Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/04/2010

Avez Vous déjà pris votre billet pour les Grandes Médiévales d'Andilly?

Les week-ends des 22-23 & 29-30 mai auront lieu l'édition 2010 des Grandes Médiévales d'Andilly dans la Forêt Enchantée du Petit Pays, entre Annecy et Saint-Julien (à 10 kms de Saint-Julien par la RN 201).

medievales.jpg

On peut faire confiance à toute l'équipe d'Andilly Loisirs et à son président pour nous offrir un spectacle grandiose où petits et grands se délècteront de la reconstitution plus vraie que nature de la vie médiévale. Outre le fait d'être un divertissement familial, cette manifestation est aussi l'occasion de faire découvrir l'Histoire à vos enfants.

andilly loisirs.gif

Invitez vos amis à vous rejoindre dans le Petit Pays, vous ferez des heureux qui vous seront reconnaissant de leur avoir fait passer une journée inoubliable.

Pour plus d'information, visitez le site d'Andilly Loisirs en cliquant sur les liens aménagés à cet effet dans le texte.

logo-gma.gif

Les Bords de l'Aire: Une métamorphose écologique

Quand les Suisses font les choses, ils ne les font pas à moitié. Je suis allé voir ce matin le chantier des bords de l'Aire au pont de Lully, et j'ai été bluffé par ce que nos amis Genevois sont en train d'y réaliser, en joignant l'utile à l'agréable.

l'aire.jpgAu départ est la nécessité de protéger le quartier des crues de l'Aire, qui dans le passé est sortie de son lit, pour inonder de nombreuses habitations voisines de la rivière. A l'arrivée, et quelques 15 M. FS plus tard, on découvre un lieu complétement réaménagé pour faire une large place à la balade et au farniente le long du ruisseau.

Les travaux n'étant pas complétement finis, je posterai les photos dans quelques semaines pour que chacun puisse se rendre compte de ce qu'on peut faire quand il y a une véritable volonté politique de privilégier le cadre de vie. En attendant, j'invite tous les Saint-Juliennois à se rendre sur place (20 minutes de marche depuis le stade de la Paguette) pour découvrir par eux même une réussite exemplaire d'aménagement paysager.

Cet exemple devrait nous encourager, nous Français, à nous inspirer de leur exemple, pour aménager les bords de l'Aire sur la partie française de son cours.

13/04/2010

Bienvenue à Saint-Julien, capitale du Genevois Haut-Savoyard et sous préfecture de la Haute-Savoie

Poste frontière à l'entrée sud de Genève, à 5 kms du  centre ville de la Cité de Calvin, Saint-Julien en Genevois est une petite ville de 12000 habitants, sous préfecture de la Haute-Savoie au carrefour de 2 autoroutes reliant Paris à l'Italie ( A40) & l'Allemagne à l'Espagne (A41).

"Saint-Julien, j'y vis bien", dit le slogan municipal, souvent raillé par la jeunesse locale qui aime le parodier en "Saint-Julien, ville de rien" :).

La jeunesse n'a pas toujours raison, comme on va le voir plus bas.

 

geneve rade.jpg

Saint-Julien en Genevois est en effet une bourgade dont l'attrait principal réside non pas dans ses monuments ou son site naturel, mais bien plutôt dans sa position géographique et dans le cosmopolitisme de sa population. En effet, Saint-Julien est  une ville à la campagne qui offre tous les avantages de la proximité d'une grande ville, Genève, tout en offrant un cadre de verdure paisible et propre apprécié des sportifs et autres randonneurs. On peut, au sortir de chez soi, enfiler ses baskets, et 5 minutes plus tard courir au milieu des vignes ou au bord de la rivière de l'Aire. Pour les amoureux du vélo, le lac de Genève n'est qu'à un gros quart d'heure de pédales, tandis que pour les voyageurs au long cours, l'aéroport de Genève-Cointrin et ses 100 destinations internationales n'est qu'à un petit quart d'heure d'auto.

