Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/07/2013

Mon commentaire sur le discours de François Fillon à La Grande Motte

François Fillon,Discours,La Grande MotteUn nouveau beau discours où je retrouve l'essentiel de mes idées. Le problème Mr Fillon, c'est que le discours de Nicolas Sarkozy en 2007 nous avait lui aussi enthousiasmé. J'avais même pris ma carte de l'UMP pour soutenir son action. Et ensuite, quelle déception!

Je me mets à la place des sympathisants socialistes ou des naifs qui ont cru aux promesse de François Hollande lors de la campagne 2012. Ils doivent se sentir trahis, pour ne pas dire cocufiés, de la même façon.

Le vrai problème avec nos leaders politiques, c'est qu'une fois au pouvoir, ils oublient leurs beaux discours et leurs belles promesses pour s'interesser uniquement à la réussite de leur carrière. Et c'est pourquoi, depuis 30 ans on a remis à demain les réformes indipensables, car il ne fallait surtout pas faire de vagues.Les décisions difficiles, c'étaient comme les patates chaudes qu'on passit au suivant. Le problème, c'est qu'aujourd'hui, on est au bord du gouffre et que l'urgence appelle des prises de décision immédiates et impopulaires.

Les sondages dominent et régissent les décisions. Mais en juin 1940, si Charles de Gaulle avait écouté les sondages, il ne serait jamais parti à Londres que diantre!.... Ce qu'il vous manque messieurs les politiques, c'est le courage. Comme on dit trivialement par chez nous, soyez un peu couillus...C'est bien de nous appeler à retrousser nos manches et à monter en première ligne, mais par pitié, témoignez de la même foi en donnant l'exemple.

Mr Fillon, je vous aime bien, et j'ai confiance en vous, mais pendant 5 ans au service de Nicolas Sarkozy, vous avez manqué de courage en avalant trop de couleuvres. Pourquoi n'avez vous pas démissionné, ou à tout le moins exigé de pouvoir jouer votre propre musique. Vous en seriez d'autant plus crédible aujourd'hui.

Vous avez désormais décidé de vous réveiller, et je vous en félicite. Mieux vaut tard que jamais!

Mais allez plus loin, faites preuve d'audace! Annoncez que vous ne briguerez qu'un seul mandat et que vous le mettrez au service de la France et non de votre réélection. Vous n'aurez peut-être pas beaucoup d'amis dans la classe politique mais vous aurez le soutien du peuple. Et accessoirement,  vous laisserez votre nom dans l'histoire.

Quant à vos critiques sur Nicolas Sarkozy, elles sont fondées, mais ellles viennnent bien tard pour être entendues par le peuple de France. Comment se fait-il qu'un gaulliste convaincu comme vous ait pu supporter que le plus proche conseiller de Nicolas Sarkozy soit Mr Buisson, un anti gaulliste des plus virulents qui depuis 30 ans n'a fait que vomir sur le Général. C'est une trahison de vos idéaux Mr Fillon! Ne recommencez pas, sinon, personne ne vous croira.

Ceci étant dit, j'ai l'impression d'avoir trouvé un nouveau Françoios Fillon qui n'a plus peur de sortir du bois et d'être fidèle à des valeurs simples d'honêteté et d'éthique. Continuez dans cette voie, parlez vrai. Sur ce chemin là, vous me trouverez toujours à vos cotés.

Sincères Salutations

Pierre Brunet
Conseiller municipal de St-Julien en Genevois

18:26 Publié dans Politique Française | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : françois fillon, discours, la grande motte | | | Digg! Digg | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.