Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/12/2010

En ce 31 décembre, il faut avoir l'Espoir!...

L'une des plus belles chansons de Léo Ferré, et loin d'être la plus connue. L'Espoir parle de l'Espagne et de la musique, et Dieu que c'est beau!.... Quand la musique vous prend aux tripes!....

En cette soirée de réveillon, je souhaite à tous mes lecteurs une belle et heureuse année 2011, et que tous vous gardiez l'espoir!....

 

A mon ami Thierry, qui m'a fait découvrir cette sublimissime chanson, et à qui je souhaite tout le bonheur du monde dans cette nouvelle année.

18:00 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : léo ferré, l'espoir | | | Digg! Digg | | |  Facebook

24/12/2010

Eddy Mitchell - Il a l'esprit "Grande Prairie"

Une des plus belles chansons récentes de Schmoll; écrite pour lui par Alain Souchon & Laurent Voulzy.

Une réussite!...

Come on Eddy, fais nous en encore des comme ça!....

18:57 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : eddy mitchell, schmoll, amérique, route 66, esprit grande prairie | | | Digg! Digg | | |  Facebook

23/12/2010

la crise du logement à Genève - Conséquences pour notre territoire

Ce n'est un secret pour personne, Genève ne construit pas assez de logements pour loger non seulement les nouveaux arrivants liés à son dynamisme économique, mais bien pire, pour loger ses propres habitants.

Le résultat est bien connu, et fait grincer des dents des 2 cotés de la frontière. De plus en plus de genevois viennent s'installer en France, faute de pouvoir trouver un logement dans leur propre pays. Ce phénomène générant plusieurs conséquences regrettables:

- Un accroissement incessant du trafic sur les routes
- Une flambée des prix de l'immobilier sur le territoire frontalier français

Que faire face à ce vrai problème qui mérite toute l'attention des responsables, des deux cotés de la frontière.

On connait la position de nombre d''élus français, au premier rang desquels, Bernard Gaud, président de la CCG, qui menace de ne pas signer le deuxième volet du Projet d'Agglo si les Suisses ne construisent pas plus de logements; en effet, ils ne respectent pas ce à quoi ils se sont engagés, loin s'en faut. A titre d'exemple, si selon Mark Muller, Genève a autorisé 2500 logements en 2009, une amélioration significative par rapport aux années précédentes, on est encore tres loin du nombre auquel les genevois se sont engagés sur la période.

Alors que le Projet d'Agglo prévoit une croissance de la population égale des 2 cotés de la frontière, depuis 5 ans, les chiffres indiquent une tendance bien différente:

19000 habitants supplémentaires à Genève
38000 habitants supplémentaires dans l'Ain & la Haute-Savoie.

Cela est d'autant plus préoccupant que la France, plus touchée par la crise que sa voisine helvétique, a perdu des emplois alors que la croissance des emplois à Genève ne se démentait pas.

A Genève, on promet de mieux faire et de construire plus, mais on touche là aux limites de la démocratie populaire puisque ce que les dirigeants veulent ne se traduit pas toujours dans les faits faute de moyens qu'ils ont pour imposer leur volonté au nom de l'interet général. Ce qui explique que face à tout projet, s'élèvent des mouvements de protestation et de recours, d'origines diverses, mais qui concourrent tous au même résultat, freiner, voire paralyser la construction de nouveaux logements.

Si Genève n'est pas en mesure d'améliorer son offre de logement, il est indispensable qu'à tout le moins, elle aide les communes de France voisine, qui aujourd'hui accueillent l'essentiel de la nouvelle population, mais aussi de plus en plus de genevois. En effet, on estime qu'aujourd'hui, quand 2 habitants s'installent dans le Genevois Savoyard, l'un des deux est un citoyen genevois.

C'est pourquoi, je milite pour que l'ARC demande une plus forte participation financière de Genève aux projets d'investissements et aux frais de fonctionnement des infrastructures de transport.

