Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/01/2015

L'ENA est l'Ecole Nationale d'Administration, rien de plus, rien de moins.

l'ENA, comme son nom l'indique et comme on a trop souvent tendance a l'oublier est une école d'administration. Administrer signifie gérer mais en aucun cas trouver les solutions aux problèmes. Gérer est bien souvent l'opposé de créer. Or dans un monde qui change chaque jour plus vite et qui subit des bouleversements climatiques, démographiques, technologiques et politiques comme l'humanité n'en a jamais connus, il est urgent d'inventer des nouvelles solutions aux problemes qui nous assaillent.

Formés pour gérer, et non pour sortir du cadre, il n'est donc pas étonnant que ces beaux et intellligents messieurs-dames diplomés de cette prestigieuse école ne soient pas capables de trouver des solutions innovantes aux problèmes de la France. Cela ne serait pas si grave si ces messieurs-dames ne contrôlaient pas dans leurs mains la presque totalité des pouvoirs de la politique et de la haute fonction publique. 

Ce dont nous souffrons en France c'est le manque de pluralité dans la représentation publique. Pour diriger la France, il nous faut un mélange: des agriculteurs, des industriels, des entrepreneurs, des investisseurs, des professeurs, des retraités, en bref une représentation de la socièté civile et non pas un club de gens intelligents et cultivés certes, mais qui ne connaissent rien de la vraie vie et qui ont tendance à tous penser de la même façon.

Aucun autre pays n'a confié son destin à une oligarchie technocratique endogame issue d'un seul et même moule, ce qui pourrait à mon humble avis expliquer pourquoi notre pays est si mal dirigé. Une réforme indispensable que j'appelle de mes voeux serait d'imposer aux hauts fonctionnaires qui veulent faire de la politique de renoncer à leur appartenance a cette fonction publique qui les protège et les écarte de la vraie vie et des préoccupations de leurs concitoyens .

Cest pourqoui je tire mon chapeau a Bruno Le Maire qui est le seul à ma connaissance à l'avoir fait. Voila un exemple louable et admirable qui devrait être mis en avant pour conduire à une réforme nécessaire et indispensable au rétablissement  d'un certain crédit de nos politiciens auprès du peuple français , et surtout pour qu'un peu de bon sens revienne au sein de la classe dirigeante.

Meilleurs voeux à tous mes lecteurs pour cette année 2015, et surtout meilleurs voeux de réussite à notre pays.

14:33 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ena, france, bruno le maire | | | Digg! Digg | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.