Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/03/2015

Et si le "Genevois" s'exportait comme le" French Geneva County"

Lundi 23 mars au soir se tenait la commission Economie de la CCG. Lors de cette réunion, a été entériné le besoin pour notre territoire de se doter d'un nom, à la fois en français mais aussi en anglais, si on veut attirer ici touristes et investisseurs étrangers.

Je supporte à 100% cette initiative qui aurait du être faite il y a longtemps; c'est indispensable dans une démarche marketing cohérente de dénommer par une marque reconnue le produit que l'on cherche à promouvoir.

Nous étions nombreux à penser que la meilleure appellation pour définir notre territoire était "Le Genevois", une appellation habilement utilisée par l'Office du Tourisme pour promouvoir notre territoire comme destination touristique de premier choix (voir la vidéo publiée sur ce blog dans un article plus bas)

Où cela se complique, c'st dans la dénomination anglaise qui doit être parlante et bien situer notre territoire sur la carte. Aucune mention n'est parfaite, mais il est cependant indispensable de définir cette appellation anglaise si on souhaite pouvoir communiquer à l'international.

Après moult réflexion, je souscris à l'idée que la meilleure dénomination est "French Geneva County" car cette appellation me semble la mieux à même de nous positionner par rapport à Genève. De plus le mot "county" qui signifie en anglais "comté" nous renvoie à notre histoire où jusqu'en 1401 notre territoire faisait partie du "Comté de Genève" ou encore appelé "Comté du Genevois".

Par ailleurs, si marque il y a, il est important de capitaliser sur celle-ci et de ne pas se disperser vers des appellations qui n'apportent pas de cohérence et d'unité au territoire. C'est pourquoi j'ai suggéré que les grands équipements touristiques ou économiques du territoire reprennent cette notion géographique dans leur appellation.

Ainsi je propose qu'on ne parle plus de "Archamps Technopole" mais bien plutôt de "Technopole du Genevois - Archamps". De la même façon, il serait judicieux de promouvoir le "Village d'entreprises du Genevois - Le Chable-Beaumont " plutôt que le "village d'entreprises du Grand Chable". Idem pour l'"Ecoparc du Genevois - Cervonnex", plutôt que l'"Ecoparc de Cervonnex"

Au final, je suggère même que l'on appelle l'Office du Tourisme "Office du Tourisme du Genevois - St-Julien-en-Genevois" plutôt qu'"Office du Tourisme de St-Julien-en-Genevois"

Blason Comté de Genève2.JPG

Quant à la charte graphique, il me semble intéressant d'uniformiser celle-ci, en particulier au niveau des couleurs. Dans cette optique, il me parait judicieux d'utiliser les couleurs bleu et jaune qui sont les couleurs historiques d'origine du Comté de Genève et accessoirement celles de la ville centre du territoire, St-Julien-en-Genevois.

 

Les appellations pourraient alors se décliner comme suit

Ecopark du Genevois
---------------------------
     Cervonnex

Technopole du Genevois
--------------------------------
       Archamps

Office du Tourisme du Genevois
------------------------------------------
Saint-Julien-en-Genevois

etc.....

cela pourrait alors se traduire par:

French Geneva County's Ecopark
-------------------------------------------
    Cervonnex

French Geneva County's Technopole
------------------------------------------------
       Archamps

French Geneva County's Tourist Bureau
----------------------------------------------------
Saint-Julien-en-Genevois

 

D'autre part, je crois qu'il serait utile d'utiliser un logo qui symbolise bien que notre territoire  s'inscrit dans le Grand Genève. Pour cela, je suggère d'utiliser un jet d'eau stylisé qui fasse référence à Genève et de lui adjoindre un Salève stylisé qui, avec le Vuache , me parait être le meilleur symbole de la partie française de notre territoire.

La CCG a décidé de faire appel à la population pour décider du choix final. Si vous soutenez mon choix, je vous invite à en parler autour de vous et à appeler vos contacts à voter pour ce binôme quand le moment du vote sera venu.

Bien sûr, je ne prétends pas avoir la science infuse et la réponse parfaite à cette problématique. Cependant je pense qu'il y a là des pistes de réflexion intéressantes sur lesquelles les pros de la communication pourront travailler afin de créer une identité solide et bénéfique pour notre territoire. Je pense aussi que c'est notre avenir qui est en jeu et que le sujet mérite réflexion et débat au sein de la population; les idées et propositions novatrices et audacieuses sont les bienvenues.

