Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/10/2010

Le jumelage du Canton de Saint-Julien avec Mössingen a 20 ans

Sebastien à Mossingen.JPG

Ce week end, nous étions un groupe de 80 personnes du canton de St Julien à nous rendre à Mössingen pour célébrer les 20 ans du jumelage de cette jolie petite ville allemande avec notre canton, et en même temps assister à l'intronisation du nouveau maire (Oberbürgermeister) de la petite cité du Bade-Württemberg.

20 jahre2.JPG

A cette occasion, nous avons pu nous rendre compte que l'amitié Franco-allemande n'était pas un vain mot et qu'elle était bien vivace. Ceux qui critiquent l'Europe feraient bien de reconnaître aussi les bienfaits que la construction européenne a su apporter, en faisant de nos deux peuples, ennemis hier, des amis qui ont grand plaisir à se rencontrer. Et ce bonheur de se retrouver a transpiré tout au long de ces 2 jours où nos amis allemands ont rivalisé d'attentions et de gentillesse à notre égard afin de rendre notre séjour dans leur ville inoubliable.

Le programme fut le suivant:

Après le trajet en cars à travers la suisse, nous sommes arrivés à temps, vendredi soir, pour assister à l'intronisation de Michael BULINDER, le nouveau Oberbürgermeister, élu à 38 ans; l'intronisation s'est faite de façon très solennelle devant un parterre de notabilités locales, avec musique et forts discours. Cela avait, je dois dire, une certaine allure. A cette occasion, Bernard Gaud, Président de la Communauté de communes du Genevois et représentant officiel du canton de St Julien, a été appelé à la tribune où il a pu transmettre au nouveau maire ses meilleurs voeux de réussite de la part des habitants de notre canton. Vétu de l'écharpe tricolore, il a fait un discours de haute volée, avant de remettre en cadeau à Mr BULINDER une très belle photographie de notre canton, vu du Mont-Sion.

Michael Bulander.JPG

Le lendemain, après une nuit sympathique dans nos familles d'accueil respectives, nous fumes conviés à une découverte de la ville en bus avec guide, pour mieux connaitre la ville de Mössingen et les villages qui lui sont rattachés. Puis, dans l'après midi, nous avons pû assister à un concert d'orgue dans la petite église de St Paul, avant d'apprendre de la responsable des archives un peu d'histoire de la cité.

photo Famille PLOCHER Mossingen.JPGLe soir, ce fut le moment du HesrtBall, un bal où nos amis allemands s'étaient mis sur leur 31, comme on peut le voir sur la photo de ma famille d'accueil. L'ambiance y était très sympa et nombreux furent les danseurs qui s'en donnèrent à coeur joie. A cette occasion, nous avons pû apprécier l'organisation allemande, qui se manifeste par une participation de chacun, et toujours dans la bonne humeur.

Le lendemain, dimanche, nous nous retrouvames pour le déjeuner de l'amitié, où il fut question de célébrer l'amitié Franco-Allemande et de revenir sur les différentes étapes du jumelage. Après un beau discours de Michael BULANDER, ce fut au tour de Bernard Gaud toujours ceint de son écharpe, et entouré de Jean-Pierre BUET (maire de Viry) et de Michel MERMIN (maire de Jonzier-Epagny) de nous faire partager son émotion au sujet de la magnifique aventure qu'est notre jumelage avec Mössingen.

3elus à Mossingen.JPG

Les différents acteurs responsables de la réussite de ce jumelage, parmi lesquels André GUILLOT au nom du canton, furent appelés à s'exprimer et obtinrent de francs applaudissements.

En remerciement de la magnifique vache offerte par le canton à la ville de Mössingen, et qui trone en bonne place à la mairie (Rathaus)de la ville, Mr BULANDER fit don à notre président d'un magnifique fossile vieux de plus de 190 Millions d'année et sculpté par un artiste local. Ce cadeau fit chaud au coeur du géologue qu'est Bernard et fait montre de l'enthousiasme du nouveau maire envers le jumelage; il venait en effet concrétiser une participation spontanée et sympathique de sa part à tous les événements organisés en notre honneur tout au long du week-end.

