Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/02/2014

St-Julien-en-Genevois a les honneurs du journal Le Monde

Carte France electorale.JPG

Le Monde.fr publie cette carte des villes qui pourraient changer de couleur politique lors des prochaines municipales.  Ceci est encourageant et devrait motiver nos électeurs à se déplacer en masse pour apporter leur voix à la liste que j'ai l'honneur de conduire à St-Julien : St-Julien un nouvel horizon

Ci-joint le lien vers l'article publié par Le Monde.fr :

http://mobile.lemonde.fr/municipales/article/2014/02/07/municipales-les-85-villes-que-la-droite-pourrait-gagner_4362024_1828682.html

14:20 Publié dans Politique Française, Saint-Julien, Vie Municipale | Lien permanent | Commentaires (1) | | | Digg! Digg | | |  Facebook

06/02/2014

L'écharpe jaune fait des émules dans le Genevois

Etrembieres Avenir.JPG

La liste Etrembières Avenir arbore l'écharpe jaune

 

Saint-Julien fait des émules puisqu'à la suite de notre liste St-Julien un nouvel horizon candidate à Saint-Julien-en-Genevois, Etrembières Avenir, conduite par mon ami Hervé Hadamar a choisi l'écharpe jaune comme signe de distinction et de ralliement.

Je souhaite bonne chance à Hervé dans son entreprise courageuse et lui renouvelle publiquement mes amitiés.

29/01/2014

Les Jeudis du patrimoine - Jeudi 13 février : Thairy & St-Julien, la fusion

Jeudi patrimoine.JPG

12:05 Publié dans Histoire, Saint-Julien, Vie Municipale | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : st-julien, jeudi du patrimoine, thairy | | | Digg! Digg | | |  Facebook

13/01/2014

La désinformation à St-Julien - ça suffit

20140113-Commentaire AV sur son blog.JPG

Voila ce qu'on peut lire depuis samedi dernier sur le blog d'Antoine Vielliard, le candidat MODEM aux élections municipales à St-Julien, qui est avec Michel De SMEDT, et moi même l'un des trois principaux candidats pour briguer la mairie de Saint-Julien-en-Genevois.

Une fois de plus, Antoine Vielliard désinforme la population Saint-Juliennoise en prétendant que je ne suis que la marionnette de l'UMP qui a "imaginé ma candidature" pour le faire perdre et priver la bonne population Saint-Juliennoise de ses innombrables talents et surtout de sa pureté et de son intégrité. Puisque, bien évidemment en dehors de lui, qui fédère et qui travaille, nous ne sommes mes colistiers et moi que des magouilleurs et des feignants qui ne sommes pas du tout interessés par un projet pour la ville puisque nous ne pensons qu'à une seule chose, trouver des idées (ou des combines?) pour faire gagner la municipalité socialiste sortante et faire du tort au brave et innocent Antoine Vielliard.

Mr Vielliard commence à m'échauffer les oreilles car il ment éhontément et ne cherche en véhiculant de tels propos qu'à nuire à notre propre campagne en faisant accroire que notre liste n'est là que pour le faire trébucher face à la municipalité sortante. C'est d'une hypocrisie sans nom!

Les personnes qui ont assisté à notre présentation de projet de ville jeudi soir ne peuvent que hausser les épaules face à de tels propos, puisque tout un chacun a pu voir à quel point nous avons réfléchi aux problèmes de St-Julien et combien notre projet est riche en propositions détaillées et concrètes. D'autre part à aucun moment nous n'avons fait allusion à la campagne de Mr Vielliard, si ce n'est pour contester sa priorité de vouloir faire des parcs publics dans chaque quartier de St-Julien, alors que nous avons à de nombreuses reprises mis en avant les limites de la gestion de la municipalité sortante en critiquant plusieurs de leurs décisions passées et en nous opposant sur de nombreux points à leurs projets futurs; mais je le reconnais : sans coup bas, et en ne contestant que les projets et non les hommes qui les proposent. C'est ma conception de la démocratie municipale et je ne la renierai pas .

Je l'ai déja dit, la politique municipale n'est pas la guerre, et si je combats les propositions de Mr De Smedt, je n'ai jamais caché que je respecte l'homme. Cela veut-il dire qu'il y a connivence? Pas du tout. Il a un projet pour St-Julien qui n'est pas le mien et il a rassemblé une équipe dans laquelle certains de ses colistiers auraient pu trouver leur place sur ma propre liste( Fabien Gonneau ou Sébastien Fanget entre autres). Quant à Mr Vielliard, en attendant de voir ses propositions pour la ville, je considère, et je ne suis pas le seul, que son projet est avant tout un projet pour lui même, St-Julien n'étant qu'un tremplin pour sa carrière politique.