Dans les rues, on y rencontre des gens de toute provenance, parlant plusieurs langues, et apportant leur richesse ethnique et culturelle à ce qui ne serait sans cela qu'une sous préfecture de province endormie.

Les atouts de Saint-Julien pour ses habitants

Ville à la campagne de taille humaine, on trouve à saint-Julien un bon niveau de services qu'on peut résumer ainsi:

Sous Préfecture de St Julien.jpgUn hôpital de renom avec des médecins réputés.
Les services administratifs d'une Sous-Préfecture.
Une Antenne Pole-Emploi  et une Maison de la Justice (en cours d'établissement)
De nombreux commerces de proximité (3 supermarchés + nombreux petits commerces) & un marché hebdomadaire (le vendredi)
De nombreux loisirs dans la périphérie de la ville: Vitam'Parc, Casino de saint-Julien, Multiplex d'Archamps, discothèque MACUMBA...
Une vie sportive dynamique avec de nombreux clubs et des équipements sportifs de premier ordre (Synthétique + terrain d'honneur de football, terrain de rugby, 2 gymnases, un skatepark, Tennis couverts, Parcours santé, etc...Mairie de Saint-Julien.jpg
Une mobilité douce de qualité qui offre de nombreuses pistes cyclables, ainsi que des abris à vélo répartis dans toute la ville.
Une vie culturelle active avec de nombreuses manifestations et représentations théatrales à l'Arande ou à la Cour 1603.
Deux festivals musicaux de grande notoriété: 1 Brind'Zik & Guitare en Scène qui animent la ville tout au long du mois de Juillet
Une ligne de bus directe fréquente avec le centre ville de Genève (35 minutes de la gare Cornavin)
La proximité du quartier d'Affaires de La Praille-Acacias, de la Ziplo de Plan les Ouates et d' Archamps Technopole
Une Gare SNCF avec des liaisons TER vers Lyon et TGV vers Paris
La proximité de l'aéroport de Genève-Contrin, à moins d'un quart d'heure par autoroute.

Mont-Blanc1.jpg

Les atouts de Saint-Julien et du Genevois pour les touristes:

Outre les atouts cités plus haut, Saint-Julien est une base idéale pour les touristes qui souhaitent rayonner en Haute-Savoie, dans le Jura et dans la Suisse Romande voisine. Dans un rayon d'une heure de route, on peut aller jusqu'à Montreux, Evian, Chamonix, Chambéry ou encore Les Rousses, sans compter les spots touristiques plus proches tels que les stations de ski de Mégève, La Clusaz, Flaine et bien d'autres, ou les lieux touristiques comme Yvoire, Thonon ou Annecy.

Megeve.jpg

Pour les sportifs, outre le parapente qu'on peut exercer au Salève, on appréciera la proximité des plans d'eau pour la voile et le ski nautique(lac Léman et lac d'Annecy), les nombreux parcs aventures pour crapahuter dans les arbres, l'Aquapark de Neydens (Vitam'Parc), avec ses toboggans et son mur d'escalade, sans compter les équipements pour pratiquer les sports plus traditionnels et les innombrables randonnées pour découvrir les Alpes et le Jura.En plus des nombreux hotels qu'on trouve sur notre commune et à sa périphérie, on y trouve aussi des gites et maisons d'hôte ainsi qu'un grand camping dans la commune voisine de Neydens.

Ski à Flaine.jpg

N'hésitez plus, consultez l'Office du Tourisme du Genevois, afin de préparer au mieux votre viste parmi nous.

Les atouts de Saint-Julien et du canton pour les investisseurs:

Outre son emplacement géographique unique, son cadre de vie magnifique et les moyens de communication hors pair qu'il offre, notre canton saura séduire les investisseurs, et tout particulièrement les investisseurs étrangers grace à la combinaison de plusieurs facteurs qui garantissent à notre territoire une offre sans rivale:

mapdata[1].png

La présence d'une technopole moderne offrant centre de conventions, internet tres haut débit et hotellerie de bon niveau permet aux entreprises de s'installer, aux cotés de nombreuses firmes de haute technologie déjà présentes sur le site, dans un cadre valorisant et propice au développement et au succès.