Cadeau à Mossingen.JPG

Enfin, ce fut le moment de prendre congé avec, pour nombre d'entre nous les yeux humides, tant l'accueil qui nous a été réservé, par la commune, les habitants et par les familles d'accueil, avait été chaleureux et empreint d'une amitié sincère. Si le temps n'a pas été des plus hospitaliers, c'est dans le coeur de nos hôtes que nous avons trouvé le soleil qui n'était pas dehors.

J'espère qu'à la prochaine occasion, nous saurons nous montrer dignes de l'accueil reçu, et que sans faire de surenchère, nous saurons montrer à nos amis allemands que l'hopitalité Saint-Juliennoise et l'interet que nous portons au jumelage sont à l'unisson de ce que nous avons trouvés Outre-Rhin.

Vive le jumelage Mössingen - Canton de Saint-Julien, et Vive l'amitié Franco-Allemande!....

01/10/2010

Conseil Municipal de Saint-Julien: Ou allons nous?

CM Clash 1.JPG

Jeudi dernier, lors du Conseil Municipal de notre bonne ville, un échange musclé a eu lieu entre le maire et le leader de la minorité. Ci-dessous l'article que lui consacre Le Messager dans son édition du 30/9/2010 et mes commentaires sur la situation que vivent aujourd'hui les élus de la commune.

CM Clash 2.JPG

Jeudi soir, comme l'indique fort bien le journaliste du Messager dans son article, et après une présentation particulièrement  interessante de la CCG sur les recommandations du PACA St Julien - Plaine de l'Aire, à la fin de laquelle  eut lieu un échange de vues constructif entre Majorité et Minorité, et avant de passer à l'ordre du jour, Mr le Maire nous a informé qu'il souhaitait faire une déclaration solennelle, et rare. Surprise autant parmi les rangs de la minorité que chez la plupart des conseillers de la majorité qui visiblement n'étaient pas au courant des intentions du maire.

S'ensuit alors une déclaration à charge envers Antoine VIEILLIARD, leader des conseillers de la Minorité (terme que je préfère à celui d'Opposition). En des mots tres durs, qui reflètent une  impatience croissante et incontrôlée du maire envers le Conseiller Municipal, Jean-Michel THENARD expose qu'il ne peut plus supporter l'attitude d'Antoine, et que celui ci a dépassé les bornes et les limites de la bien-séance en osant prendre langue avec une Conseillère Municipale de la Majorité absente des débats municipaux pour cause de maladie; Mr THENARD, pour qui je montre depuis l'élection du Conseil Municipal une certaine bienveillance sort alors du rôle qui lui sied en traitant Antoine VIEILLIARD de personne sans scrupules, ajoutant même à son endroit à la fin de son allocution, qu'il est une personne sans honneur "Vous n'avez pas d'honneur!...".

Sur ce, il décide de passer à l'ordre du jour, en intimant l'ordre à Antoine VIEILLIARD de se taire " Mr Vieilliard, vous n'avez pas la parole!..." lorsque celui-ci souhaite faire une déclaration pour justifier son action et réfuter les accusations outrancières du maire à son égard. Nonobstant les vindicatives du maire, Antoine VIEILLIARD expose alors, à bon droit me semble t-il, qu'il n'estime pas être sorti de son rôle en s'enquèrant aupres d'une Conseillère Municipale qui n'a jamais siégé au moindre Conseil Municipal depuis l'élection de Mai 2008 (soit plus de 2 ans) ce qu'elle comptait faire par la suite.

N'étant pour ma part pas toujours d'accord avec Antoine, je trouve que sur ce point là, il avait absolument raison, et que sa position était tout à fait correcte; en tous les cas elle ne justifiait en rien  l'esclandre créé par le maire et qui, à mon humble avis, n'a pas choqué que les Conseillers de notre camp, mais bien aussi un certain nombre des Conseillers de la Majorité surpris de tant d'agressivité.