 

09/08/2013

Dimanche 1er septembre, Venez féter le Salève

Saleve1.JPG

Saleve2.JPG

Saleve3.JPG

Saleve4.JPG

Saleve5.JPG

10:56 Publié dans Infos Pratiques, Loisirs, Tourisme | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : salève | | | Digg! Digg | | |  Facebook

08/08/2012

La fresque nouvelle est arrivée - Une belle réussite

Finalemet, plus de 3 ans après ma première demande en faveur de l'édification d'un trompe l'oeil sur le mur de la maison Sauthier, et après quelques périgrinations dont mes lecteurs ont pu suivre le déroulé sur ce blog et dans les journaux, Cité-Création vient de démonter les échaffaudage, nous faisant découvrir la (ou mieux devrais je dire les) fresque(s) qui vont devenir un des symboles de la ville.

Afin de bien préciser les choses, je tiens à affirmer ici, sans ambage, que j'ai milité depuis 3 ans pour que la municipalité se décide à réaliser un trompe l'oeil sur le mur nu qui défigurait notre centre ville. J'invite d'ailleurs mes lecteurs d'aujourd'hui à relire l'article que j'avais publié sur ce blog le 12/11/2010

murvide.jpg

Le mur de  centre ville tel qu'on ne le verra plus

Sans compter d'autres mentions de mon souhait de voir réaliser un trompe l'oeil le 16/2/11 ou le 30/3/11. sur ce même blog.

Je ne peux donc qu'exprimer ma satisfaction de voir cette fresque enfin réalisée. Même si je regrette la méthode qu'a choisie la municipalité pour mener à bien ce projet, et surtout la façon de prendre des décisions sans concertation une fois le mur en boulets découvert sous le crépi, comme je l'ai écrit dans l'article publié le 19 juin dernier. Frustration que je ne renie pas, tant elle est la conséquence de la façon de travailler de cette municipalité.

Rappelons en effet que sous cet hideux crépi, se cache un très beau mur en boulets, qui aurait mérité qu'on examine sa valeur avant de poursuivre les travaux. Qu'était une semaine de plus par rapport aux 3 ans qu'il a fallu au maire pour se décider à agir pour faire disparaître cette horreur qu'était le mur en crépi gris.

Mur boulets.JPG

Le mur, tel qu'il aurait pu être.

Mais, bon, rien ne sert de ressasser ce qui aurait pû être!.... Regardons ce qui est! Et là, il serait malvenu de ne pas reconnaître que la fresque réalisée par l'entreprise lyonnaise Cité-Création est magnifique, et qu'à coup sûr, elle deviendra l'un des points d'interet de notre ville.

On peut s'interroger sur le choix de juxtaposer 2 fresques si différentes, mais à tout prendre, on peut dire que le résultat est fort réussi.

Fresque3.JPG

La fresque murale vue de la gauche, coté rue

Fresque2.JPG

La fresque murale vue de la gauche

Le thème choisi est la mise en scène des activités à St Julien: Charlie Chaplin, à gauche, est censé faire penser au cinéma Le Rouge et le Noir, tandis que les joueurs de musique symbolisent le rôle actif de St Julien dans la musique, avec en particulier le festival Guitare en Scène. On notera aussi un très joli fond avec la montagne du Vuache en arrière plan. Mais ce que j'apprécie le plus dans cette fresque est le clin d'oeil discret au passé et au patrimoine de notre ville avec le reflet dans la fenêtre de gauche de la façade de l'hôtel du Cheval Blanc; ceci est particulièrement bien vu, et j'ai été séduit par ce détail.

Mais pour vraiment apprécier tous les détails, j'invite chacun de vous à vous arrêter devant l'oeuvre afin d'en admirer les détails qui sont parfaitement exécutés et de vous faire votre propre idée.

A gauche de cette fresque, on trouve la seconde fresque, de type végétal ,qui met en évidence le paysage du Salève et la flore de notre contrée. Si cette fresque jure un peu avec, la première, je pense qu'on s'y habituera, et cela donne au centre ville un apect frais et fleuri.

Fresque1.JPG

La fresque "végétale" qui ouvre vers le jardin du Cheval Blanc

Rendez-Vous début septembre pour l'inauguration officielle de cette magnifique réalisation dont je suis sur, tous les St Juliennois serons fiers.

Et bravo à toute l'équipe de Cité-Création, et tout particulièrement à Man, l'artiste qui a magistralement exécuté le travail qui lui a été confié.

23/03/2012

Une souscription pour rendre le Salève plus sûr

Le sentier d’Orjobet est le plus fréquenté et le plus emblématique du Salève. Il a été aménagé dès 1905 par la section genevoise du Club Alpin Suisse grâce à une souscription publique.

Sa gestion est aujourd’hui assurée par le Syndicat Mixte du Salève dont les missions sont de préserver et de valoriser le massif.  Depuis plusieurs années, le passage des randonneurs dans la grotte d’Orjobet posait un problème de sécurité du fait d’aménagements devenus dangereux (chute de pierres, mains courantes détériorées, marches disjointes…). 

