Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/04/2011

Guitare en Scène régale ses partenaires et dévoile son programme 2011: le jackpot au casino de St Julien

Hier soir au Casino de Saint-Julien, Jacques Falda et son équipe avaient réuni les amis et partenaires de Guitare en Scène pour les remercier de leur soutien et dévoiler officiellement le programme de cette 5 ème édition du festival qui se tiendra cet été du 29 au 31 juillet à Saint- Julien en Genevois, avec comme parrain le célèbre Bernie Marsden. Au programme cette année des pointures comme Louis Bertignac, Keziah Jones, Iggy and the Stooges et bien d'autres .......Pour le programme complet une visite du site www.guitare-en-scene.com s'impose!....

GES2011.JPG

 

Bernie Mardsen.JPG

Bernie Marsden

Ce fut l'occasion d'une belle fête bien sympa où se cotoyaient du beau monde puisqu'outre le Président du Conseil Général de la Haute-Savoie, Christian Monteil qui fit un bref discours de soutien au festival, on pouvait y croiser le conseiller général sortant Georges Etallaz ainsi que son successeur, le centriste  Antoine Vielliard ou encore le sous-préfet de Saint-Julien; pour faire bonne mesure, le maire de Saint-Julien Jean-Michel Thénard  honora la soirée de sa présence, tout comme l'ex sélectionneur du XV de France de rugby et ancien secrétaire aux sports, Bernard Laporte, qui nous faisait le plaisir de nous recevoir chez lui, puisque, rappelons le, il est l'heureux propriétaire du casino de St Julien.

GES1.JPG

GES3.JPG

Jacques Falda en compagnie d'Antoine Vielliard

GES2.JPG

Le maire de Saint-Julien en grande conversation avec Bernard Laporte

Jacques n'avait pas fait les choses à moitié puisqu'outre le champagne et les petits fours, il avait réalisé l'un des plans dont il a le secret en offrant à cette noble assistance un super concert de Michael Jones, le compère et complice du grand Jean-Jacques Goldman.

GES4.JPG


Une belle fête qui se poursuivit jusqu'aux alentours de minuit, dans une ambiance chaleureuse et bon enfant, et qui nous réserva la bonne surprise de voir Michael Jones et Bernie Marsden jouer ensemble quelques morceaux. Cela augure bien du succès de cette nouvelle édition de Guitare en Scène qui a désormais trouvé une place remarquée dans le calendrier des festivals  et se présente comme l'un l'un des grands rendez-vous de la saison estivale.

GES5.JPG

Alors les amoureux de la musique, et surtout de la guitare, venez nombreux à Saint-Julien dès le 29 juillet, et même avant, puisque dans la quinzaine précédant le festival, l'association GES animera les Musicales, une sorte de festival off de Guitare en Scène avec toute une série de mini concerts  dans les restaurants et parcs de la ville.

 

28/03/2011

And the winner is....... Antoine Vielliard, nouveau conseiller général du canton de St Julien

Les urnes ont rendu leur verdict : le nouveau conseiller général du canton de Saint-Julien est le conseiller municipal d'opposition de Saint-Julien,  Antoine Vielliard.

Antoine Vielliard Campagne.JPG

Une victoire nette et sans contestation, par plus de 53%, comme le démontrent les résultats ci desous; mais aussi une victoire logique et méritée.

Résultats cantonales.JPG

Logique au regard du désamour actuel des électeurs envers la majorité présidentielle, et méritée tant la victoire est allée à celui qui la voulait le plus.

Antoine Vielliard qui bataille depuis de nombreuses années sur le canton pour faire avancer ses idées centristes, et qui s'est révélé vcomme  l'un des plus virulents opposants à la politique (ou plutôt à son absence) du logement de Genève récolte là les fruits de son travail de terrain; à l'heure où les Français expriment une méfiance, voire un rejet, envers le chef de l'Etat et sa majorité présidentielle, Antoine a su capitaliser sur son nom une volonté de changement et de renouvellement du personnel politique local.

Mais cette victoire est d'autant plus méritée qu'Antoine Vielliard a déployé une énergie sans borne et une détermination jamais prise en défaut pour atteindre son objectif. De la même façon qu'une femme se donne souvent à celui qui la désire le plus, on peut dire que le corps électoral du canton s'est donné à celui qui le voulait le plus. Antoine n'a en effet pas ménagé sa peine pour convaincre et créer l'adhésion à sa personne. Sillonnant le canton dans tous les sens, multipliant les rencontres et les réunions publiques, il a su se faire connaître et donner l'envie aux électeurs de tenter le pari de la jeunesse. Sa fougue et son enthousiasme ont séduit.

On ne peut donc que le féliciter pour cette belle campagne et cette belle victoire à laquelle il avait eu l'intelligence d'associer Marie-Christine Massin, sa suppléante, qui connait bien les dossiers du canton et qui lui sera d'une aide précieuse dans sa tâche.

Je voudrais enfin le féliciter pour sa belle attitude  dans sa victoire; en effet, à peine les résultats proclamés par le maire de Saint-Julien, ses premiers mots furent pour son adversaire Georges Etallaz qu'il eut l'élégance de saluer et de remercier pour le travail accompli , ainsi que tous les autres candidats malheureux de cette élection. C'est une façon noble de faire de la politique, où l'on défend ses idées, tout en respectant l'adversaire. Pour cela , je le félicite.

Enfin, quelle meilleure façon que de commencer son mandat qu'en offrant le champagne à ceux qui s'étaient déplacés en mairie pour se tenir au courant de la vie politique du canton. Bravo Antoine, et bonne chance dans tes nouvelles fonctions. Le plus difficile commence! Faire en sorte que tes promesses de campagne ne restent pas  que des promesses.....