Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/03/2013

La métamorphose d'Annemasse

Il y a quelques mois,, Annemasse Agglo organisait une exposition fort bien faite sur les projets à venir à Annemasse et dans les communes avoisinantes de l'agglomération.

Outre le fond qui était particulièrement interessant, il faut aussi saluer la forme de celle-ci et l'implication des élus, puisque tant le maire d'Annemasse, Christian Dupessey que Robert Borrel ont mouillé la chemise pour faire de cette exposition un vrai succès populaire.

Ce que montre cette exposition, c'est que l'agglomération Annemassienne va subir une véritable métamorphose, dont l'arrivée du CEVA en gare d'Annemasse est bien entendu un point essentiel, faisant passer le trafic voyageurs de cette gare de 300 000 à 4 000 000 une fois que le RER transfrontalier sera opérationnel. Mais ce n'est pas tout puisque viennent s'ajouter au CEVA la prolongation du tram de Moellessullaz au quartier du Perrier ainsi que l'instauration d'un BHNS pour desservir la gare depuis le site ALTEA et le Perrier.

Je pense sincèrement qu'aucune autre ville française ne subit un changement d'une telle ampleur en si peu de temps. Rappelons que l'inauguration du CEVA est prévue fin 2017-début 2018, et qu'à terme la gare d'Annemeasse devrait devenir la 5ème gare la plus fréquentée en Rhône Alpes. Et n'oublions pas  que le plan de mobilité n'est qu'un des éléments de la croissance fulgurante de la ville, puisque les projets intègrent la construction de quartiers complets, avec l'arrivée de nouveaux équipements publics.

A ce rythme, Annemasse est en voie de devenir  une véritable concurrente d'Annecy en Haute Savoie, ce qui ne va pas sans créer des problèmes entre les deux villes qui sont sous l'obédience de camps politiques opposés. Espérons que les Haut-Savoyards sauront se rassembler en vue d'un destin commun florissant plutôt que de raviver les antagonismes entre le nord et le sud du département.

03/01/2013

St Julien, ville morte: Explication de texte sur l'article du Messager du 26/12/12

St Julien est-elle une ville morte?

st julien,annemasse,guitare en scène,genève aéroport

Le fait d'avoir dit cela en Conseil Municipal le 20 décembre dernier a provoqué l'ire de l'Adjointe à la Culture, qui se sentait peut-être visée par cette affirmation un peu provocante, et a valu à cette affirmation les gros titres du Messager dans son édition du 26 décembre.

st julien,annemasse,guitare en scène,genève aéroport

Que Mme Brawand se rassure, elle n'était en aucun cas l'objet de ma remarque, tant j'ai de la considération pour les efforts qui ont été faits par le Service Culturel et le Comité des Festivités pour animer la ville et créer du lien social. Tout n'est pas parfait, mais il faudrait être d'une grande mauvaise foi pour ne pas saluer les efforts entrepris et reconnaître que beaucoup de travail a été fait. Et encore plus quand on y ajoute les initiatives privées telles Guitare en Scène qui concourrent au rayonnement culturel de notre ville.

Ce que je voulais dire en disant que notre ville n'assumait pas son rôle de centre régional, c'est d'affirmer sa carence en terme de vie économique et commerciale. Cela afin d'attirer l'attention de nos édiles municipaux sur le besoin de corriger cela.

Il suffit de constater la différence de dynamisme commercial entre des villes comme Bonneville ou La Roche sur Foron, sans même mentionner Annemasse dont la taille rend la comparaison injuste, avec St Julien pour se rendre compte que notre ville n'a pas l'attractivité cantonale qu'elle est censée avoir, et cela pour plusieurs raisons:

* la difficulté d'accès au centre ville
* l'offre commerciale insuffisante
* l'activité économique déficiente, en dehors des administrations (Sous Préfecture, Hopital....)
* le manque d'attractivité de notre ville

D'ailleurs si j'ai fait ce constat, ce n'est que pour me faire l'écho de ce que j'entends autour de moi, que ce soit parmi les amis de mes enfants ( autour de 20 ans d'age), ou dans la bouche de mes collègues de travail, qui s'ils travaillent dans l'une des rares entreprises moyennes de la ville, ne souhaitent en aucun cas vivre dans notre ville qu'ils qualifient de ville dortoir, quand ce n'est pas pire.

Pour l'amoureux de St Julien que je suis, cela me blesse, et je souhaiterais enfin que l'image de notre ville soit toute autre: celle d'une ville qui justifie son slogan: "la Vie en Plein"; une ville dynamique , attractive pour les entreprises comme pour les aspirants résidents, et les visiteurs. Au moment où Annemasse est en train de se métamorphoser, force est de constater que le même élan n'est pas présent à St Julien, alors que nous disposons d'un atout unique avec notre proximité de l'aéroport de Genève.

