Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/08/2015

Vive le vélo à St-Julien

Même si je suis habituellement critique envers la municipalité actuelle qui trahit sa principale promesse électorale de freiner l'urbanisation de notre commune, puisque jamais à aucun moment nous n'avions vu autant de chantiers en cours ou prêts à démarrer, je vais pour une fois la féliciter.

En effet je considère que c'est une excellente initiative d'avoir permis la remontée à contre sens de la Grande Rue par les vélos. Voila qui va dans le bon sens (si l'on peut dire) et qui contribuera à encourager les habitants à utiliser plus fréquemment leurs bicyclettes.

Ne pouvant ignorer la dangerosité de la chose, on devrait envisager l'installation d'un  ralentisseur devant la maison PISSARD afin d réduire autant que faire se peut le danger lié à cette circulation à contre sens des véhicules; mais sans hésiter, je soutins cette heureuse initiative.

Grand Rue St-JU.JPG

La signalisation autorisant les vélos à remonter la Grande Rue à contre sens des voitures

 

18:28 Publié dans Saint-Julien | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : st-julien, vélo | | | Digg! Digg | | |  Facebook

Commentaires

salut pierre,
je suis partagé avec ton commentaire car pour moi l'idée d'une piste cyclable est quelque chose de louable ,nécessaire et qui fondamentalement est à l'origine fait pour sécuriser les cyclistes.Notons bien que pour le cas précis lorsqu'un automobiliste s'engagera dans la grand rue en venant de la poste et que dans le même laps de temps une bicyclette se trouvera au niveau de la maison PISSARD il faudra avoir à faire à des as du volant et du guidon pour éviter la collision.Il n'y a clairement pas la place à cet endroit précis pour ces 2 modes de déplacement .Pour ne pas polémiquer l'idée de fond part d'un bon sens ,comme souvent c'est à l'usage qu'il faudra rectifier ou non le tir.
bien à toi

Écrit par : mivelle | 17/08/2015

Mon cher Laurent,
Ton commentaire est tout à fait juste. Je m'en suis d'ailleurs rendu compte ce matin même en tournant dans la Grande Rue depuis la poste et me suis fait la réflexion qu'il allait falloir y aller mollo en rentrant dans la Grande Rue car il y a un manque de visibilité qui pourrait s'avérer dangereux. Il faudra en tenir compte et réaliser un aménagement de sécurité. A vous de voir en commission la meilleure solution.

Écrit par : Pierre | 17/08/2015

Salut Pierre, je constate que tu aimes vivre dangereusement; Tu reconnais le danger qu' il y a à remonter la grand ' rue à contre sens à vélo mais tu salues l'initiative. Au fait si tu es Ok , je pense faire du vélo le 4/09 dans la grand' rue vers 17h00. Tu es partant ?

Écrit par : JUTEAU Daniel | 20/08/2015

Bonjour Pierre,

pour l'avoir expérimenté un jour tranquille durant le mois d'août, j'ai dû à chaque croisement de véhicule mettre pied à terre, coincée entre un véhicule en stationnement et le guidon de mon vélo étant à environ 10 cm du rétroviseur de la voiture. Le véhicule croisé à la hauteur de la maison Pissard (grosse voiture venant de la poste) m'a imposé non seulement de descendre de mon vélo, mais aussi d'empoigner ce dernier pour le déposer sur le trottoir, sinon la voiture aurait dû reculer... La municipalité précédente nous avait déjà dessiné des bandes cyclables sans prévoir des aménagements respectant la sécurité des cyclistes (voir la route de Thairy dans le sens de la descente, avec une "piste" tellement cabossée que l'utiliser est plutôt casse-gueule, sans parler des voitures qui y stationnent en permanence jour et nuit), mais là, c'est le "pompon"!
J'aime me déplacer à vélo d'autant qu'à St-Ju j'atteins généralement plus vite qu'en voiture mon objectif, mais je ne suis pas suicidaire pour autant! nos élus comprendront ils un jour que si on veut que les gens prennent leurs vélos il faut RESPECTER les cyclistes et leur mettre à disposition des aménagements adéquats? il ne suffit pas de se donner bonne conscience en dessinant des petits vélos sur la chaussée et d'improbables tracés à d'improbables endroits... il existe à St-julien des tracés "naturels" pour les vélos, qui demanderaient fort peu d'aménagements outre leur signalisation et leur liaison entre eux. encore faut il avoir la curiosité de les mettre à jour... Et puis,pour finir, prendre son vélo ne signifie pas forcément devoir emprunter l'itinéraire le plus court. Parfois un détour est nettement préférable si ça permet d'utiliser une piste digne de ce nom parce que située sur un parcours où on peut vraiment la réaliser. donc, pour moi, une fois de plus, un cruel manque de réflexion avant le passage à l'acte. c'est dommage.

Écrit par : evelyne malod | 01/09/2015

Les commentaires sont fermés.