Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/07/2012

Eric Woerth blanchi dans la vente des terrains de l'hippodrome de Compiègne

Eric_WOERTH.jpgEnfin justice est faite à cet homme dont le talent et les mérites l'avaient rendu dangereux à ses camarades de l'UMP qui voyaient probablement d'un mauvais oeil l'ascension trop rapide de cet homme brillant et loyal.

A la lecture des commentaires de la blogosphère, nombre sont les internautes qui accusent la gauche de l'avoir "assomé" et qui demandent des excuses. Mais pour ma part, je crois que dans son cas, le vieux dicton est, hélas, tout à fait d'à propos.

Préservez moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge!.....

En politique, ce sont plus souvent vos "amis" qui vous décochent le coup de poignard dans le dos que vos adversaires. Demandez son avis à Hervé Gaymard.....

Dans le cas de Mr Woerth, comme ce fut le cas pour Mr Chaban Delmas, Mr Beregovoy ou d'autres, la malveillance a suffi pour briser sa carrière; c'est bien dommage pour lui, et pour la France.

Quoi qu'il en soit, c'est une bonne nouvelle pour la démocratie, car, contrairement à ce que voudraient nous faire croire les extremistes, tous les politiques ne sont pas pourris, et je considère que Mr Woerth est un honnête homme dont il est grand temps que l'honneur soit rétabli.

17:55 Publié dans Politique Française | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : eric woerth, ump, hippodrome de compiègne | | | Digg! Digg | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.