coupable(s). Celui qui a abusé des fonds publics ou celui qui l'accuse à tort.

Mais ce que je peux dire, c'est que le timing de toutes ces accusations me parait bien suspect et m'incite à n'y voir qu'une manœuvre politique destinée à discréditer votre principal adversaire.

Pendant plus de 2 ans, vous avez siégé au Conseil Général dans un groupe soutien du Président Monteil et vous avez voté tous les budgets. Ce n'est que suite au redécoupage des cantons, quand vous avez réalisé que M. Monteil serait votre adversaire que vous avez sorti l'artillerie lourde pour lui chercher des poux et l'accuser de tous les maux. Cela me rappelle le fameux proverbe: "Qui veut noyer son chien l'accuse de la rage"

Étonnamment, dans votre grande impartialité et honnêteté intellectuelle, vous ne mentionnez nulle part que le département de la Haute-Savoie a été classé par BFM Business en 5ème position parmi tous les départements de France Métropolitaine  pour sa bonne gestion. Ce qui devrait vous réjouir puisque d'une certaine façon, c'est aussi votre travail de Conseiller Général, et de vos collègues, qui est ainsi célébré. Mais bien sur, c'est surtout le travail de M. Monteil qui est là reconnu et donc motus.

Je vous reconnais bien là. Deux poids deux mesures dans l'information relayée.

Ce que vous faites là M. Vielliard conduit à jeter le discrédit sur l'ensemble de la classe politique et à promouvoir le "tous pourris" que prônent les partis extrémistes. Ce n'est pas joli joli.

Pour vous avoir affronté aux élections municipales, je connais vos méthodes. Ce sont elles qui m'ont conduit à démissionner du Conseil Municipal à la fin de ce mois, car votre façon de faire me déplaît profondément et je ne souhaite pas la cautionner en siégeant à vos cotés, même dans l'Opposition.

Salutations

 

Pierre Brunet "

 

14/03/2015

Éclats de voix dans un Conseil Municipal sans éclat

Mercredi soir était donc mon dernier Conseil Municipal. Une simple formalité pensais-je. D'autant plus que l'ordre du jour de ce Conseil Municipal de mars 2015 était d'une grande indigence puisque  seulement 8 délibérations figuraient au programme, avec il est vrai une délibération portant sur les subventions aux associations, point qui chaque année suscite un réel intérêt.

C'est toutefois lors des échanges hors agenda que les échauffourées ont eu lieu entre l'opposition de gauche avec M. de Smedt et Mme Sylvie Camilieri d'un côté et le maire et sa majorité de l'autre.

S'il est vrai que les propos préliminaires de Mme Camilieri étaient d'une virulence contestable, probablement liée à son exaspération face au double discours du maire qui prône la transparence et l'association de la minorité aux décisions et qui dans le même temps avance ses projets en consultant une partie de la population sans que les sujets ne soient traités en commissions, j'ai trouvé cependant déplacé le couplet moralisateur de M. Lorenzon sur le respect dû à la majorité. On voit bien que ce nouveau Conseiller Municipal n'a pas participé aux Conseils Municipaux de la précédente mandature. Il se serait rendu compte que son chef de file, lorsqu'il  siégeait dans l'opposition ne mâchait pas ses mots envers la municipalité de M. Thenard et que le respect n'était pas toujours présent dans sa posture.

Quant à l'énervement de Michel De Smedt qui s'est fâché tout rouge, lui habituellement si calme et posé, je dois dire qu'il m'a estomaqué. Là aussi, on sentait l'impatience et le dépit d'un homme de bonne volonté qui voit le premier édile se défiler à chaque fois qu'une question embarrassante lui est posée. M. Vielliard a en effet une façon tres adroite de botter en touche quand ça l'arrange. La confrontation entre le leader de la minorité de gauche et le maire a vu le ton monter des 2 cotés de façon inhabituelle et s'est conclue par une fin de non recevoir de la part du maire peu conforme aux exhortations de tempérance, de concorde et de convivialité qu'il prêche habituellement.

