Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/04/2011

Genève - le Hong Kong Européen ou bien le Singapour de l'Europe? Choisissez!...

Natif de Saint-Julien en Genevois, mais ayant vécu près de 20 ans en Asie dont je peux dire que j'ai une une bonne connaissance pour l'avoir visité de long en large pour le travail et lors de virées touristiques, je ne peux m'empécher de comparer Genève aux deux phares de cette région que sont Hong Kong et Singapour.

hong-kong.jpg

A ce titre, et à l'inverse de ce que pense mon ami Antoine Vielliard, nouvellement élu Conseiller Général du Canton de Saint-Julien-en-Genevois et au coté duquel je siège dans le Conseil Municipal de Saint-Julien, je crois profondément que l'avenir de Genève est bien de se positionner comme havre d'accueil pour les multinationales désireuses de s'implanter en Europe. C'est d'ailleurs dans cet esprit que je milite pour l'établissement d'une école chinoise internationale sur le territoire du Genevois.

singapour.jpg

Quand je vois à quel point ce positionnement a été bénéfique pour les habitants de Singapour et de Hong Kong, et de façon induite pour leurs voisins, tant à Johore Baru en Malaysie qu'à Shenzhen en Chine, je ne peux que me réjouir de la politique menée par la Cité de Calvin d'attirer les multinationales sur le Canton de Genève. D'ailleurs Antoine Vielliard lui même en est l'un des bénéficiaires puisqu'il travaille pour l'une des plus grosses d'entre elles, PROCTER & GAMBLE.

Natif de la banlieue Genevoise, Antoine est bien la preuve que ces multinationales qu'il décrie tant peuvent être bénéfiques aux habitants originaires de la région. C'est d'ailleurs la présence de ces grandes sociétés internationales qui expliquent en grande partie que le canton de Genève et la région frontalière française ont si bien traversé la crise. Ceux qui ont de la mémoire se souviennent à quel point la crise des années 93-94 fut autrement douloureuse pour les entreprises et les habitants de notre territoire; mais cela était justement bien avant que Genève ne s'engage dans cette voie de se "singapouriser".

Alors bien sur, on pourra regretter la détérioration de notre niveau de vie du fait des bouchons et de l'urbanisation galopante, ou encore la chèreté du coût de la vie, mais cela me parait des souffrances de nantis, à comparer avec l'exode et la paupérisation que connaissent certaines régions, dues à leur faiblesse économique et au manque d'emplois.

Pour ma part, en tant qu'élu et responsable de la vie publique, je préfèrerai toujours avoir à régler des problèmes de surchauffe économique plutôt que des problèmes de pénurie. Arrêtons de nous plaindre, nous sommes des privilégiés qui avons la chance de vivre dans l'une des plus belles régions du monde, forte d'une économie saine et dynamique, avec une population riche de ses différences culturelles et ethniques qui a l'un des plus forts pouvoirs d'achat du monde entier. Les problèmes que nous connaissons proviennent de là: nous attirons les moins bien lotis qui considèrent notre territoire comme un eldorado, et comme il est libre à tout Européen de s'installer où bon lui semble dans l'UE, il n'est pas étonnant que nombre d'entre eux choisissent d'y élire domicile et d'y tenter leur chance, tout comme les Américains l'ont fait en Californie au XIX ème siècle.

Pour illustrer mon propos, et lancer le débat, que j'espère Antoine sera prompt à reprendre, je vous propose un article fort interessant sur l'attractivité de la Suisse Romande paru dans un magazine économique "L'Entreprise"

 

Article Geneve1.JPG

Article Geneve2.JPG

Article Geneve3.JPG

Article Geneve4.JPG

Pour compléter cet article, on trouvera ci dessous un guide succint sur l'implantation en Suisse Romande. Pour ceux de mes lecteurs, investisseurs potentiels, qui souhaitent en savoir plus sur les différents organismes qui peuvent les aider dans leur démarche, ils peuvent me contacter par mail à l'adresse indiquée en haut à gauche de ce blog, avec leurs questions, (english accepted), auxquelles je m'efforcerai de répondre dans les meilleurs délais

