Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/08/2011

Faut-il avoir peur de Marine Le Pen?

Marine le pen.jpgIl n'y a pas si longtemps, au printemps, les médias (journaux, radios, télés confondus) se sont jetés comme des morts de faim sur les résultats d'un sondage qui laissait accroire que Marine LE PEN pourrait se retrouver au second tour de l'élection présidentielle, et pour nous décrire une situation catastrophique pour notre pays.

Bien évidemment, il faut compter avec l'effet d'aubaine qui les motivait à parler de ce sujet "vendeur" et donc susceptible de faire monter leur audience ou leur chiffre d'affaires. On notera que depuis l'affaire DSK, nos amis journalistes s'interessent bien moins au FN, tout occupés qu'ils sont à nous vendre les frasques de l'ex directeur du FMI et les dissensions internes du PS. La fille au pull bleu marine, malgré son physique avantageux, est beaucoup moins sexy que la femme de chambre du Sofitel et elle a du lui céder sa place dans le manège des une médiatiques.

Profitons de cette période de calme pour réfléchir plus sereinement sur le danger que Marine Le Pen  et son parti représentent pour le pays. En ce qui me concerne, je ne crois pas une seule seconde en son avenir politique, et je ne pense pas qu'il soit raisonnable de lui donner un rôle plus important que celui, limité, auquel elle peut prétendre. En voici les raisons principales:

1- Le programme du FN est totalement inapplicable (sortie de l'Euro, retour au franc dévalué, réinstallation du protectionisme....). La France ne peut se permettre un tel repli sur soi qui serait catastrophique pour elle.

2- Marine Le Pen, aussi jolie soit-elle, n'a pas les qualités de son père (culture, tribun, charisme). Serait-elle d'ailleurs là où elle est sans porter ce nom, d'un homme critiquable certes, mais remarquable aussi à bien des égards (pour son courage, sa grande culture, son sens des facéties....) ?

3- La candidature FN fait un peu penser à celle de Coluche en son temps: elle représente un défouloir pour les électeurs exaspérés par la façon de gouverner de notre classe politique, mais elle ne soulève pas un enthousiasme réel, tant son programme n'est pas un programme de gouvernement.

C'est pourquoi la France n'a pas à s'inquiéter de la menace Marine; en revanche, la classe politique, elle, a toutes les raisons d'en avoir peur car elle est capable de jouer les trouble fetes dans leur petit jeu d'alternance et dans le pire des cas, elle pourrait même arriver à évincer l'un des deux prétendants majeurs de la finale de la course, sans qu'il soit tres clair lequel des 2 prétendants en serait la victime.

Car ne l'oublions pas, notre classe politique, l'UMPS comme l'appelle Marine, c'est un peu comme Coca Cola et  Pepsi Cola: leurs représentants ne cessent de dire du mal l'un de l'autre mais au fond, ils sont tous les deux des colas, et ils ont un,e saveur similaire. Ce qu'ils redoutent par dessus tout, c'est qu'un troisième larron, Orangina ou une marque Distributeur pour l'exemple, viennent évincer l'un des 2 leaders des rayons des grandes surfaces et réduisent leur achalandage, menacant de facto leur part de marché. Cela oui, ça leur fait peur!....

C'est pourquoi , ils nous assènent à longueur de journée que ce parti n'est vraiment pas fréquentable: ils ne veulent pas qu'un non membre du club (Sciences Po & ENA) ne vienne piétiner leurs plate bandes.

Mais, finalement, ce FN avec tous ses excès, les sert bien, car il les protège ainsi de l'émergence d'un vrai mouvement populaire qui aurait l'intelligence de reprendre un certain nombre d'idées raisonnables du FN sur le plan sociétal, tout en préconisant un programme économique viable et crédible qui assurerait l'avenir de nos enfants, sans hypothéquer celui-ci par l'endettement massif tel qu'on le connait actuellement. En fait, tant que le FN canalise l'hostilité et le mécontetement du peuple, l'UMPS peut dormir tranquille......

18:59 Publié dans Politique Française | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fn, front national, umps, marine le pen, euro | | | Digg! Digg | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.