Quant à l'échange à propos des finances de la ville quand un Conseiller Municipal a demandé si la ville était ruinée comme on l'entendait parfois en ville, la réponse du maire a été bien entendu de nous rassurer sur les moyens de la ville à faire face à ses difficultés. J'ai cependant rappelé que cette situation était la conséquence d'une gestion euphorique depuis 5 ans alors que l'on savait que les dotations de l'Etat allaient baisser. J'ai aussi expliqué que c'est la raison pour laquelle depuis plus de 2 ans, j'ai systématiquement voté contre toute création de poste de fonctionnaire municipal.

Quoi qu'il en soit cet échange m'a renforcé dans ma conviction que nous n'échapperons pas à une hausse d'impôts, probablement dès l'an prochain, malgré les promesses électorales de M. Vielliard. Alors bien sûr, il trouvera des excuses pour nous faire avaler la pilule, rejetant la faute sur la municipalité précédente (ce qui est en partie vrai) et sur l'Etat. Cependant je considère que M. Vielliard est trop intelligent et au fait des affaires de la ville pour avoir été naif sur ce coup. Au contraire, je pense qu'il nous a menti sciemment, conscient comme tout politicien qui se respecte que les promesses n'engagent que ceux qui y croient.

Voilà le résumé de ce qui fut pour moi mon dernier Conseil Municipal. S'il en était besoin, je dois avouer que je ne regrette pas du tout ma décision car la façon dont le maire traite l'opposition m'insupporte de plus en plus,expert qu'il est de rouler ses adversaires dans la farine. Quant à la convivialité qui lui est chère, elle semble avoir disparu comme en témoigne le ton des invectives.

Malgré tout, je souhaite bon vent à Saint-Julien-en-Genevois et je resterai vigilant à défendre, dans un autre rôle, les intérêts de ses habitants. J'en profite pour remercier tous ceux qui m'ont témoigné leur confiance et leur soutien tout au long de ces 7 années passées au service de notre ville et de la CCG.

09:47 Publié dans Saint-Julien, Vie Municipale | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : saint-julien, conseil municipal, vielliard, de smedt | | | Digg! Digg | | |  Facebook

06/03/2015

Antoine Vielliard peut bien vociférer , la gestion de Christian Monteil est saluée

Pour BFM Business, la Haute-Savoie est dans les 5 départements les mieux gérés de France (voir le Dauphiné Libéré du 6/3/15). Selon son classement, notre département est au cinquième rang des départements les mieux gérés de France ( après le Morbihan, l'Indre, les Landes, et l'Eure)

Ce classement est établi selon 7 critères qui sont ramenés à l'euro par habitant afin de permettre la comparaison.

Dépenses de fonctionnement

Dépenses de personnel

Fiscalité

Investissements

Dépenses pour les collèges

Dépenses pour les routes 

Niveau d'endettement

Oui M. Vielliard, la critique est facile mais l'art est difficile! Et M. Monteil à prouvé par des faits incontestables qu'il savait gérer un département alors que vous ne savez faire, vous, que des promesses, dont on voit déjà à St- Julien le résultat décevant après seulement un an d'exercice dans la fonction de maire.

Quant à vos insinuations sans preuves sur la gestion de notre Président, elles sont nauséabondes. Mais il est vrai que vous nous avez déjà servi cette méthode  de semer le doute sur les autorités en place lors des élections municipales de Saint-Julien; il y a un an, vous avez pu faire illusion, mais je crois que cette fois ci les électeurs ont compris: ce n'est pas leur intérêt que vous défendez, mais bien seulement le vôtre. Il est quand même curieux que ce ne soit qu'à partir du moment ou vous avez réalisé que M. Monteil serait votre adversaire sur le nouveau canton fusionné de St-Julien (St-Julien + Frangy+ Seyssel) que vous avez trouvé à redire à sa gestion. D'ailleurs vous avez voté tous les budgets qu'il a présentés. Mais puisqu'il vous gène, il faut l'abattre, n'est ce pas!...Et à ce jeu, tout est permis.

Ce n'est pas ma conception de la politique, c'est pourquoi j'ai démissionné du Conseil Municipal dont vous êtes le maire.