 

Article Geneve5.JPG

31/03/2011

Une nouvelle pépinière pousse à Archamps: la pépinière d'entreprises

Capitalisant sur le succès du Bio Park, une pépinière d'entreprises s'installe à Archamps pour accueillir de jeunes pousses et favoriser ainsi l'éclosion de ce secteur du bio tech sur la technopole. Une heureuse inititiative, preuve s'il en était besoin du dynamisme retrouvé et de l'attractivité de la technopole.

Article Bio Park.JPG

19:11 Publié dans Economie, Porte Sud de Genève - CCG | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : archamps technopole, bio tech, bio park | | | Digg! Digg | | |  Facebook

08/03/2011

De l'importance des multinationales dans l'économie genevoise

Publié sur le site www.ge.ch: Date Publication 31.01.2011

En 2008, les 931 multinationales établies dans le canton de Genève occupent 76 177 personnes, soit 34 % du total des emplois du secteur privé. A elles seules, les 754 multinationales d'origine étrangère en emploient 46 000, soit un cinquième des emplois précités.

Afin de connaître l'importance des entreprises multinationales dans l'économie genevoise et d'en suivre l'évolution, l'OCSTAT a conduit plusieurs études sur le sujet. Toutes ont mis en évidence le poids grandissant de ces entreprises dans l'économie genevoise. La dernière analyse est fondée sur des chiffres de 2008.

Si elles ne représentent que 4 % de l'ensemble des entreprises du secteur privé, les entreprises multinationales abritent plus du tiers des emplois privés recensés dans le canton (34 %). D'une manière générale, les multinationales sont plus présentes dans les activités prédisposées aux échanges internationaux. La palme revient à la banque qui, à elle seule, concentre le quart des emplois recensés dans les multinationales. C'est également l'une des activités où la part des emplois dans les multinationales est la plus élevée (92 %). Dans l'industrie chimique et le commerce de gros cette, part est également supérieure à 50 %.

La majorité des multinationales (754 sur 931) sont d'origine étrangère (entreprises dont le siège social est sis à l'étranger). Les 177 autres sont d'origine suisse. Si les multinationales suisses sont nettement moins nombreuses que les multinationales étrangères, elles représentent tout de même près de 40 % des emplois de ces entreprises. Leur taille moyenne est donc plus importante que celle des multinationales étrangères (170 emplois en moyenne, contre 61 pour les multinationales étrangères - dans le reste de l'économie, les entreprises comptent en moyenne 7 emplois).

Commentaires: Il est donc vrai et prouvé que le poids des multinationales dans l'économie genevoise est très important. Est-ce un bien ou un mal? Chacun a sa théorie là dessus, et souvent des avis diamétralement opposés. Pour ma part, je ne peux m'empécher de penser qu'une économie dynamique qui génère de la prospérité présente plus d'avantages qu d'inconvénients, même si je ne sous estime pas les effets secondaires néfastes de cette surchauffe genevoise.

Plus d'infos en cliquant ici

18:02 Publié dans Economie, Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : multinationales à genève, emploi, ocstat | | | Digg! Digg | | |  Facebook

03/03/2011

Ethical Coffee choisit Ville la Grand

Qui a dit que notre territoire n'était pas attractif pour des activités de production, à cause d'un coût de main d'oeuvre trop élevé lié à la proximité de Genève? L'exemple d'Ethical Coffee, le concurrent direct de Nespresso, qui délocalise de Chambéry à Ville la Grand en est en tout cas le contr'exemple absolu. Il apparait que si le coût du travail est en effet plus élevé dans le Genevois que dans d'autres régions françaises, cet handicap est plus que compensé par d'autres atouts qui sont liés à notre position géographique et à la qualité de notre main d'oeuvre.

