Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/04/2015

Revue de Presse St-Juliennoise - Avril 2015

La semaine dernière un fait divers répugnant s'est passé dans notre bonne ville de St-Julien; et cela fait froid dans le dos pour des gens qui comme moi sont parents de jeunes filles.

Lors de la campagne municipale, nous avions mis en exergue le problème de la sécurité à St-Julien et nous avions proposé de déployer une vingtaine de caméras de sécurité en ville. A l'époque, on nous a raillé en disant que nous exagérions le sentiment d'insécurité en ville. Force est de reconnaître que sur ce sujet, comme sur beaucoup d'autres, nous avions vu juste, un peu avant tout le monde.
Il est vrai que je considère qu'il vaut toujours mieux prévenir que guérir. Désormais, le maire veut  faire de la sécurité une priorité de la ville. Quel dommage qu'il ne l'ait pas dit lors de sa campagne et qu'il n'ait pris des mesures immédiatement pour envoyer un signe fort aux délinquants. Cela aurait peut-être évité un drame pour cette jeune femme. Mais il est vrai qu'il est difficile de mener campagne pour les élections départementales et de bien gérer la ville en même temps....Au moins la déroute subie par M. Vielliard lors de ces élections aura t-elle une conséquence positive pour St-Julien: que le maire s'occupe de gérer sa ville. C'est ce que les habitants attendent de lui.
DL-20150410-Viol.JPG

Mercredi soir, lors du Conseil Municipal, M. Cédric Dassy, conseiller municipal de la majorité et conseiller délégué aux rythmes éducatifs a démissionné de ses fonctions de conseiller délégué, estimant qu'il n'était pas en phase avec le maire sur les dossiers qu'il supervisait.

Avant toute chose, je voudrais dire ici le regret que j'ai de cette démission, car pour avoir assisté à plusieurs  commissions scolaires, je peux dire que M. Dassy s'est très fortement investi dans sa tache, y consacrant beaucoup de travail, ce qui lui permet de très bien maîtriser les dossiers dont il était responsable. C'est donc une vraie compétence qui disparaît avec sa démission. 

Quant à la façon dont le maire a accueilli cette démission, on ne peut qu'en sourire. Jamais loin d'une pirouette dialectique, le maire, plutôt que déplorer la démission de M. Dassy comme l'a fait l'opposition a préféré s'en tirer par une tirade à son avantage. Il a en effet exprimé sa fierté de voir les opinions diverses de sa liste s'exprimer et a conclu par cette phrase qui mérite de figurer au panthéon des bons mots politiques: " c'est la faiblesse de notre force d'être une équipe diverse"

Espérons que la diversité de l'équipe ne l’empêchera pas d'aller au bout du mandat.... Car à en croire les remarques et commentaire que l'on entend en ville, le support dont il jouissait semble fondre comme neige au soleil.

DL-20150410-CM.JPG

 

18:50 Publié dans Saint-Julien, Vie Municipale | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : conseil municipal st-julien, vieliiard, dassy, fcpe | | | Digg! Digg | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.