J'en appelle maintenant aux électeurs de ce canton. Voulez vous vraiment lâcher la proie pour l'ombre? Succomber au chant des sirènes d'un candidat qui s'arroge la réalisation de projets dont il n'a fait qu'hériter et dont l'origine provient du travail de son prédecesseur, Georges Etallaz. ( Rond-Point de Combes, passage des Mouilles, etc...)

Ce ne serait vraiment pas raisonnable et certainement pas dans votre intérêt. 

Le 22 mars, apportez votre voix au binôme constitué de Christian Monteil, Président du Conseil Général et de Virginie Duby-Muller, député de notre circonscription. Ils ont fait leurs preuves!...

Voter Duby-Monteil, c'est le choix de la raison, mais aussi du cœur, car ce sont 2 personnes de qualité qui aiment notre territoire et les gens qui y vivent. Ils le prouvent chaque semaine par leur présence sur le terrain et par leurs actions en faveur des habitants.

14/01/2015

Faux Résidents Suisses - Antoine Vielliard "surprend" les élus genevois

Le Messager - Faux Residents Suisses.JPG

Que faut-il penser de la proposition de M. Vielliard, maire de Saint-Julien-en-Genevois qui veut identifier les Suisses qui vivent en France sans être déclarés en utilisant les images des caméras de surveillance aux douanes fournies par les garde frontière de la Confédération Helvétique.

Si on ne peut que souscrire à l'intention, louable, du maire de St-Julien de vouloir faire rentrer plus d'argent dans les caisses de sa commune en obligeant tous les habitants de la commune à payer leur dû citoyen, on peut toutefois s'étonner de la méthode qu'il préconise pour y parvenir.

Alors que notre député de circonscription,  Mme Duby-Muller, s'efforce à l'Assemblée Nationale  de faire voter une loi qui obligerait tous les résidents d'une commune à se déclarer, M. Vielliard préconise d'utiliser une méthode qui "surprend" le Président du Conseil d'Etat du canton de Genève, François Longchamp, qui selon ses propres termes répond à cette proposition en affirmant que " Obtenir des informations de cette manière est tout simplement illégal".

Au vu de ce qui s'est passé au Conseil Général de Haute Savoie, on ne peut que s'inquiéter de ce nouveau "dérapage" du maire de notre commune qui le voit se faire remettre en place sèchement par l'élu genevois:  " La compétence des douanes dépend de la Confédération et non du Canton..... A aucun moment la Suisse ne donnera ces informations".

Un exemple de plus dans lequel je me désolidarise sans ambages des actions de notre maire.

Nb: Pour mieux lire le texte de l'article du Messager du 1/1/2015, il vous suffit de cliquer sur l'image ci-dessus.

21/12/2014

St-Ju lien Info - La nouvelle mouture du bulletin municipal déçoit

Depuis quelques jours les Saint-Juliennois ont pu découvrir la dernière édition du Bulletin Municipal de notre commune.

Quelle déception de découvrir un magazine sans charme dans une présentation désuète qui ne donne guère envie. Ce résultat est d'autant plus décevant que la nouvelle municipalité à fait appel à la publicité pour financer la réalisation de ce bulletin, lui offrant donc des possibilités que n'avait pas la précédente municipalité.

Sans vouloir initier une polémique sur le bien fondé de mettre de la publicité dans une publication municipale qui se doit de rester neutre et indépendante de toute sollicitation, on a envie de dire "Tout ça pour ça". Car pour dire vrai, je trouve cette nouvelle présentation assez ringarde. Mais je ne dois pas être "moderne" puisque comme notre maire nous l'annonce dans son éditorial, cette nouvelle présentation du Bulletin lui permet d'être  "dynamique, coloré et informatif". Un nouveau sujet de désaccord donc entre moi et notre premier édile qui vient s'ajouter au profond désaccord qui nous oppose sur l'inversion du sens de la Grande Rue, ce qu'il appelle pacification de la Grande Rue et dont il est si fier alors que pour ma part je réprouve cette mesure comme je l'ai  écrit dans le Bulletin (voir note précédente).