J'attends que Mr Vielliard dévoile sa liste comme nous l'avons fait avant de répondre plus avant sur son attaque. Mais qu'il sache que je ne le laisserai pas impunément attaquer ma sincérité et l'engagement de mes colistiers. Trop c'est trop et ma patience a des limites.

  

10:11 Publié dans Saint-Julien, Vie Municipale | Lien permanent | Commentaires (3) | | | Digg! Digg | | |  Facebook

16/12/2013

Marché de Noël à St-Julien

Samedi, la Grande Rue était en fête à l'occasion du Marché de Noël organisé par l'association des commercants. Une belle réussite qui malgré le froid et le verglas du matin, a eu la bonne surprise de voir le brouillard laisser la place à un beau soleil pour le plus grand plaisir des chalands.

Une preuve que la Grande Rue piétonne, avec une animation réussie, peut être bénéfique à tout le monde, commerçants et clients réunis.

Félicitations aux organisateurs!...

Marché de Noel 2013.JPG

La Grande Rue fête Noël

PS: Un merci particulier à Vincent Pissard et son orgue de barbarie

15:11 Publié dans Saint-Julien, Société, Vie Municipale | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : st-julien, marché de noël, grande rue | | | Digg! Digg | | |  Facebook

15/12/2013

Réponse à Antoine Vielliard sur sa mise en cause de ma candidature à la mairie de St-Julien-en-Genevois

Je n'ai pas l'habitude de commenter les articles que peut écrire Mr Antoine Vielliard sur son blog Portevoix, blog pour lequel j'ai d'ailleurs maintenu un lien dans la colonne de droite de ce blog afin de faciliter la possibilité à mes lecteurs de lire ce qu'il peut y publier (alors que lui même a supprimé le lien qui existait sur son blog vers le mien), mais quand il me met en cause personnellement je me sens dans l'obligation de sortir de ma réserve, surtout quand ce qu'il écrit est faux et mensonger.

Ci dessous un extrait d'un commentaire qu'il adresse à l'un de ses lecteurs dans lequel il écrit que l'UMP m'a demandé en février de me présenter contre lui pour permettre de faire gagner la municipalité socialiste.

"Nous avons regardé le même match mais il semble que vous n'en connaissez pas les règles. Depuis que l'UMP a demandé en février dernier à Pierre Brunet d'être candidat pour essayer de faire la courte échelle à l'équipe socialiste sortante, notre groupe est composé de 7 élus. Jeudi soir j'avais le pouvoir de Frédéric Sansa qui était absent pour des raisons professionnelles. Il y a donc eu 4 absentions sur 7 ce qui compose la majorité".

Je ne peux laisser Mr Vielliard avec qui j'ai fait équipe en 2008 laisser dire n'importe quoi. Le complot de l'UMP qui l'empèche de gagner, il nous l'a déja joué en 2008, alors que Catherine Joubert et moi même , encartés à l'UMP, l'avions rejoint car nous avions cru à sa sincérité et à son projet pour St-Julien.

J'estime pour ma part que c'est sa négociation mal conduite avec Mr Bouchet et surtout son arrogance envers le candidat arrivé troisième qui a conduit un certain nombre d'électeurs de droite à se détourner de lui et à ne pas apporter leurs voix à notre liste.

Mais lui faire reconnaître qu'il ait pu faire une erreur, c'est trop demander au candidat MODEM, qui distribue bons et mauvais points à tout le monde sans jamais se remettre en cause, sûr de son infaillibilité. Un trait de caractère qui a conduit nombre de personnes qui le cotoient à s'en éloigner, que ce soit à la CCG, au Conseil Général ou au sein de sa propre équipe municipale.

Ce n'est pas l'UMP qui m'a demandé de monter une liste face à lui, c'est moi qui ai voulu me désolidariser de lui, de ma propre et seule initiative.

J'avais déjà été interpellé lorsque son leader François Bayrou votant officiellement pour François Hollande aux présidentielles 2012, je lui avais demandé pour qui il roulait et qu'il ne m'avait jamais répondu.

J'ai ensuite très mal vécu ses attaques insidieuses contre la municipalité actuelle, cherchant toujours à instiller la suspicion et le doute sur l'honneteté de gens qui, s'ils ne partagent pas nos idées, restent cependant des gens respectables qui ont d'ailleurs été réélus par les électeurs en 2008. Les attaquer sur leur probité comme il le fait est une injure faite à l'intelligence des  électeurs et j'ai annoncé officiellement lors d'un Conseil Municipal que je me dissociais totalement de ses insinuations malsaines.