Article paru dans le Messager du 3/3/2011

 

Messager-Ethical.JPG

 

Bien sur, cela n'est pas valable pour toutes les fabrications, et cela prouve sans ambiguité qu'il nous faut privilégier l'implantation d'entreprises à forte valeur ajoutée.

16:59 Publié dans Economie, Genevois Savoyard | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ethical coffee, emploi, ville la grand, genevois | | | Digg! Digg | | |  Facebook

21/02/2011

Annemasse en voie de devenir un pole commercial de première importance

Pour faire écho à l'article consacré au dynamisme de la ville d'Annemasse, il m'a paru interessant de poster cet article consacré à l'aménagement de la zone des Bois d'Arve, cette grande zone derrière le nouveau restaurant chinois WOKU, à gauche de la Route Nationale 206, avant d'arriver à Gaillard.

On se souvient qu'à une époque, il avait été envisagé d'y réaliser un magasin IKEA, finalement érigé à Meyrin, mais cela confirme le grand potentiel de cette zone, pour l'instant délaissée. On voit bien qu'Annemasse joue désormais dans la cour des Grands et que la ville frontalière est devenue un véritable enjeu pour les grandes enseignes commerciales.

Souhaitons que le projet retenu soit un nouvel atout d'attractivité pour notre région, et qu'il contribue à rééquilibrer l'activité économique et commerciale du territoire genevois en faveur de la Haute Savoie.

Voici l'article paru le jeudi 10 février 2011 dans Le Messager.

Zone des Bois d'Arve.JPG

 

On ne pourra que regretter que le Canton de St Julien ne sache pas mettre aussi bien en avant ses atouts pour y favoriser l'implantation de quelques locomotives qui permettraient une création d'emploi et permettraient d'accroitre l'attractivité de notre territoire....

17/02/2011

Annemasse: une ville ambitieuse et dynamique

Je suis stupéfait par le développement que connait actuellement Annemasse. Rappelons à cet égard les projets qui débordent des cartons de cette agglomération, probablement la plus dynamique de Haute-Savoie, et peut-être même de la région Rhône-Alpes.

- Le CEVA, sorte de RER régional, permettra une liaison ultra rapide entre Annemasse, et plus loin le Chablais, avec Genève-Centre et l'Aéroport de Cointrin grace à l'intégration des réseaux français et suisse.
- Le tram, prolongé de Moellessullaz au Perrier, permettra une irrigation encore plus profonde du tissu urbain de l'agglomération annemassienne.
- Un BHNS (Bus à Haut Niveau de services) reliera le quartier du Perrier au site ALTEA, dans la zone industrielle de Ville-la-Grand et Juvigny en passant par le centre ville  et la gare d'Annemasse, avec une interconnexion avec le tram au niveau de la place Deffaugt

- Le projet Etoile-Gare
- Le futur quartier Chablais-Gare avec sa tour Signal
- La requalification du quartier du Perrier dans le cadre d'un dossier ANRU

- L'aménagement de la place de la Libération
- La construction à Findrol du futur Centre Hospitalier Public  Annemasse -Bonneville
- La construction au Brouaz d'une clinique privée de 300 lits
- Le redéveloppement du Centre Nautique.

Annemasse-Etoile.JPG

Annemasse-ZAC Etoile-Sud-Ouest.jpg

Annemasse-Annemasse agglo.jpg

Annemasse-Tour Signal.jpg

Annemasse-Place de la Liberation.jpg

Annemasse-Piscine.jpg

 

On ne peut être qu'ébahi de ce dynamisme à tout crin qui propulse la cité frontalière comme un acteur économique, et surtout commercial, majeur de notre région. On pourra à ce sujet lire la plaquette consacrée au transport en cliquant sur ce lien

Annemasse-CHIAB.jpg

Maquette du Centre Hospitalier Annemasse - Bonneville

D'autre part, on ne saurait parler d'Annemasse sans parler des efforts extraordinaires qui ont été faits depuis 15 ans pour transformer cette ville, autrefois si moche, en une ville agréable, avec des espaces verts, des fleurs, et un centre-ville commercial et convivial. Sans compter les très nombreux équipement tant éducatifs, que sportifs et culturels qui sont venus agrémenter la vie de ses habitants. En attirant aussi plusieurs grandes enseignes commerciales nationales (Sephora, Darty, Boulanger, Leroy-Merlin..... et même la FNAC actuellement en construction), Annemasse est aussi devenu un pôle commercial de première importance, sans pour autant condamner son commerce de centre-ville.

