Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/05/2013

Arnaud Montebourg ressort son béret et sa baguette: Daily Motion restera français

daily motion,montebourg,you tube

Non, non, les méchants américains de YAHOO ne pourront pas mettre la main sur la pépite française DAILY MOTION, le bel Arnaud ne le tolérera pas. C'est pourquoi il a bloqué la vente envisagée par le propriétaire de Daily Motion, ORANGE, une société dont l'Etat est l'actionnaire principal.

Tant pis si cela aurait pu permettre au challenger français de YOU TUBE de jouer dans la Cour des Grands de l'internet mondial, le ministre du redressement productif, qui n'a jamais mis les pieds dans une entreprise, sait mieux que quiconque ce qui est bon pour elles et pour leur développement. De surcroit, il décide seul, puisque bien qu'il ait assuré avoir pris la décision de concert avec Pierre Moscovici, le patron de Bercy a affirmé hier qu'il n'en était rien, créant un premier couac gouvernemental sur le sujet. De son côté, la ministre déléguée à l'économie numérique Fleur Pellerin, qui est censée avoir son mot à dire sur un tel dossier, a fait connaître sa désapprobation par l'intermédiaire de son entourage, faisant circuler l'idée qu'elle aurait "trouvé hallucinante l'attitude de l'ingérable Arnaud Montebourg" sur ce dossier.

Je l'ai déja écrit dans ce blog. Quand va t-on se décider à la tête de l'Etat de se débarrasser d'un trublion qui a plus sa place dans le défilé de dimanche de Jean-Luc Mélenchon qu'au gouvernement de la France. Ce mossieur donne une bien pitoyable image de la France et fait fuir à bras raccourcis les investisseurs dont notre pays a pourtant bien besoin.

Faut-il préférer un Daily Motion franchouillard sans espoir de développement, qu'un acteur incontournable de l'Internet mondial? D'autre part, de quel droit l'Etat vient-il se méler de la vie des entreprises? Si Orange, qu'on ne peut suspecter de traitrise nationale pense qu'il est préferrable de laisser voler Daily Motion sous pavillon américain, je suppose qu'il a ses raisons. Quels sont les faits d'arme de Mossieur Montebourg pour venir dicter sa loi de ministre incompétent, ignare de la vie d'entreprise. Il est temps que les ministres de la République retrouvent la place qui est la leur, ou qu'ils se fassent remettre à leur place quand ils s'affranchissent de leur devoir.

Pour conclure, il faut que les français comprennent une fois pour toutes que dans l'économie mondialisée du XXIème Siècle, le protectionnisme d'un petit pays ne pourra pas survivre. Il est fini le temps de l'irréductible gaulois, en dehors de l'univers de la BD. De plus, posons nous la question qui tue: qu'est ce qui est le plus français? Une Renault Clio fabriquée en Tchéquie ou une Nissan Micra fabriquée à Flins? Bien malin qui saurait répondre à cette question, d'autant plus que 40% du CAC 40 appartient à des capitaux étrangers.

En conclusion, je dirais que ce qui pêche, c'est la désaffection des investisseurs français pour la vie économique, dont l'épargne déserte les entreprises (la bourse) au profit de l'immobilier et de l'assurance vie. Si on ajoute l'absence de fonds de pensions privés, on ne peut que déplorer pour longtemps  que nos plus beaux fleurons passent sous contrôle étranger.

18:07 Publié dans Economie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : daily motion, montebourg, you tube, fleur pellerin | | | Digg! Digg | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.