Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/10/2012

La réforme de la Taxe Professionnelle: Mode d'Emploi

La Taxe Professionnelle est un impôt qui existait depuis 1975. Spécifique à notre pays, cet impôt a longtemps été controversé et a fait l'objet de nombreuses critiques, soupconné qu'il était de freiner l'investissement.

Comme à son habitude, notre ancien président, Nicolas Sarkozy a pris les choses en mains et a décidé, unilatéralement de supprimer cette taxe que tout le monde voulait supprimer mais dont personne n'avait jamais pris le dossier en mains. Toutefois, et fidèle à son habitude, il n'a pas précisé comment il allait remplacer les recettes des collectivités locales qui se voyaient privées d'une de leurs ressources principales.

Cette mesure était d'autant plus urgente que l'industrie française a perdu 500 000 emplois en 10 ans. La suppression est devenue effective au 1er janvier 2010.

En 2010, l'Etat a promis qu'il compenserait les collectivité locales à l'euro près. On peut donc parler d'une compensation relais.

La TP a été remplacée par une Contribution Economique Territoriale (CET), somme de la CFE et de la CVAE qui a le mérite d'être basée non plus sur l'investissement mais sur la valeur Ajoutée.

CFE: Cotisation Foncière des Entreprises
celle-ci sera intégralement versé aux communes et aux intercommunalités

CVAE: Cotisation sur la Valeur Ajoutée des Entreprises
26.5% de la CVAE sera payée aux communes et aux intercommunalités
Le Département  recevra 48.5% du produit de la CVAE
La Région recevra 25% du produit de la CVAE

A cette CET s’ ajoute un impôt forfaitaire sur les entreprises de réseaux (IFER) frappant les entreprises de réseaux (énergie, transport ferroviaire, télécommunications) qui vient compenser les pertes de recettes des collectivités territoriales.

Ce qu'on peut dire à priori est que cette réforme est plus favorable fiscalement aux communes en cas d'implantation de commerce que d'implantation d'industrie. A t-on prévu les effets pervers de cette nouvelle loi? l'avenir le dira.

Quant au nouveau gouvernement viendra t-il à son tour redistribuer les cartes, nul ne le sait.....

Pour plus d'infos, se reporter au site www.gih74.fr

20:31 Publié dans Economie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : taxe professionnelle, cet, cfe, cvae | | | Digg! Digg | | |  Facebook

26/10/2012

Le débat Copé - Fillon

Hier soir, sur France 2, c'était l'UMP à la Une!

J'ai suivi l'émission au sein d'une réunion de militants UMP et, clairement, c'est Jean-François Copé qui a séduit la plupart de mes voisins. Sa pugnacité est clairement une force qui remporte l'adhésion des militants qui veulent en découdre avec la gauche et qui pensent que Mr Copé sera plus incisif que François Fillon dans cet exercice. Ce à quoi je souscris pleinement.

débat cope fillon.jpg

A le voir débattre hier soir, on ne pouvait s'empécher de retrouver Nicolas Sarkozy, donnant du poids à l'expression Copé-collé ou conduisant même certains observateurs à dire avec humour que l'ancien président s'était réincarné en Jean-François Copé.

Je l'ai déja dit sur ce blog: JF Copé serait un meilleur président de l'UMP que Mr Fillon: il sera plus combatif, exercant mieux que l'ancien Premier Ministre son rôle de chef de bande. Avec cependant le risque de trop "droitiser" l'UMP avec la conséquence de laisser un boulevard aux centristes de Mr Borloo.

En revanche, de la même façon, François Fillon est apparu bien plus présidentiable que son cadet, et il sera, à mon sens, un bien meilleur candidat pour battre François Hollande que Mr Copé.

Si nous pouvions être surs que donner les rènes du parti à Mr Copé n'empécheraient pas une primaire loyale en 2016, où Mr Fillon auraient toutes les chances d'être désigné, je n'aurais pas de problème à lui apporter mon vote: l'homme est dynamique, bon orateur, virevoletant, sympathique, malin, et exprimant haut et fort les valeurs de la droite. Le problème est que j'ai mes doutes!....