Des terrains de prime property restent disponibles dans la ZAC de Cervonnex, dans un environnement préservé et accueillant.

Une main d'oeuvre qualifiée et pratiquant les langues, sérieuse et travailleuse, tournée vers l'international, est pour tout investisseur un atout déterminant dans le choix de son implantation; il la trouvera chez nous.

Enfin, et ce n'est pas le moindre des mérites d'une implantation sur notre territoire, l'investisseur avisé saura tirer profit d'une bi-localisation à cheval sur la Suisse (et ses avantages fiscaux) et la France qui est l'un des principaux pays membre de l'Union Européenne et qui offre donc la possibilité d'expédier ses produits librement, sans taxes douanières, dans tout le territoire de l'Union.

J'espère vous avoir convaincu de l'interet de nous rendre visite, pour découvrir par vous même, tout (et plus encore) ce qui fait le charme et l'attrait de notre belle région.

A bientôt

PB

 

10/04/2010

Succès de l'Ultra Montée du Salève

Aujourd'hui, 10 avril 2010, a eu lieu la première édition de l'Ultra Montée du Salève (UMS pour les affionados de la course en montagne). Cette course offre une formule tout à fait originale et unique en Europe; en effet, il s'agit dans un temps imparti (de 10:00 à 16:00 cette année) de réaliser le plus grand nombre de montées de cette montagne bien connue des Genevois, sans jamais avoir à effectuer de descentes; celles ci se font en effet par téléphérique, ce qui fait qu'il n'y a que du dénivelé positif: 663 m exactement par montée.

téléphérique 1.jpgLe départ a lieu à la gare d'embarquement  du téléphérique du Salève, sur la commune du Pas de l'Echelle, à 10 kms de Saint-Julien, et le parcours de la montée guide les concurrents jusqu'à la gare d'arrivée du téléphérique en haut du Salève. De là, ils ils redescendent par la cabine du téléphérique pour, une fois en bas, recommencer une nouvelle montée. Chaque participant étant équipé d'une puce électronique, les temps de chaque montée sont chronométrés et sont seuls pris en compte pour le classement. Le vainqueur de la première édition a réalisé 8 montées, seul athlète à réaliser cette performance; cela fait quand même plus de 5300 m de dénivelé positif en 6 heures: total respect!.... Plusieurs compétiteurs à 7 montées se sont vus départagés par le temps chronomètré pour accomplir ces escalades, puis d'autres à 6 ou 5 montées.

Il y avait plus de 100 participants pour cette première édition qui s'est déroulée par beau temps malgré un léger brouillard le matin et unesaleve2.jpg température frisquette en haut; mais vu la satisfaction des athlètes par rapport à l'originalité de la formule, et à l'organisation conviviale de l'épreuve, nul doute que cette course est promise à un bel avenir.

Ce qui est sympathique dans cette compétition, c'est qu'on y retrouve des gens de tous ages, hommes et femmes, heureux de se retrouver pour partager leur passion. C'est aussi une manifestation transfrontalière, avec des participants originaires des deux cotés de la frontière. Pour un jour, les Genevois pouvaient parler de "notre Salève", sans que les Haut-Savoyards n'y trouvent à redire:)

vue saleve.jpgFélicitations aux organisateurs, et tout particulièrement à l'Athlé St-Julien 74, pour leur implication et leur énergie à faire de cette manifestation une fête. J'en appelle aux municipalités voisines du Pas de l'Echelle à les soutenir pour que cette épreuve perdure et qu'à l'avenir elle puisse gagner en renom à l'extèrieur de notre bassin lémanique pour attirer visiteurs et athlètes dans notre belle région.

Comment le PACA de Saint-Julien - Plaine de l'Aire façonne t-il notre avenir?

