Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/06/2015

Le pont Manera mobilise les forces de l'ordre

Samedi dernier s'est produit à Saint-Julien-en-Genevois un épisode qu'on pourra qualifier de loufoque tant il est décalé par rapport à ce que l'on vit aujourd'hui.

Dans le cadre des activités organisées ce week end par la Maison du Salève pour les journées des patrimoines de pays, M. Jean-Luc Daval, l'historien bien connu qui préside l'association Mémoire et Patrimoine de St-Julien donnait une mini conférence sous et sur le Pont Manera, menacé de destruction par un projet de la municipalité St-Juliennoise.

Pont Manera 0.JPG

Jean-Luc Daval expliquant l'histoire du pont Manera

Pour égayer cette conférence, et trouver là l'occasion de sortir les drapeaux du temps jadis, 4 membres de la Confédération Savoisienne avaient eu l'idée de pavoiser le pont de drapeaux savoyards, sardes et même du Comté de Genève(à gauche sur la photo), auquel appartenait St-Julien autrefois.

POnt Manera 1.JPG

Le pont Manera a fière allure, mais pour combien de temps encore?

Tout se passait bien dans l'ordre et la bonne humeur avec de nombreux enfants présents, et même un bébé dans sa poussette, quand à notre grande surprise nous vîmes débarquer une escouade de gendarmerie forte de pas moins de 7 gendarmes, rejoints par la suite par 2 renforts, pour interpeller les dangereux manifestants qui se permettaient de décorer le pont de drapeaux probablement menaçants pour l'ordre et la sécurité de la République.

Pont Manera 2.JPG

Le pont Manera, construit en 1780,à l'époque Sarde, pavoisé de drapeaux

Étonnés d'une aussi forte présence des forces de l'ordre sur un site qui ne présentait aucun danger ou gène, ni aucune menace pour l'ordre public, plusieurs d'entre nous questionnèrent les gendarmes.
Répondant à nos interrogations et à celle d'une conseillère municipale présente sur les lieux, le chef de la brigade nous répondit qu'ils avaient été prévenus (par qui?) d'une manifestation sur le pont et que donc ils étaient venus voir de quoi il retournait.

POnt Manera 3.JPG

Les forces de l'ordre sont restées très courtoises et professionnelles

Pour avoir parlé ce soir avec l'ancien maire de la commune, celui-ci m'a indiqué qu'il avait dû y avoir l'intervention d'une personne haut placée pour justifier un déplacement de gendarmes d'une telle ampleur.Cela a-t-il un rapport avec la polémique entourant le pont Manera, je ne saurais le dire.
En revanche chacun sera libre de se faire sa propre idée sur la proportionnalité de la riposte face à un "réel" danger de trouble à l'ordre public. Quoiqu'il en soit, il m'a semblé normal et amusant de faire part de cet épisode cocasse à la population Saint-Juliennoise qui peut être rassurée: nous sommes bien protégés.

Pont Manera - gendarmerie.JPG

Pas moins de 4 véhicules de la gendarmerie s'étaient déplacés pour maintenir un ordre qui n'a jamais été menacé.

Commentaires

quatre voitures de gendarmerie pour surveiller de dangereux manifestants nationalistes, des terroristes en puissance, on voit que l'ordre est assuré dans ce pays et ça fait chaud au cœur.

Écrit par : Joël | 22/06/2015

Autant de forces de l'ordre mobilisées pour une quarantaine de visiteurs piétons, ça impressionne en effet! dommage qu'il soit apparemment impossible d'en mobiliser ne serait-ce que le quart pour venir interpeller les automobilistes trop pressées qui traversent les hameaux et ceux qui se garent jour et nuit sur les pistes cyclables de la Route de Thairy... Peut être qu'on ne leur donne pas les bonnes indications?

Écrit par : evelyne malod | 22/06/2015

Ben moi, naïvement, j'avais pensé que vu le nombre de militaires présents, c'était une manifestation de la gendarmerie.........

Écrit par : JUTEAU Daniel | 22/06/2015

Il est certainement vrai que la démolition du pont Manera va régler d'une manière pérenne la circulation dans Saint Julien !! (sans oublier l'aménagement de la rue des Sardes pour assurer le transit des toutes les voitures sur Genève !!

Quand verrons-nous des gendarmes venir pour mettre en prison tous les gens qui "stationnent" dans leurs autos tous les jours sur toutes les routes de Saint Julien et des environs. (la route est un parking à certaines heures)
Et en plus les permis de construire continuent d'être accordés .... avec des milliers de voitures en plus ! et on s'aprête à construire un tram pour "améliorer" la circulation !!!

Écrit par : Jérôme Morin | 22/06/2015

Les commentaires sont fermés.