Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/03/2011

Conseil Municipal - Une Mise au point s'impose

Comme à son habitude, le maire de Saint-Julien prend des libertés avec la vérité pour relater les faits qui se sont passés lors du dernier Conseil Municipal comme on peut le lire dans l'entretien qu'il a donné au Messager (édition du 24 février reproduit ci-dessous).

 

Messager St Ju.JPG

Aussi pour que les habitants de Saint-Julien puissent connaitre avec exactitude ce qui s'est pasé ce soir là, je souhaite apporter les commentaires suivants sur les propos du maire afin de rétablir la vérité.

Le Conseil Municipal, comme chaque mois, était convoqué à 20:30. A 20:45, alors que le maire adjoint aux travaux, Jean-Claude GUILLON, s'apprétait à commencer sa présentation sur la voirie, Antoine Vielliard s'est adressé au maire en lui suggèrant poliment d'attendre que le quorum soit atteint avant d'aller plus loin. Ce à quoi, le maire lui a répondu du tac au tac que "de toute façon, ce soir le quorum ne sera pas atteint" . Ce n'est qu'à la suite de cette réponse, faite sur un ton laconique, que nous avons, d'un commun accord, décidé de quitter la salle, en signe de protestation et d'exaspération face aux absences trop répétées à notre gout de la majorité, tant au niveau du Conseil Municipal, qu'à celui des commissions de la ville ou encore des commissions de la Communauté de Communes.

st julien,conseil municipal,jean-michel thénardMr Thénard travestit donc la vérité dans cet entretien, et il est d'une mauvaise foi criante (mais nous en avons l'habitude) dans la façon qu'il a de relater les faits et de taxer la minorité de privilégier les "combines" plutôt que de s'occuper des interets de la commune.

Quant à l'explication des absences des élus de  sa majorité par des problèmes familiaux ou des maladies, le maire se moque du monde! Comment explique t-il alors l'absence d'un agriculteur bien connu de Thairy depuis plus de 6 mois, ou les démissions en série des élus de sa majorité?

Arrétez de prendre les gens pour des imbéciles, Mr le Maire et s'il vous plait, n'insultez pas la minorité par des paroles blessantes et mensongères. Quant au fait de nous accuser de survoler les dossiers et de ne pas approfondir les choses, encore faudrait-il qu'un minimum d'information nous soit communiqué afin que nous puissions jouer notre rôle de proposition d'alternatives quand les projets ne nous satisfont pas pleinement.

Mais cela est bien loin de la manière de fonctionner de ce maire autocratique qui a ses idées bien arrétées et qui refuse la plupart du temps d'expliquer ses choix. Probablement est-il très au dessus de notre niveau intellectuel, et sans doute ne pouvons nous pas comprendre un esprit aussi brillant qui s'est depuis longtemps consacré à la recherche du Boson de Higgs.

En attendant, que dire de la participation des élus de la majorité à la dernière commission économie de la CCG, lundi soir, au cours de laquelle 2 projets tres interessants pour la commune nous étaient présentés par des investisseurs qui avaient fait plusieurs centaines de kilomètres pour nous rencontrer. Mais cela ne devait probablement pas en valoir la peine puisqu'aucun aucun des élus de la majorité n'avait pris la peine d'y assister.

Non Mr le Maire, nous ne faisons pas de "combines", nous préférons vous en laisser le privilège, à Norcier ou ailleurs; nous prenons à coeur notre mission et nous continuerons, que cela vous plaise ou non, à exercer notre rôle d'élus: sans chercher l'opposition systématique et en soutenant vos projets quand ils sont bons, mais en vous apportant la contradiction quand nous estimons qu'il y a mieux à faire ou que les projets n'avancent pas aussi vite que nécessaire.

Pierre Brunet
Conseiller Municipal de la Minorité

12:52 Publié dans Saint-Julien, Vie Municipale | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : st julien, conseil municipal, jean-michel thénard | | | Digg! Digg | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.