A ce sujet j'ai envie de dire ceci à notre maire! Non M. Vielliard, ce n'est pas parce que vous assénez avec une assurance inaltérable des points de vue qui se veulent définitifs qu'ils deviennent pour autant des vérités absolues. Non vous n'avez pas "pacifié le Centre Ville" avec votre inversion du sens de la Grande Rue. Vous avez juste mis en péril la santé financière de nos commerces. Et non votre nouveau bulletin n'est pas dynamique, coloré ou plus informatif qu'avant. Il est juste différent tant vous aviez envie d'imprimer votre marque sur ce qui se fait dans cette ville. Que vous y croyiez et que vous soyez un adepte de la méthode Coué ne changera rien a mon appréciation: le changement pour le changement n'est pas forcément un progrès, il peut même en l'occurrence être une régression.

Quand ce que vous faites est positif, comme l'instauration des comités de quartier, je le dis, mais quand vous vous égarez, je le dis aussi. C'est ma force d'homme libre qui n'attend rien en retour. Je me permettrai donc de vous exprimer mon indignation sur la façon dont vous présentez dans le Bulletin les tribunes de l'Opposition.

Votre conception de la démocratie et du droit des minorités transpire dans la mise en page que vous nous avez offerte à M. De Smedt et moi même  à la page 10 du Bulletin. Vous devriez à l'avenir réduire encore plus la typo de la page réservée à l'opposition en doublant la marge médiane. Ainsi personne ne pourra nous lire sans prendre une loupe, et vous pourrez continuer à asséner vos vérités et vos leçons de morale sans que personne ne puisse venir vous contredire. Quand on se remémore vos attaques contre la municipalité précédente sur la liberté de parole qu'elle octroyait à la minorité, c'est vraiment l'hôpital qui se fout de la charité.

Votre vrai visage commence à apparaître M. Le maire, comme le dévoile l'article du Dauphiné Libéré du 20 décembre. Sous couvert de nobles sentiments et de formules imprécatoires en faveur du bien commun, vous n'en faites en réalité qu'à votre tête, convaincu  que vous êtes d'avoir la science infuse et de détenir la vérité révélée. Et pire, vous utilisez des méthodes pour le moins contestables. Je suis d'ailleurs sûr que vous aurez prochainement l'occasion d'en remettre une couche puisque vous êtes à nouveau entré en campagne électorale, départementale celle là. J'espère simplement que les habitants de notre canton commencent à ouvrir les yeux et qu'ils vous le feront savoir en vous sanctionnant lors des prochaines élections départementales.

19:42 Publié dans Saint-Julien, Vie Municipale | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : st.-julien, vielliard | | | Digg! Digg | | |  Facebook

29/09/2011

Deux articles du Messager sur Saint-Julien - La gouvernance de Jean-Michel Thénard en question!

Cette semaine, notre bonne ville a eu les honneurs de la presse régionale avec 2 articles sur la ville et la gouvernance de notre municipalité.

Messager 110929-1.JPG

Pour être honnête, je soutiens les travaux qui ont été faits dans la Grand Rue; donc d'accord sur le fond, même si j'ai quelques bémols sur la réalisation imparfaite d'une bonne idée. Mais cet article traduit bien de la façon autoritaire, voire méprisante, de diriger de notre maire, qui décide sans concertation et qui met les gens devant le fait accompli. Ce n'est pas ma conception de la vie municipale, même si je suis d'accord qu'après la concertation, il doit y avoir décision.

Messager 110929-2.JPG

Un exemple de plus du malaise qui existe au sein de la Majorité et que le maire s'obstine à nier alors même que certains adjoints le reconnaissent en privé.

Mais bon, rien n'y fera, le Maire est persuadé que nous ne sommes que des opposants sans scrupules, qui n'ont aucun sens de l'interet général. Il est temps de le dire haut et fort, ce n'est pas la vérité! Notre équipe d'opposition, dans sa diversité d'opinion, est unie autour d'un seul et même objectif: le bien-être des Saint-Juliennois.

PS. en cliquant sur les articles, ceux ci s'ouvriront dans une autre fenêtre que vous aurez alors le loisir d'aggrandir pour une lecture facilitée.

20:53 Publié dans Saint-Julien, Vie Municipale | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : saint-julien, thenard, vielliard | | | Digg! Digg | | |  Facebook