Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/01/2015

Faux Résidents Suisses - Antoine Vielliard "surprend" les élus genevois

Le Messager - Faux Residents Suisses.JPG

Que faut-il penser de la proposition de M. Vielliard, maire de Saint-Julien-en-Genevois qui veut identifier les Suisses qui vivent en France sans être déclarés en utilisant les images des caméras de surveillance aux douanes fournies par les garde frontière de la Confédération Helvétique.

Si on ne peut que souscrire à l'intention, louable, du maire de St-Julien de vouloir faire rentrer plus d'argent dans les caisses de sa commune en obligeant tous les habitants de la commune à payer leur dû citoyen, on peut toutefois s'étonner de la méthode qu'il préconise pour y parvenir.

Alors que notre député de circonscription,  Mme Duby-Muller, s'efforce à l'Assemblée Nationale  de faire voter une loi qui obligerait tous les résidents d'une commune à se déclarer, M. Vielliard préconise d'utiliser une méthode qui "surprend" le Président du Conseil d'Etat du canton de Genève, François Longchamp, qui selon ses propres termes répond à cette proposition en affirmant que " Obtenir des informations de cette manière est tout simplement illégal".

Au vu de ce qui s'est passé au Conseil Général de Haute Savoie, on ne peut que s'inquiéter de ce nouveau "dérapage" du maire de notre commune qui le voit se faire remettre en place sèchement par l'élu genevois:  " La compétence des douanes dépend de la Confédération et non du Canton..... A aucun moment la Suisse ne donnera ces informations".

Un exemple de plus dans lequel je me désolidarise sans ambages des actions de notre maire.

Nb: Pour mieux lire le texte de l'article du Messager du 1/1/2015, il vous suffit de cliquer sur l'image ci-dessus.

Les commentaires sont fermés.