Depuis qu'il a obtenu le poste de Conseiller Général de notre canton grace à la division de la droite, il tente la même manoeuvre pour discréditer toute candidature qui viendrait lui faire de l'ombre. Ainsi il a tenté de faire circuler le bruit que l'UMP n'était pas derrière la liste que je conduis, puis mis devant le fait accompli, il tente désormais de faire croire que l'UMP complote contre lui à travers moi.

Outre le fait que cela démontre l'égocentrisme de ce candidat qui croit que le monde tourne autour de lui, je ressens ses attaques comme injurieuses à mon égard. Je ne suis pas manipulé comme laisse accroire Mr Vielliard; c'est mon choix et c'est de mon seul plein gré que j'ai décidé de me porter candidat à la mairie. Non pour faire élire la liste socialiste comme veut le faire croire Mr Vielliard, mais bien pour la conquérir.

Mais cette tentative de conquête n'est pas justifiée par une quelconque ambition personnelle ou la volonté de préparer ma retraite comme il le laisse parfois entendre. Non, ma candidature est motivée par mon souhait de construire un vrai projet et par une ambition forte pour ma ville, celle où je suis né, où j'habite et où je travaille. Que je sache, alors que notre projet de ville, concret, détaillé et argumenté est en ce moment même distribué aux habitants de Saint-Julien, je n'ai pas encore vu le moindre début de proposition de la part du candidat Vielliard qui se contente d'incantations et de voeux pieux.

Quant à ses revirements de position sur le PLU, auquel il s'est dans un premier temps fortement opposé pour finalement s'abstenir jeudi soir, il suffit de s'adresser aux Conseillers Communautaires qui ont assisté à son esclandre lors du dernier Conseil pour savoir à quel point il est difficile de suivre les cheminements de sa pensée.

Pour conclure, non Mr Vielliard je ne me présente pas à la demande de l'UMP pour fairé élire la liste socialiste: je me présente pour conduire un projet ambitieux pour Saint-Julien et éviter que le désaveu actuel des Socialistes au niveau national, ne profite à un candidat dont le seul moteur est son ambition personnelle.

Mon équipe de rassemblement, avec des gens de sensibilités politiques différentes est soudée et tournée vers un seul objectif: trouver des solutions intelligentes et réalistes pour améliorer la vie des Saint-Juliennois. Je ne vous permets pas d'insulter leur engagement, qu'ils ont rendu public, alors que vous continuez à garder l'anonymat de la vôtre sous le prétexte que "la majorité des St-Juliennois savent à peine qu'il y a des élections municipales. Ils en ignorent la date." selon vos propres mots dans un commentaire du 14 décembre sur votre blog.

Quelle impudence vis à vis des habitants de notre ville, alors même que vous déployez une énergie considérable à les faire s'inscrire sur les listes électorales. Une nouvelle preuve de votre double discours qui ne prend plus. A force de travestir la vérité, vous vous faites prendre en flagrant délit, et cela j'espère que les électeurs ne l'oublieront pas lorsqu'il sera temps pour eux de décider à qui ils veulent confier les rènes de notre ville.

Pierre Brunet
Candidat à la mairie de St-Julien

13/12/2013

Libre Parole de Décembre 2013

Certains d'entre vous auront probablement été surpris de lire mes propos sibyllins dans la tribune Libre Parole réservée à l'opposition, du Bulletin Municipal de Décembre 2013.

La raison en est tout simplement que le grand démocrate Antoine Vielliard, donneur de leçons de morale devant l'Eternel est intervenu auprès du maire pour me priver de mon droit d'expression, obligeant l'édile à réduire mon texte à 1/8 de la page offerte à l'opposition, soit un maximum de 93 mots, ce qui vous en conviendrez, est un peu court pour développer la moindre idée et m'a conduit à m'exprimer ainsi.

Mais heureusement Internet, sur lequel Mr Vielliard ne peut pas encore exercer son contrôle, permet une liberté d'expression alternative. Voici donc pour ceux que cela interesse le texte in extenso de la tribune libre que j'avais écrite pour publication dans le Bulletin Municipal de Décembre 2013 et qui n'a pas pu être publié.

Au moment de dire adieu à 2013, il n’est pas inutile de faire le bilan de cette année à Saint-Julien qui a vu la réhabilitation réussie du chemin de Certoux , la construction de la MIEF, le lancement des travaux de voirie aux Cyclades et devant le lycée, ainsi que la rénovation des vestiaires de rugby (d’un coût de 960 000€) ; le nouveau quartier de Chabloux a lui reçu ses premiers résidents et notre ville a continué sa croissance démographique débridée, pour atteindre près de 13000 habitants. Cette tendance va-t-elle continuer, rien n’est moins sûr !...