Quand des bourgs de la CCG sont capables d'attirer instances internationales ou hotels et restaurants, est-il normal qu'aucun ne choisisse notre ville comme terre d'accueil? Est-il acceptable que 3 ans après le vote unanime en Conseil Municipal de l'aménagement de la Zone Artisanale sur la route d'Annemasse, rien n'ait été encore fait? Le dynamisme économique est essentiel dans la vie d'une cité qui prétend au rôle de Centre Régional dans le Grand Genève. Il faut s'y atteler si nous souhaitons créer de l'emploi et donner plus de vie à notre ville. Et pour cela, il convient de mettre en place une stratégie...

Sans nier que des progrès ont été faits, je pense que l'on pourrait faire mieux, et c'est pourquoi j'ai saisi l'occasion de la présence du consultant Ange Sartori qui présentait le PADD en vue de l'élaboration du¨PLU au Conseil pour faire passer le message . Car malheureusement, la Municipalité en place semble plus à l'écoute de ce que lui dise les consultants de tous poils qu'elle utilise abondament, que de ce que les habitants ou les élus lui proposent.

Un peu de provocation n'est pas inutile, pour rappeler à notre maire, qui sait faire preuve d'une grande mauvaise foi quand cela lui sied, que la recherche de l'excellence est un combat quotidien. Et que son obstination et ses efforts  pour amener le tram à St Julien ne justifient pas de négliger d'autres domaines tout aussi importants pour l'avenir de notre cité.

09:52 Publié dans Saint-Julien | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : st julien, annemasse, guitare en scène, genève aéroport | | | Digg! Digg | | |  Facebook

21/02/2011

Annemasse en voie de devenir un pole commercial de première importance

Pour faire écho à l'article consacré au dynamisme de la ville d'Annemasse, il m'a paru interessant de poster cet article consacré à l'aménagement de la zone des Bois d'Arve, cette grande zone derrière le nouveau restaurant chinois WOKU, à gauche de la Route Nationale 206, avant d'arriver à Gaillard.

On se souvient qu'à une époque, il avait été envisagé d'y réaliser un magasin IKEA, finalement érigé à Meyrin, mais cela confirme le grand potentiel de cette zone, pour l'instant délaissée. On voit bien qu'Annemasse joue désormais dans la cour des Grands et que la ville frontalière est devenue un véritable enjeu pour les grandes enseignes commerciales.

Souhaitons que le projet retenu soit un nouvel atout d'attractivité pour notre région, et qu'il contribue à rééquilibrer l'activité économique et commerciale du territoire genevois en faveur de la Haute Savoie.

Voici l'article paru le jeudi 10 février 2011 dans Le Messager.

Zone des Bois d'Arve.JPG

 

On ne pourra que regretter que le Canton de St Julien ne sache pas mettre aussi bien en avant ses atouts pour y favoriser l'implantation de quelques locomotives qui permettraient une création d'emploi et permettraient d'accroitre l'attractivité de notre territoire....

17/02/2011

Annemasse: une ville ambitieuse et dynamique

Je suis stupéfait par le développement que connait actuellement Annemasse. Rappelons à cet égard les projets qui débordent des cartons de cette agglomération, probablement la plus dynamique de Haute-Savoie, et peut-être même de la région Rhône-Alpes.

- Le CEVA, sorte de RER régional, permettra une liaison ultra rapide entre Annemasse, et plus loin le Chablais, avec Genève-Centre et l'Aéroport de Cointrin grace à l'intégration des réseaux français et suisse.
- Le tram, prolongé de Moellessullaz au Perrier, permettra une irrigation encore plus profonde du tissu urbain de l'agglomération annemassienne.
- Un BHNS (Bus à Haut Niveau de services) reliera le quartier du Perrier au site ALTEA, dans la zone industrielle de Ville-la-Grand et Juvigny en passant par le centre ville  et la gare d'Annemasse, avec une interconnexion avec le tram au niveau de la place Deffaugt

- Le projet Etoile-Gare
- Le futur quartier Chablais-Gare avec sa tour Signal
- La requalification du quartier du Perrier dans le cadre d'un dossier ANRU

- L'aménagement de la place de la Libération
- La construction à Findrol du futur Centre Hospitalier Public  Annemasse -Bonneville
- La construction au Brouaz d'une clinique privée de 300 lits
- Le redéveloppement du Centre Nautique.