En 2010, une première tranche de travaux de sécurisation a été réalisée grâce à un partenariat entre le SMS, la commune de Collonges-sous-Salève, le Conseil Général de Haute-Savoie et la participation de quelques communes genevoises. En 2012, une deuxième et dernière tranche de travaux est prévue pour un montant estimé à 50 000€. Afin de compléter le financement, le SMS a donc décidé de lancer une souscription auprès de la population des deux côtés de la frontière et de tout organisme souhaitant s’engager dans ce projet.

Vous trouverez ci-dessous le bulletin de souscription qui est aussi téléchargeable sur le site internet du syndicat: www.syndicat-mixte-du-saleve.fr.

Merci de contribuer à la sauvegarde de cet espace magnifique qu'est le Salève!....

Souscription1.JPG

Souscription2.JPG

Souscription3.JPG

25/01/2012

Conférence Gratuite - Pour les amoureux du salève

Affiche SMS.JPG

16:04 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : salève, conférence | | | Digg! Digg | | |  Facebook

03/01/2012

Fête de la raquette au Salève

Fete de la raquette.JPG

raquette,salève

14:10 Publié dans Sport, Tourisme | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : raquette, salève | | | Digg! Digg | | |  Facebook

19/11/2010

Le Salève en VTT

VTT Salève.JPG

Ci-dessus quelques itinéraires balisés depuis la gare supérieure du téléphérique.

Plus d'infos et de cartes détaillées à télécharger:

www.lesbornesenvtt.org

www.bikemania.org

www.bike-evolution.com

www.syndicat-mixte-du-saleve.fr

www.telêpheriquedusaleve.com

www.monnetier-mornex-esserts.com

www.etrembieres74.com

Pour en savoir plus sur cette montagne magnifique, n'oubliez pas de visiter la Maison du Salève à Presilly: www.maisondusaleve.com

 

 

08:07 Publié dans Excursions-Ballades, Loisirs, Sport, Tourisme | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : salève, vtt | | | Digg! Digg | | |  Facebook

10/04/2010

Succès de l'Ultra Montée du Salève

Aujourd'hui, 10 avril 2010, a eu lieu la première édition de l'Ultra Montée du Salève (UMS pour les affionados de la course en montagne). Cette course offre une formule tout à fait originale et unique en Europe; en effet, il s'agit dans un temps imparti (de 10:00 à 16:00 cette année) de réaliser le plus grand nombre de montées de cette montagne bien connue des Genevois, sans jamais avoir à effectuer de descentes; celles ci se font en effet par téléphérique, ce qui fait qu'il n'y a que du dénivelé positif: 663 m exactement par montée.

téléphérique 1.jpgLe départ a lieu à la gare d'embarquement  du téléphérique du Salève, sur la commune du Pas de l'Echelle, à 10 kms de Saint-Julien, et le parcours de la montée guide les concurrents jusqu'à la gare d'arrivée du téléphérique en haut du Salève. De là, ils ils redescendent par la cabine du téléphérique pour, une fois en bas, recommencer une nouvelle montée. Chaque participant étant équipé d'une puce électronique, les temps de chaque montée sont chronométrés et sont seuls pris en compte pour le classement. Le vainqueur de la première édition a réalisé 8 montées, seul athlète à réaliser cette performance; cela fait quand même plus de 5300 m de dénivelé positif en 6 heures: total respect!.... Plusieurs compétiteurs à 7 montées se sont vus départagés par le temps chronomètré pour accomplir ces escalades, puis d'autres à 6 ou 5 montées.

Il y avait plus de 100 participants pour cette première édition qui s'est déroulée par beau temps malgré un léger brouillard le matin et unesaleve2.jpg température frisquette en haut; mais vu la satisfaction des athlètes par rapport à l'originalité de la formule, et à l'organisation conviviale de l'épreuve, nul doute que cette course est promise à un bel avenir.

Ce qui est sympathique dans cette compétition, c'est qu'on y retrouve des gens de tous ages, hommes et femmes, heureux de se retrouver pour partager leur passion. C'est aussi une manifestation transfrontalière, avec des participants originaires des deux cotés de la frontière. Pour un jour, les Genevois pouvaient parler de "notre Salève", sans que les Haut-Savoyards n'y trouvent à redire:)

vue saleve.jpgFélicitations aux organisateurs, et tout particulièrement à l'Athlé St-Julien 74, pour leur implication et leur énergie à faire de cette manifestation une fête. J'en appelle aux municipalités voisines du Pas de l'Echelle à les soutenir pour que cette épreuve perdure et qu'à l'avenir elle puisse gagner en renom à l'extèrieur de notre bassin lémanique pour attirer visiteurs et athlètes dans notre belle région.