Annemasse-Espace Vert.jpg

Annemasse-Robert Borrel.jpg

Je tenais ici à exprimer mon admiration pour le travail réalisé par 2 des principaux protagonistes de ce bouleversement: Christian DUPESSEY, le maire actuel,  et surtout Robert BORREL. Ils ne sont pas du même bord politique que moi, mais force est de reconnaître leur talent.

Annemasse-Dupessey.jpg

Bravo Messieurs!....

01/02/2011

L'opportunité chinoise: Un exemple positif de plus

Un exemple de plus de ce que j'avance, à savoir que la Chine, loin d'être une menace pour notre région, peut être une véritable opportunité.

SCAIME en est un bon exemple qui devrait faire méditer nos responsables et élus sur le bien fondé de rendre notre région accueillante à nos amis chinois.

Scaime.JPG

14:33 Publié dans Asie - Hong Kong - Thaïlande, Economie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : chine, scaime, fibre optique | | | Digg! Digg | | |  Facebook

18/01/2011

La galerie marchande d'Archamps: vers un renouveau?

Ce n'est un secret pour personne que la galerie marchande d'Archamps ne marche pas, à l'exception de quelques restaurants qui nourissent les employés travaillant sur le site de la Technopole à midi et qui bénéficient du traffic des spectateurs du cinéma le soir. Mais on est bien loin de l'euphorie, d'autant plus que de nombreuses enseignes (Marionnaud & La Grande Récré) ont migré vers Vitam'Parc.

Photo Galerie Archamps.JPG

 

On ne peut malheureusement que regretter une gestion déplorable de l'équipement, gestion qui s'est d'ailleurs traduite par la conséquence logique: la faillite.

Rappelons qu'il y a 18 mois, le gestionnaire avait refusé l'implantation d'un bowling au sous sol, butant sur une divergence de prise en considération des couts d'équipement des locaux: c'est bien dommage car il y aurait eu une véritable synergie entre le bowling et le multiplexe et cela aurait contribué à faire de la galerie marchande un espace ludique de premier plan.

Les spécificités de la galerie marchande ne lui permettent pas de développer un commerce traditionnel, car le traffic en heure creuse y est inexistant. Il faut donc y développer un commerce qui attire le client ( le bowling est un exemple) plutôt qu'un commerce qui cherche à bénéficier du traffic existant (commerce de vêtements....)

Dans cette optique, on peut imaginer un centre de beauté de classe, opéré par une marque de renom international (CLARINS, CARITA ou autre......) La force de cette galerie, c'est son accessibilité, tant depuis Genève que de l'aéroport grace à son accès autoroutier, ainsi que son parking. La réussite de l'entreprise sera conditionné par le choix des commerces qui seront invités à s'y implanter, et au positionnement marketing de la galerie: pour ma part, je pense que l'idéal serait d'y développer un concept de centre d'entertainment pour générer des synergies avec l'existant (cinémas Gaumont & Virgin)

Quelques idées, non exhaustives:

- Un bowling
- Un centre d'ésthétique haut de gamme
- Un centre de jeux électroniques (jeux en réseau)
- Un golf électronique
- Un magasin d'électronique type DARTY ou FUST
- Un magasin de décoration type "Pier Import"
- Un restaurant à thème style "Planet Hollywood"

Vos idées ou commentaires sont les bienvenus pour faire en sorte que ce magnifique équipement puisse enfin jouer un rôle de premier plan dans l'animation et l'attractivité de notre territoire.