En effet, malgré les efforts de nombreux responsables politiques locaux, au premier rang desquels notre député Virginie DUBY-MULLER, le droit d’option d’assurance pour les frontaliers va disparaître dès juin 2014. Outre les problèmes que ce changement regrettable ne manquera pas de produire au niveau des soins de la population,  son effet , couplé avec le changement de fiscalité à Genève prévu en janvier 2014, va couter cher au portefeuille des  frontaliers. On peut en effet estimer à près de 1000 € par mois la chute des revenus mensuels du frontalier moyen. Ceci est une grande source d’inquiétude pour moi comme pour tous ceux qui ont à cœur la santé économique de notre territoire. En effet, cette baisse du pouvoir d’achat des frontaliers ne manquera pas d’avoir des répercussions sérieuses et néfastes sur l’attractivité de notre région et surtout sur le commerce local, et donc l’emploi.

Cette nouvelle situation ne fait que nous rappeler l’impérieuse nécessité de développer rapidement une  activité économique de ce coté-ci de la frontière afin d’être moins dépendant de Genève et de devenir mieux maître de notre destin.

Au plan communal réjouissons nous de l’ouverture prochaine de la Maison Intergénérationnelle de l’Enfance et de la Famille (MIEF) . La mise en service de ce beau bâtiment ( à 10 Millions d’euros pouvait-il en être autrement) va en effet  soulager un certain nombre de parents Saint-Juliennois qui désespéraient de pouvoir trouver une place de crèche à leurs jeunes enfants ; une bonne nouvelle donc, même s’il conviendra d’en maîtriser les coûts de fonctionnement.

La campagne électorale a commencé et va bientôt battre son plein. Souhaitons qu’elle reste digne et qu’elle soit l’occasion d’un vrai débat sur l’avenir de notre commune où chaque liste pourra présenter ses projets pour St-Julien et permettre aux électeurs de faire leur choix en toute connaissance de cause.  Espérons que ce rendez-vous électoral soit l’occasion de voir la démocratie à son meilleur et non pas qu’il donne un prétexte aux pires  dérives.

Mais nous n’en sommes pas encore là. Aujourd’hui, la plupart d’entre nous ont la tête à célébrer et profiter en famille de cette période de fêtes.  N’oublions pas notre chance, malgré les problèmes  auxquels certains d’entre nous ont à faire face ; ayons une pensée pour les plus malchanceux, je pense en particulier aux personnes qui sont seules et abandonnées et aux malheureux Philippins qui ont tout perdu lors de ce typhon dévastateur mi novembre, et faisons de cette fête de Noël un beau moment de partage. Pour finir sur une note optimiste et joyeuse, je ne faillirai pas à la tradition en souhaitant à chacun d’entre vous un joyeux Noel et une très bonne année 2014.

Pierre Brunet
Conseiller Municipal d’opposition
Tel : 04 50 49 40 31 – E-Mail :
pierre.brunet74160@gmail.com

Comme vous pouvez le constater, il est vrai que mes propos présentaient un danger réel pour notre démocratie et notre pacte républicain, et on comprend mieux que le Saint-Just de St-Julien ait voulu en empécher la publication.

Trève de balivernes!... Si j'avais pu avoir encore des doutes sur le bien fondé de ma décision de me désolidariser de Mr Vielliard, il a par sa conduite sectaire et mesquine accrédité le sentiment qui me disait au fond de moi que je n'avais plus rien à faire avec lui.

Les électeurs jugeront... et que ces petits tracas ridicules dignes de la cour de récréation ne vous gachent pas la fête, ça n'en vaut vraiment pas la peine.

Joyeux Noel et Bonne Année.

11/12/2013

Soirée du personnel de la mairie au casino de St-Julien

Hier soir, la municipalité avait organisé la traditionnelle fête de Noël des employés de la mairie, au casino de Saint-Julien.

Après un discours du maire, emprunt d'émotion à l'idée que c'était son dernier message aux employés municipaux, et les traditionnelles remises de médailles, ce fut le tour du diner, excellent au demeurant. Tout au long de la soirée, les convives furent distraits par un fabuleux prestidigitateur, Patrick, qui nous a fait des tours aux tables, absolument incroyables.

Et puis ce fut les photos déguisées, un  moment idéal pour s'amuser et prouver qu'à St-Julien, la politique ce n'est pas la guerre et que l'on peut s'affronter sur le plan des idées et la façon de gérer mais aussi entretenir  respect mutuel et complicité.

Photo MDS et PB.JPG

Michel De Smedt fait la peau à Pierre Brunet dans une ambiance très Borsalino

08:18 Publié dans Saint-Julien, Vie Municipale | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : st-julien, michel de smedt, pierre brunet | | | Digg! Digg | | |  Facebook