Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/02/2015

Que valent les promesses de campagne du maire de St-Julien?

Lors de la campagne des municipales de mars 2014, M. Antoine Vielliard avait pris un engagement fort: doter chaque quartier de la ville de parc public. Ambition louable à laquelle tout un chacun pourrait volontiers souscrire, même si on pouvait s'étonner d'un tel objectif puisque notre commune ne manque pas d'espaces verts publics.

Je sais bien que les promesses n'engagent que ceux qui y croient, mais on peut alors dire que notre nouveau maire s'y connait, et même qu'il excelle, dans cet exercice.

Après la pacification du centre ville grâce à l'inversion du sens de la Grande Rue, voici sa version toute personnelle de l'accroissement des parcs publics en ville.

En effet lors du dernier conseil Municipal qui s'est tenu le mercredi 11 février , la municipalité en place ne nous a t-elle pas proposé un projet qui consiste à réduire d'un bon tiers l'espace vert derrière le parking de Chabloux pour y construire 16 logements (sociaux il est vrai!) et de transformer la superficie restante de l'espace vert ainsi amputé en parc public qui pourra être financé par la vente d'une partie du terrain au promoteur.

 

photo Chabloux2015.JPG

 

En examinant la photo ci-dessus, on peut se demander si les habitants du quartier seront heureux de voir le beau champ, qui accueillait les enfants du quartier et les promeneurs, réduit de cette façon.

J'imagine avec curiosité les réactions des habitants de l'Escalade si un jour notre maire venait à convertir le tiers du champ de verdure devant les immeubles de cette résidence  en logement au motif qu'il souhaite convertir le reste en parc public et qu'il a besoin d'en financer la construction.

Drôle de sémantique de notre maire qui traite volontiers de parc les espaces verts de la plaine de l'Aire mais qui fait un distinguo entre espace vert public (champs ouverts) et parc public au sein de la ville.


Un double langage dont il est souvent coutumier qui lui permet de "respecter" ses promesses dans la forme si ce n'est dans l'esprit.

Au vu de l'état des finances de la commune qu'il nous a exposé mercredi soir , j'attends avec impatience de voir comment il va nous faire avaler la couleuvre de l'augmentation des impôts locaux alors que sa promesse de campagne était d'affirmer avec force et constance qu'il n'augmenterait pas les taux d'imposition.

Tout cela n'augure pas très bien du respect des promesses qu'il peut nous faire en ce moment pour obtenir nos voix aux élections départementales, si d'aventure il venait à être élu...

11:23 Publié dans Saint-Julien, Vie Municipale | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : st-julien, parcs publics, chabloux | | | Digg! Digg | | |  Facebook

Commentaires

Rebondissant sur la question des espaces verts au cœur des quartiers de St-Julien, je souhaite vous questionner à propos du projet d'école à Chabloux.
Notre municipalité y travaille actuellement, développant deux projets, dont un qui semble avoir sa préférence et qui serait à la fois consommateur d'espace public et d'espace vert.
L'opposition a-t-elle participé à la réflexion ?
De nombreuses rumeurs/informations courent... Les St-Juliennois seront-ils bientôt informés ? Pourront-ils donner leur avis ?
Les parents d'élèves, les riverains se posent beaucoup de questions...

Écrit par : Laurence David | 27/02/2015

Chère Laurence,
Je siège à la commission urbanisme et aussi à la commission scolaire. Dans aucune de ces deux commissions le sujet n'a été abordé, ce qui pourra bous être confirmé par M. De Smedt. Tout ce qu'on entend sur le sujet ne sont donc que des rumeurs, et comme toute rumeur, je ne les relaierai pas.
Je m'étonne cependant que vous fassiez appel à moi pour obtenir des informations compte tenu du fait que j'avais cru comprendre qu'il y avait dans votre entourage proche une personne qui avait participé aux réunions de travail de M. Vielliard lors des élections municipales. Il devrait donc pouvoir mieux vous répondre que moi sur vos interrogations, d'autant que compte tenu de nos relations difficiles, le maire ne me tient pas vraiment dans la confidence de ses projets....
Cordialement
Pierre Brunet

Écrit par : Pierre Brunet | 05/03/2015

Bonjour Pierre,
J'ai interrogé la majorité et j'interroge effectivement l'opposition (M. De Smedt aussi) car participant au conseil municipal, ce qui n'est le cas de personne dans ma famille, je vous pensais suffisamment impliqué pour savoir ce qu'il en était et avoir une opinion sur le sujet.
Car ce ne sont pas des rumeurs malheureusement.
Chaque membre du conseil, même s'il n'est pas dans la majorité, représente ses électeurs et doit assumer la charge qui lui a été confiée. Je suis étonnée de recevoir donc une réponse si défaitiste !
Laurence

Écrit par : Laurence David | 09/03/2015

Les commentaires sont fermés.