Annemasse-Etoile.JPG

Annemasse-ZAC Etoile-Sud-Ouest.jpg

Annemasse-Annemasse agglo.jpg

Annemasse-Tour Signal.jpg

Annemasse-Place de la Liberation.jpg

Annemasse-Piscine.jpg

 

On ne peut être qu'ébahi de ce dynamisme à tout crin qui propulse la cité frontalière comme un acteur économique, et surtout commercial, majeur de notre région. On pourra à ce sujet lire la plaquette consacrée au transport en cliquant sur ce lien

Annemasse-CHIAB.jpg

Maquette du Centre Hospitalier Annemasse - Bonneville

D'autre part, on ne saurait parler d'Annemasse sans parler des efforts extraordinaires qui ont été faits depuis 15 ans pour transformer cette ville, autrefois si moche, en une ville agréable, avec des espaces verts, des fleurs, et un centre-ville commercial et convivial. Sans compter les très nombreux équipement tant éducatifs, que sportifs et culturels qui sont venus agrémenter la vie de ses habitants. En attirant aussi plusieurs grandes enseignes commerciales nationales (Sephora, Darty, Boulanger, Leroy-Merlin..... et même la FNAC actuellement en construction), Annemasse est aussi devenu un pôle commercial de première importance, sans pour autant condamner son commerce de centre-ville.

Annemasse-Espace Vert.jpg

Annemasse-Robert Borrel.jpg

Je tenais ici à exprimer mon admiration pour le travail réalisé par 2 des principaux protagonistes de ce bouleversement: Christian DUPESSEY, le maire actuel,  et surtout Robert BORREL. Ils ne sont pas du même bord politique que moi, mais force est de reconnaître leur talent.

Annemasse-Dupessey.jpg

Bravo Messieurs!....

11/01/2011

Le Genevois savoyard : Un territoire en forte expansion démographique

Notre territoire accroit sa population à un rythme supérieur à celui de la nation. A titre d'information, voici l'article publié dans "Le Dauphiné Libéré" sur les chiffres de l'INSEE

DEmographie de l'agglo.JPG

13/12/2010

Bonne nouvelle - de nouveaux emplois pour notre territoire

Lu dans La Tribune de Genève

TDG-111210.JPG

 

Voila une bonne nouvelle, avec des créations d'emploi des 2 cotés de la frontière. Les esprits chagrins diront que cela va accentuer les problèmes de logement et de circulation, mais je pense pour ma part que c'est une chance pour notre territoire que d'accueillir cette nouvelle entreprise.

Ce qui est interessant dans l'article, c'est la raison pour laquelle Mr Gaillard a choisi l'implantation annemassienne: la présence d'un aérodrome actif, qui facilite les trajets en jet privé. Un atout de plus dans la panoplie d'avantages qui rendent notre territoire si attractif.

Bienvenue à Ethical Coffee

 

18:05 Publié dans Economie, Porte Sud de Genève - CCG | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ethical coffee;emploi, annemasse, ziplo | | | Digg! Digg | | |  Facebook

21/04/2010

Le CEVA est en route

CEVA, premier maillon du futur RER de Genève, a désormais surmonté tous les obstacles administratifs qui faisaient obstacle à sa réalisation, et le premier coup de pioche devrait pouvoir être donné dès la fin de l'année, pour une ouverture prévue en 2015.

Plus qu'un nouveau moyen de transport, c'est un équipement structurant pour l'ensemble de la région lémanique qui s'accompagnera du remodelage de nombreux quartiers et qui va révolutionner la vie des habitants de la région d'Annemasse et au delà.

Toutefois, si la plupart des gens de la région en ont entendu parler, je ne suis pas sûr que tout le monde connaisse le détail du tracé et en quoi CEVA est un élément primordial du Projet d'Agglo Franco-Valdo-Genevois.  C'est pourquoi j'ai voulu proposer aux visiteurs de ce blog la présentation, courte mais très bien faite, du projet.

En visionnant la vidéo ci-dessous, on a une bien meilleure idée de ce que l'avenir nous promet: 

En résumé, si c'est la région d'Annemasse qui sera le principal bénéficaire de CEVA, la réalisation de CEVA impactera favorablement la vie quotidienne des habitants de l'ensemble de la région, rendant Genève plus accessible à tout son bassin de vie.

En ce qui concerne le territoire du Genevois, les bénéfices espérés sont les suivants:

- une réduction du trafic à la douane de Bardonnex
- une connexion à CEVA à Bachet de Pesay permettant de relier à la fois Annemasse et la gare de Genève-Cornavin

Espérons que les problèmes techniques ne viendront pas freiner les travaux et que le calendrier de mise en service puisse être respecté pour le bénéfice de tous les Genevois et de leurs voisins et amis Français.