Je dois ajouter, pour être complet, que ce n'est pas la première fois que Mr THENARD dérape, puisqu'il avait il y un an, insulté, le mot n'est pas trop fort, un autre Conseiller de la Minorité qui osait se présenter à une élection en remplacement de notre ami et camarade Hervé TROUSSEY (conseiller de la majorité) qui venait malheureusement de décéder. Il avait alors accusé l'infortuné Frédéric SANSA, un homme d'une courtoisie et d'une politesse extreme, de vouloir faire carrière sur le cadavre d'un mort. Nous avions tous alors été profondément choqués par cette outrance verbale du maire, un dérapage inacceptable qui m'avait laissé sans voix, et qui n'a d'ailleurs jamais été suivi des excuses qu'il eut été indispensable de faire à l'intéressé, si, dans un moment d'égarement et de tristesse à la perte d'un ami, les propos du maire lui avaient échappé.

Monsieur le maire, nous n'avons pas été élus, et nous ne consacrons pas notre temps et nos efforts, bénévoles, à faire de notre mieux pour assurer et garantir la meilleure gestion de la commune possible, pour nous faire insulter sans discernement par le premier magistrat de la ville; cette situtation ne peut perdurer et je me ferai un devoir de vous le rappeler lors du prochain Conseil.

Même si la posture politicienne d'Antoine est parfois inopportune, comment expliquer l'exaspération soudaine et oh combien violente du maire envers lui, si ce n'est que celle-ci est concommittente avec le recours qu'Antoine vient de déposer au Tribunal Administratif contre une décision de la Municipalité d'autoriser le déclassement de 4400 M² de terres agricoles en terrain constructible à Norcier; ce qui, en l'espèce, revient à faire un chèque de près de 600 000€ au profit d'une seule famille, sans justification réelle, et malgré l'opposition de nombre d'entre nous.

Lors du Conseil où la délibération fut prise, et fort du pouvoir que m'avait donné l'un des Conseillers de la Majorité, je m'étais d'ailleurs fermement opposé à cette décision unilatérale qui, selon moi, ne manquerait pas de jeter le trouble parmi nos concitoyens. Faut-il ajouter que depuis plus de 6 mois, cette décision du maire, contestée par une partie de son collège, a entrainé l'absence systématique des réunions du Conseil d'un membre de la Majorité, agriculteur de son état; il m'a d'ailleurs confié qu'il s'est senti trahi et floué par une décision prise sans consultation par l'édile de notre commune. L'affaire avait d'ailleurs, en son temps, été relatée généreusement par le journal Le Faucigny qui en avait fait ses choux gras.

Mais bien plus, nous, conseillers de la Minorité, avons désormais le sentiment que le maire ne contrôle plus ses troupes comme il le souhaiterait, lassées qu'elles sont d'être tenues à l'écart des grandes décisions et de l'autoritarisme que Mr THENARD leur impose.

Si notre maire ne corrige pas rapidement sa conduite, nous pourrions alors vivre une fin de mandat chaotique: ce que je ne souhaite pas, car ce serait préjudiciable aux intérets des Saint-Juliennois, la seule chose qui compte à mes yeux. J'en ai assez de ces petites querelles politiciennes et mesquines où l'égo des contestants est bien plus important que la sagesse nécessaire pour administrer sainement une commune, dans le respect et la prise en compte des avis constructifs que chacun peut apporter.

Pierre BRUNET
Conseiller Municipal de Saint-Julien et membre du Conseil de la Communauté de Communes du Genevois

19:25 Publié dans Saint-Julien, Vie Municipale | Lien permanent | Commentaires (0) | | | Digg! Digg | | |  Facebook

Une micro crèche à St Julien: un premier pas vers la solution des problèmes d'accueil de la petite enfance

En attendant l'ouverture de la Maison de la Famille et de l'Enfance prévue en 2013, une amélioration des conditions d'accueil de la petite enfance est permise grace à l'ouverture d'une nouvelle micro-crèche à Chabloux. Loin d'être la panacée, c'est un premier pas qu'il faut saluer.