Le PACA (Périmètre d'Aménagement Coordonné d'Agglomération) St Julien - Plaine de l'Aire représente en quelque sorte le schéma directeur du développement de notre territoire pour les 20 ans à venir. S'intégrant dans l'ensemble plus vaste qu'est le Projet d'Agglo Franco-Valdo Genevois, il fait le lien entre le SCOT coté français et le Plan Directeur Cantonal de Genève coté suisse. C'est là, qu'à l'échelle trans frontalière se décident les grands enjeux pour notre avenir et ceux de nos enfants.

carte stju.gif

A titre d'exemple, on peut citer quelques exemples concrets de ce que le PACA doit décider:

Périmètres d'urbanisation (activités et logements) des 2 cotés de la frontière.
Solutions de mobilité: tram, lignes de bus trans frontalières, bus express sur autoroutes, pistes cyclables....
Emplacements des parkings P+R: Bardonnex, Perly, Plan les Ouates?.....
Urbanisation du pole gare de Saint-Julien en Genevois
Préservation écologique de la plaine de l'Aire et aménagement des bords de l'Aire.
Plan de lutte contre les inondations
etc.....

On voit donc bien l'importance de ce document et des conséquences qu'il aura pour notre avenir.

Ce n'est pas facile à réaliser, tant sont opposés les vues des écologistes malthusiens et les partisans du développement économique à tout crin. C'est pourquoi, il me parait juste de dire que les premières ébauches qui nous ont été soumises lors des tables rondes du 31/3/2009 me semblent être de bonnes bases de travail et que l'esprit dans lequel ce PACA se présente relève d'une bonne compréhension des interets et aspirations des deux cotés de la frontière. Il doit tenir compte de l'interet général de la population et des aspirations de chacun des 2 pays frontaliers. C'est comme cela qu'il s'imposera à tous et qu'il débouchera sur des réalisations concrêtes et pertinentes pour le mieux vivre de nos concitoyens sur ce territoire magnifique que nous partageons.

genevebassin.jpg

L'ennemi étant l'ennemi du bien, je mets en garde ceux qui en mettant la barre beaucoup trop haut ne feraient que créer l'immobilisme. Il faut au contraire faire preuve de pragmatisme et tenter des solutions aux problèmes que nous vivons au quotidien, quitte à ajuster le cap de façon empirique.

J'engage tous les citoyens du canton à s'interesser à ce PACA et à donner leur avis afin qu'une minorité agissante ne confisque pas les débats et que la majorité silencieuse, ne se laisse pas priver de ce qu'elle a à dire.

Pierre Brunet
Conseiller Municipal de Saint-Julien

08/04/2010

PRONUMERICOM: le salon de la communication interactive

PRONUMERICOM se tiendra sur le site de la technopole d'Archamps les 6 et 7 mai prochains. Ce nouveau salon Franco-Suisse promet d'interesser tous les acteurs du web ou ceux qui souhaitent mieux l'utiliser.

Un exemple parmi tant d'autres du dynamisme économique de notre territoire; bravo aux organisateurs au premier rang desquels je tiens à saluer les responsables de la technopole.

archamps technopole.jpg

 

03/04/2010

Un marché bio à Saint-Julien

Ce week-end a lieu à Saint-Julien la première manifestation éco-bio organisée par la municipalité en collaboration avec l'Association Appollon 74. Je me félicite d'une telle initiative et je souhaite qu'elle ne soit que la première pièce d'un édifice que tous les habitants auront à coeur de construire ensemble. Même si je regrette que celle ci n'ait pas eu lieu sur la place du Crêt, je pense qu'il faut féliciter tous ceux qui se sont investis et qui n'ont pas ménagé leur peine pour en faire un succès.Marché bio.jpg

Il faut espérer que dans l'avenir, nous pourrons organiser régulièrement, de préférence le samedi matin, un marché régulier sur la place du Crêt et aux alentours sur le thème du bio et du développement durable, en y associant les producteurs de produits bio et les agriculteurs locaux qui souhaitent écouler leurs production directement à la population du canton. Afin de peaufiner le projet, il sera nécessaire de se retrouver autour d'une table pour que le point de vue demarché bio 2.jpgchacun soit pris en compte et que toutes les chances soient mises de notre coté pour que ce marché devienne incontournable pour les habitants du canton et de Genève.

