Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/01/2011

Un con qui marche ira toujours plus loin que deux intellectuels assis

Voila ce que m'inspire de nombreuse émissions de la  Télévision Française, genre talk-shows,  où l'on assiste à des pugilats dialectiques et sans conséquences, entre des experts ou des idéologues nantis qui viennent, en plus de faire la promotion de leurs livres, films ou autres oeuvres culturelles, nous expliquer leur vision du monde qu'ils ne regardent d'ailleurs pour la plupart que par la lorgnette de leur statut de franchouillards nantis.

raffarin.jpgC'est pour cela qu'il me parait nécessaire de marquer d'une croix blanche l'intervention de Jean-Pierre Raffarin lors de l'émission "Face aux Français". Sous la férule de l'animateur Guillaume Durand, et  face à l'acteur Pierre Arditi, parfait dans le rôle du franchouillard nanti, conformiste et beau parleur, l'ancien Premier Ministre a su s'élever au dela de l'idéologie bien-pensante dominatrice pour se faire l'écho d'une évidence qu'il est temps qu'on se mette en tête: qu'on le veuille ou non, l'Asie, et plus particulièrement la Chine, jouera un rôle essentiel dans notre vie et surtout celle de nos enfants. Il ne sert à rien de faire la politique de l'autruche, en refusant de voir la réalité, il s'agit tout simplement de s'y préparer et de s'adapter en conséquence pour donner les meilleures chances et les meilleurs outils possibles à nos enfants pour affronter l'avenir.

Alors qu'il était attaqué sur son trop grand interet vis à vis de l'Empire du Milieu, j'ai particulièrement apprécié l'exemple qu'il a donné en remerciant Jean-Jacques Servan-Schreiber qui avait écrit en son temps, dans les années 60, "le Défi Américain", dans lequel il prévenait la jeunesse française que son avenir serait fortement imprégné et influencé par l'Amérique. Cet avertissement  fut utile à l'Ancien Premier Ministre qui nous expliqua vouloir faire de même avec la jeunesse actuelle.

Je pense que Mr Raffarin joue aussi un rôle important dans la "dédiabolisation" de la Chine que les médias français nous décrivent à longueur de journée comme l'ennemi tricheur (l'affaire d'espionnage chez Renault), profiteur du malheur des autres ( dans quel but la Chine est-elle venue au secours de la Grece, du Portugal et de l'Espagne...) , affameur de l'Afique et pollueur du monde.

A l'inverse du discours officiel des médias bien pensants, qui n'ont que les droits de l'homme à la bouche, je rejoins mon camarade d'école dans son admiration pour ce grand peuple de culture plus que millénaire; il est une chance pour le monde et non pas l'inverse. Les chinois, avec leur stature internationale de premier plan recouvrée, auront un grand rôle à jouer dans l'équilibre du monde, et je suis persuadé qu'ils seront des acteurs fondamentaux dans la résolution pacifique des grands problèmes de notre planète. Car comme je le disais plus haut, leur pragmatisme les conduit à faire plus qu'à s'asseoir autour d'une table pour deviser de ce qu'il conviendrait de faire: ils le font, tout en sachant bien qu'on ne fait pas d'omelette sans casser des oeufs.

Nous ferions bien de nous inspirer de leur exemple!.....

Les commentaires sont fermés.