Or je suis persuadé que François Fillon, le Pompidou moderne, mérite d'être notre champion en 2017; c'est pourquoi, malgré l'excellente prestation du secrétaire général de l'UMP, j'apporterai quand même mon vote à François Fillon.

Et que le meilleur gagne!

18:28 Publié dans Politique Française | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : débat copé-fillon, pompidou moderne | | | Digg! Digg | | |  Facebook

Stade de l'ETG - Seynod, Etrembières ou Findrol?

A l'heure où l'un des principaux soucis des dirigeants du club savoyard est d'assurer le mantien de l'équipe au sein de l'élite du football français (à ce jour l'ETG pointe à la 17ème place de la Ligue 1, premier non relégable), ressort le dossier du futur stade.

Rappelons que suite à l'intransigeance de Michel Platini, Président de l'UEFA, la piste de faire jouer l'ETG au stade de la Praille à Genève a été rejetée, nécessitant donc le besoin pour l'ETG de construire son propre stade en Haute Savoie.

Il m'a paru bon de faire un point de la situation au moment où le Dauphiné Libéré s'interesse à la question, comme le montre l'article paru dans l'édition du samedi 20 octobre 2012.

ETG Stade.JPG

J'ai volontairement caché le point d'exclamation qui illustre le titre de l'article, tant le lobby politique des élus de Haute-Savoie favorise une implantation à Seynod. Le club étant une émanation du nord du département, on ne pourra s'empécher de voir là une réminiscence de lla lutte d'influence qui oppose la Savoie du Nord au sud du département, et tout particulièrement à Annecy.

Les élus du bassin Annécien font en effet tout pour s'approprier à Annecy ce phare du rayonnement haut-savoyard qu'est l'ETG. On aurait bien sûr aimé qu'il s'interessent autant au club lorsque celui-ci, fort du soutien quasi exclusif du Chablais et du Genevois, végétait dans les ligues inférieures.

Il est regrettable que le choix de l'emplacement du futur stade en soit réduit à une lutte d'influence entre les élus, plutôt que de prendre en compte les interets du département dans son ensemble,  du club et de ses supporters.

Bien sûr qu'Annecy est la ville principale du département, et nous nous en réjouissons. N'avons nous pas supporté avec vigueur la candidature de notre chef lieu pour l'obtention des JO d'hiver en 2018. Mais en même temps que l'on dit cela, on ne peut ignorer l'émergence d'une grande agglomération à Annemasse. Une agglo qui, si on y rajoute le Faucigny et le Chablais est en passe de surpasser Annecy comme le centre urbain principal du département.

Dans cette optique, Annecy bénéficiant déja d'un grand stade, où joue pour l'instant l'ETG, ne pourrait- on envisager la possibilité de doter le nord du département d'une telle infrastructure, au plus près du coeur de ce club qui oscille entre le Chablais et Gaillard. C'est pourquoi, pour ma part, j'écarte la candidature de Seynod qui n'a pas de sens, ni au plan de l'aménagement du territoire, ni  au plan affectif envers le club qui en est pourtant à l'origine.

Les deux autres sites qui restent, Etrembières et Findrol sont tous les deux de très bons sites qui ont chacun leurs propres atouts. Et c'est entre ces deux sites qu'à mon avis le choix doit se faire.

Etrembières

L'emplacement est favorable, à la porte de l'agglomération d'Annemasse. Il se prèterait bien à l'implantation d'un stade moderne et de tout ce qui va avec, d'autant plus que les élus d'Annemasse Agglo ont réservé cette zone comme lieu de développement de loisirs outdoor. Quant à des sols souillés et pollués, cela me parait être plus une excuse pour torpiller un bon projet qu'un argument valable. Ne dit on pas que qui veut tuer son chien l'accuse de la rage.

En conclusion, je suis favorable à l'implantation du stade à Etrembières, site pour lequel je donne une note de 17/20. Mes deux  seules réservations étant qu'il est un peu éloigné du Chablais et qu'il est trop proche du stade de La Praille (3 kms à vol d'oiseau).

Findrol

Les habitués de ce blog savent que c'est vers ce site que va ma préférence, compte tenu de sa logique géographique, au carrefour autoroutier de la Haute Savoie; d'autant plus que c'est le site qui est, et de loin, le plus proche du Chablais et du site d'entrainement de l'ETG, à Publier.