Une telle manifestation devrait permettre d'animer notre ville le samedi et de procurer aux commerçants locaux un surcroit de trafic dont ils ont bien besoin. D'autre part, Saint-julien, outre sa situation géographique privilégiée, héberge déjà BiO FRAIS et un magasin LA VIE SAINE en son centre; notre commune me parait donc avoir une véritable légitimité pour prendre le leadership du canton dans ce domaine.marché bio 3.jpg

Souhaitons donc qu'un tel projet puisse déboucher rapidement sur quelque chose de concret, pour le bénéfice de tous les Saint-Juliennois.

16:35 Publié dans Economie, Saint-Julien | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : saint-julien, marché, bio, appollon74 | | | Digg! Digg | | |  Facebook

29/03/2010

Proposition d'aménagement du site douanier de Bardonnex

douanes_bardonnex2.jpg

Un des développements majeurs que le Projet d'Agglo Franco-Valdo-Genevois devrait trancher au plus tôt concerne l'aménagement du site douanier de Bardonnex.

En effet c'est la porte d'entrée principale de la France vers la Suisse, que l'on vienne de Paris, Lyon , Grenoble ou Marseille , voire même de l'Italie. C'est aussi le point essentiel d'accès à l'Aéroport International de Genève-Cointrin et au Centre International de conventions PALEXPO. 2 autoroutes françaises convergent vers ce site tandis que du coté suisse, de la même façon, 2 branches autoroutières s'y rejoignent.

Plusieurs projets y sont envisagés depuis plusieurs années, mais à ce jour sans résultats: Un Parking Relais, un Restoroute, le terminus de la ligne de tram de St Julien.......

A titre d'information, voici les esquisses des 2 projets en cours, tels que publiés dans la Tribune de Genève

Le Parking de BardonnexP+R Bardonnex.jpg

Il existe un projet de construction d'un parking d'échange en amont de la plateforme douanière sur sol aujourd'hui français, naguère suisse. (en effet, la commune Bardonnex a dû céder huit hectares à la France au moment de la construction de l'autoroute, car il était impossible alors d'installer la douane française sur territoire suisse et réciproquement. Ces huit hectares sont venus grossir la zone d'activité de Saint-Julien).

Outre l'interdiction faite aux bus des TPG de circuler sur l'autoroute (?), la question achoppe sur le financements dudit parking. Les Genevois voudraient que ce soit les Français vu qu'il se trouve en France et vice-versa.

 Le Restoroute & Station-Service de Bardonnex

 Restoroute Bardonnex.jpg                                        Le Conseil d'Etat a récemment renvoyé au Grand Conseil le projet de loi de déclassement d'une zone jouxtant la plate-forme douanière de Bardonnex dans le but d'y créer une station de ravitaillement, un magasin, des espaces de promotion des produits du terroir et un restaurant. Le choix du gouvernement s'est porté sur une zone de développement 3 ce qui est une première étape vers une urbanisation accrue de la région autorisant la construction d'immeubles hauts.

En effet, le site est inclus dans le PACA se Saint-Julien-Plaine de l'Aire. Le projet de loi prévoit également de mettre en conformité l’assiette de la plateforme douanière en créant une zone de développement 3 affectée à de l’équipement public, d’une superficie de 47'713 m2. Cette mise en conformité promet de créer des immeubles d'un autre rapport que les parkings actuels.

L'aire autoroutière de ravitaillement couvrira 23'793 m2 auquel s'ajoutera une zone de verdure d’une superficie de 14'540 m2 entre la station et l'autoroute.

Le communiqué du Conseil d'Etat précise que "le projet permettra la réalisation d’une aire autoroutière de ravitaillement constituée d’une station service, d'un office de promotion franco-genevois avec notamment des surfaces de vente de produits du terroir, d’un restaurant, ainsi que d’un parking de 120 places automobiles et dix-huit places destinées aux cars.

Les éléments bâtis de cet équipement représentent 950 m2 de surface de plancher. Des dispositions particulières ont été prises afin de garantir une intégration de qualité dans le paysage et de limiter au maximum les nuisances sonores dues à cet équipement. Une aire de détente et des espaces de jeux ont également été prévus dans la partie qui borde la plateforme douanière.