Les élus de la minorité se félicitent que leur action, lors de la campagne municipale de 2008,  pour trouver des solutions à ce problème qui touche de nombreux résidents de notre commune ait fait prendre conscience à la majorité qu'il était grand temps de faire quelque chose dans ce domaine.

Nous nous réjouissons donc de cette initiative et je vous invite à lire l'article consacré à la crèche par Le Messager de cette semaine.

Creche.JPG

11:48 Publié dans Saint-Julien, Vie Municipale | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : st julien, chabloux, petite enfance, crêche | | | Digg! Digg | | |  Facebook

25/06/2010

Programme de fête pour 1 Brin d'Zik

Brindzik programme.JPG

24/06/2010

Saint-Julien se met en musiques

Interview de Jean-Michel THENARD parue dans  Le Messager

Interview Thenard quinzaine Musicale.JPG

12:13 Publié dans Musique, Saint-Julien, Vie Municipale | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : st julien, musique, brin d'zik, guitare en scene, thenard | | | Digg! Digg | | |  Facebook

18/06/2010

Gros Plan sur "La Lanterne Magique"

Lanterne Magique.JPG

La Lanterne Magique est .....

... un club de cinéma pour enfants de 6 à 12 ans. Son but est de faire connaître aux plus jeunes le plaisir incomparable de la découverte du cinéma ..... au cinéma!

Pour ce faire, avant chaque séance, les membres du club reçoivent, à la maison, un petit journal illustré. Juste avant la projection, un spectacle amusant introduit le film.

La carte de membre ne coûte que 20 euros ( & 15 € pour chaque autre enfant de la même famille)

Une bonne idée pour initier vos enfants au 7ème art et leur donner gout au cinéma.

Plus d'informations:
Tel: 06 23 19 62 53
E-Mail: lanterne.stju@orange.fr
Site web: www.lanterne-magique.org & www.cine-rouge-et-noir.fr

Cinema rouge et noir.JPG

16/06/2010

A St Julien, c'est l'harmonie des Harmonies

Dimanche 20 juin, l'Harmonie Municipale de Saint-Julien rassemble dans notre ville une douzaine d'harmonies de Haute-Savoie ainsi que la Musique Municipale de Genève pour un ensemble de concerts dans toute la ville.

Venez nombreux!...

Festival des Musiques.JPG

12:24 Publié dans Loisirs, Musique, Saint-Julien, Vie Municipale | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : harmonie, saint-julien, fête de la musique | | | Digg! Digg | | |  Facebook

25/05/2010

La kermesse anatolienne de St Julien remporte un vif succès

Ce week end, l'Association Turque de Saint-Julien tenait sa kermesse annuelle dans les locaux de l'association, rue des Vieux Moulins. Le soleil étant au rendez-vous, la fête fut réussie et tous les visiteurs purent profiter du beau temps sous les tentes montées pour l'occasion.

Il faut saluer cette initiative qui a pour but de créer une occasion de rencontre pour la communauté et aussi de favoriser l'intégration de celle-ci avec les habitants de Saint-Julien. On y découvre de nombreux ouvrages qui permettent de mieux appréhender ce magnifique pays, souvent méconnu, qu'est la Turquie. C'est aussi l'occasion de découvrir une nourriture riche et variée, et bien sûr de faire connaissance avec des gens interessants qui ont des choses à raconter.

Bravo aux responsables de l'association, et en particulier à son président Stéphane TANRIKULU, pour cette initiative.

12:09 Publié dans Saint-Julien, Société, Vie Municipale | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : kermesse, st-julien, turquie | | | Digg! Digg | | |  Facebook