Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/09/2012

UMP : En attendant Sarko!....

UMP,Sarkozy,François Fillon, Jean-François Copé

Nombreux sont ceux à l'UMP qui attendent, et souhaitent, le retour de Nicolas Sarkozy. Cela se traduit par la mise en place de stratégies plus ou moins élaborées, dans l'optique des élections à la Présidence de l'UMP en Novembre prochain.

Le but serait-il de faire "mal élire" le nouveau président de l'UMP, en particulier par la multiplication des candidatures, afin de justifier le recours au Président déchu qui pourrait alors se faire valoir d'être le rassembleur du mouvement?

Si tel est le cas, je crois que c'est une énorme erreur que font les stratèges de la droite gouvernementale.

Le résultat des élections présidentielles a montré de façon flagrante le rejet de Nicolas Sarkozy , en  tant que personne; et si les résultats furent plus serrés qu'escomptés, cela ne doit pas masquer le fait avéré que ce pays, foncièrement de droite, a élu par défaut, un président socialiste. Il suffit pour s'en convaincre de se souvenir que 2 Millions d'électeurs se sont déplacés aux bureaux de vote (ils ne se sont pas abstenus) pour glisser un bulletin blanc ou nul dans l'urne. Si ce n'est pas un désaveu du Président sortant, alors je n'y connais rien en politique....

Dans n'importe quelle démocratie, quand un président sortant est battu, sa carrière politique s'arrête! il n'y a qu'en France qu'on est tellement conservateur et frileux par rapport à l'avenir, qu'on s'accroche à ce qu'on connait plutôt que d'essayer la nouveauté. C'est pourquoi jamais Barak Obama, si populaire pourtant dans notre pays, n'aurait pu être élu en France.

Il en va de l'avenir de l'UMP de savoir tourner la page et de se trouver un nouveau leader, quel qu'il soit.... Sarkozy a failli, passons à autre chose.

Pour ma part, je n'ai jamais caché mes sympathies pour François Fillon. Je suis persuadé qu'il mérite sa chance comme leader de l'UMP: C'est un homme calme, pondéré, loyal et rassurant qui saura préconiser et mettre en place une politique sérieuse s'il est élu en 2017. Un homme qui n'a pas peur de piloter des voitures de course à 300 km/h est un homme courageux et talentueux qui sait ce qu'il fait. Des gestes lents pour aller vite, contrairement à ceux qui tournent le volant dans tous les sens pour finalement ne pas aller vite .... ou loin.

UMP,Sarkozy,François Fillon, Jean-François Copé

Compte tenu que la Présidentielle est désormais l'élection reine qui conditionne l'orientation du gouvernement, il est essentiel de ne pas se tromper de leader. Or revenir avec Sarko en 2017 serait une grossière erreur pour la Droite, ce qui nous promettrait à coup sur 5 ans de plus de socialisme, et une montée accrue du Front National.

 

18:54 Publié dans Politique Française | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ump, sarkozy, françois fillon, jean-françois copé | | | Digg! Digg | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.