 

A ces projets, Je souhaiterais en ajouter un autre qui, à mon avis, donnerait tout leur sens aux autres projets en ce sens que chacun de ces développements viendraient renforcer l'intèret de l'autre, et donnerait à ce site un rôle majeur dans notre territoire.

Airport Express.jpg

Ma proposition consiste à établir sur ce site une gare de pré-embarquement pour l'aéroport de Genève. Ainsi que l'ont déja fait de nombreuses villes dans le monde, (Stocholm, Hong Kong....), il s'agirait de permettre aux passagers venant de France de s'enregistrer, ainsi que leurs bagages, dans une gare prévue à cet effet, puis de s'embarquer, débarrassés de leurs bagages et avec leur carte d'embarquement en mains, dans un bus express qui les conduirait en 10 minutes à l'aéroport de Cointrin.

Tout le monde y gagnerait:

Du coté suisse:

Bénéfices pour l'aéroport:

L'aéroport de Cointrin pourrait continuer à se développer sans crainte d'avoir à construire de nouveaux parkings.
Les temps d'embarquement seraient réduits grace à un plus faible encombrement de l'aérogare.
Les Magasins Duty Free y gagneraient puisque les passagers auraient plus de temps disponible pour faire leur shopping.
L'aéroport de Genève y gagnerait une image "française", qui lui permettrait de renforcer son attractivité sur la clientèle française en dehors des frontières de la Haute-Savoie

Bénéfices pour le canton de Genève:

L'agglomération genevoise et ses habitants y gagneraient, car en réduisant le nombre de voitures circulant entre Bardonnex et l'aéroport, cela améliorerait significativement le traffic et réduirait les embouteillages sur cette section d'autoroute souvent saturée.
La desserte de l'aéroport par bus express depuis la France augmenterait l'attractivité de la zone économique et des bureaux installés autour de l'aéroport.

 

Du coté français:

Les Français non frontaliers y gagneraient, à ne pas avoir à acheter la vignette d'autoroute pour uniquement se rendre à l'aéroport.
Le concept de "PORTE SUD DE GENEVE" prendrait tout son sens.
La commune de Saint-Julien y gagnerait en créant une nouvelle activité économique à sa porte.
Le territoire du Genevois Haut Savoyard en ayant à sa disposition une liaison rapide avec l'aéroport renforcerait son attractivité pour les entreprises internationales désireuses de s'implanter près d'un aéroport au centre géographique de l'Europe.
Les hotels de la région Porte Sud de Genève y gagneraient en pouvant mieux assurer l'acheminement de leur clients depuis et vers l'aéroport.
Les exploitants de taxi français y gagneraient en pouvant récupérer une activité liée à l'aéroport.

De plus, une telle installation donnerait tout son sens à l'installation:

- d'un restoroute où les passagers pourraient se désaltérer et dire au revoir à leurs amis
- d'un parking P+R où les voyageurs pourraient garer leurs voitures dans un lieu sécurisé à un coût plus modique qu'à l'aéroport, et sans avoir à payer la vignette suisse.
- du terminus de la ligne de tram qui permettrait de relier la gare SNCF de Saint-Julien, et tout son traffic, avec cette facilité attractive et pratique.
- d'une station-service qui bénéficierait de la clientèle captive des passagers abandonnant leurs voitures pour prendre le bus et inversement.

J'ajoute que ce service de bus lié directement à l'aménagement de cette plateforme d'embarquement serait très bénéfique à l'attractivité de PALEXPO auprès des chalands Français et pourrait même à long terme permettre un agrandissement de PALEXPO sur le territoire de PORTE SUD DE GENEVE.

Il me parait souhaitable qu'une telle proposition soit faite au Conseil d'Administration de l'Aéroport de Genève pour valider avec eux leur interet et la faisabilité d'une telle installation.

Pierre Brunet
Conseiller Municipal de Saint-Julien et membre de la CCG