Mais la raison principale pour laquelle je soutiens cette localisation tient surtout à la présence à Findrol de l'hopital Alpes Leman. Si l'on retient l'argument de la bassine d'eau au milieu du désert, il ne fallait en aucun cas mettre l'hôpital d'Annemasse à cet endroit. Maintenant qu'il y est, que fait on pour qu'il ne reste pas une bassine d'eau dans le désert, qui nécessite des infrastructures de transport public pour le desservir.

C'est dans cette optique que je considère l'occasion d'y établir le stade de l'ETG comme une opportunité à ne pas manquer. Mais bien évidemment, il faudra alors accepter de voir cette zone se transformer peu à peu en une zone d'activité majeure, puisque son attractivité sera bien plus forte.

Ainsi le projet d'y établir un P+R pour l'Aéroport de Genève serait une nouvelle brique à l'édifice pour rendre la zone attractive, avec la possibilité de mutualisation du parking entre le stade et le P+R.

Il n'est pas besoin d'être grand clerc pour comprendre le fort potentiel de cette zone, qui a d'ailleurs déja fait preuve de son interet en attirant nombre d'entreprises dans les deux zones d'activité qui s'y trouvent déja. L'enjeu pour les communes autour de Findrol est de savoir si elles  souhaitent garder leur caractère rural, où si elles sont prêtes à accueillir un espace moderne d'activités autour des 2 grands vaisseaux amiraux que seraient l'hôpital et le stade. De leur réponse dépendra alors le choix final du lieu d'implantation.

Si c'est oui, il faut faire le stade à Findrol, si c'est non, alors Etrembières s'impose.

25/10/2012

Noel approche - Pensez à vos cadeaux

Je vous suggère un endroit original pour faire vos cadeaux de Noel: la Maison du Salève sur la commune de  Presilly.

Vous y trouverez des idées de cadeaux qui sortent des sentiers battus et qui à coup sur, feront plaisir à vos proches, particulièrement s'ils sont attachés à notre terroir et à notre culture.

Outre des livres interessants sur l'histoire et la géographie du territoire, vous y trouverez aussi de nombreux produits du terroir de qualité, choisis avec soin par Isabelle.

MDS Noel.JPG

18:43 Publié dans Infos Pratiques | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : noel, maison du salève | | | Digg! Digg | | |  Facebook

Les voleurs ne sont pas toujours là où l'on croit....

Credit agricole.JPG

14:39 Publié dans Humour | Lien permanent | Commentaires (0) | | | Digg! Digg | | |  Facebook

Conférence de la Salèvienne - Des ermites autour de la ville de Calvin?

Salevienne-20121110.JPG

14:04 Publié dans Culture, Genève, Histoire, Vie Municipale | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : genève, calvin, vulbens, santschi | | | Digg! Digg | | |  Facebook

Le Centre d'Immunologie Pierre Fabre se développe à St Julien

Notre territoire devient un acteur majeur de l'industrie des bio technologies. Outre le Bio-Park d'Archamps qui monte en puissance, rappelons qu'à St Julien en Genevois, le Centre d'Immunologie Pierre Fabre a trouvé un terrain d'accueil très favorable, propice à son développement, comme le montre l'article du Dauphiné Libéré ci dessous.

Labo Pierre Fabre.JPG

13:41 Publié dans Economie, Porte Sud de Genève - CCG, Saint-Julien | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pierre fabre, st julien, bio park | | | Digg! Digg | | |  Facebook

24/10/2012

Couleur Café - un groupe qui connait la chanson

EDMD 2.JPG

Suite à ma note précédente, il m'a paru légitime de donner les coordonnées du quartet qui a enchanté l'Arande hier soir

COULEUR CAFE - www.coulcaf.com E-Mail: coulcaf@free.fr
142 chemin de Baulin 73000 Somnaz - Tel : 06 08 48 65 51

Découvrez les sur: www.myspace.com/coulcaf

Cela vaut le détour, et nous espérons les revoir prochainement à St Julien.

11:03 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : couleur café | | | Digg! Digg | | |  Facebook