21/12/2010

Pour vos cadeaux de Noêl, Faites cadeau de Nolwenn

Fan depuis plusieurs années de la jolie chanteuse à la voix d'or et aux yeux de biche, j'ai reçu pour mon anniversaire le nouvel album de Nolwenn Leroy "Bretonne".

Bretonne.JPG

Et quelle bonne surprise de retrouver sur le même CD des chansons folkloriques ou populaires qui toutes évoquent la Bretagne et ses forets magiques. On y retrouve la chanson rendue célèbre en 1972 par Alan Stiwell "Tri Martolod" ou encore "la jument de Michao". Pleins de titres dansants qui mettent de bonne humeur et qui donnent la pêche pour cette période de fêtes.

Après un album un peu trop élitiste l'an dernier qui n'a pas rencontré le succès escompté, les premiers chiffres de vente indiquent que cet album devrait faire un carton. Et c'est justifié car il regroupe un florilège de chansons de style tres différents qu'elle chante en français, breton, anglais ou gaélique....

 

Un beau succès pour la jolie Nolwenn, en attendant, c'est mon voeu le plus cher, qu'elle collabore avec Jean-Jacques Goldmann, pour s'inscrire au firmament des jeunes voix de la chanson française

Joyeux Nolwenn avec Noël, heu pardon, je voulais bien entendu dire Joyeux Noël avec Nolwenn!....

19/12/2010

Joyeux anniversaire à Jean-Michel Thenard

En ce 19 décembre, je souhaite un bon anniversaire à notre maire, et je lui offre cette chanson qui saura, je l'espère, lui inspirer de bonnes résolutions pour notre bonne ville.

 

 

Comme quoi, la rivalité politique n'exclut pas la convivialité, et aussi un message à ceux qui n'aiment pas cette musique: le rap, quand il est bon, ça peut être sympa!....

18/12/2010

Tout flatteur vit au dépens de celui qui l'écoute

Cette maxime de Jean de LA FONTAINE me parait convenir particulièrement à la vie des médias aujourd'hui.

Ceux ci, pour une bonne part, dépendant de la publicité , et donc de l'audience, donnent au bon peuple ce qu'il souhaite entendre. D'où cette habitude coupable de brosser l'audience dans le sens du poil en lui servant des commentaires sur l'actualité calqués sur ce que les gens veulent entendre, et non pas sur la réalité que, comme l'autruche, on préfère ne pas voir.

Quelques exemples de stupidités qu'on nous assène à longueur de jours:

Il n'y a jamais eu autant de pauvres
La vie n'a jamais été aussi dure
Il n'y a jamais eu autant d'inégalités

Bien sûr, ces contre vérités sont à l'opposé de la réalité, mais elles plaisent au peuple, alors on lui donne la soupe qu'il veut avoir, ou plutôt celle que les élites ont décidé qu'il était bon de lui donner.

Pareillement, on n'appelle plus un chat un chat, ce serait trop vulgaire: Voici donc quelques exemples de la dialectique politiquement correcte:

L'épisode neigeux a remplacé la chute de neige
Le pronostic vital est engagé quand quelqu'un est en danger de mort
Le mal entendant a remplacé le sourd
Le Non-voyant a remplacé l'aveugle
Le technicien de surface a remplacé le balayeur.
La personne à mobilité réduite a remplacé l'handicapé
etc...etc.....

Cela est tellement à l'opposé du parler vrai de mon enfance quand le Général De GAULLE ou le Président POMPIDOU n'avaient pas peur de mettre les mots exacts sur les réalités de la vie.

Tout cela concourt à ce que j'appelle le déni de réalité: on ne veut plus voir le monde tel qu'il est; il faut le rendre présentable, acceptable. Il ne faut pas réveiller les pauvres auditeurs ou télespectateurs qui pourraient être traumatisés par la vérité toute simple et toute crue.

Balivernes que tout cela: l'aveugle ne voit pas mieux, et le technicien de surface ne gagne pas plus que lorsqu'il n'était qu'un balayeur....

Eric_Zemmour.jpgVoila pourquoi je clame tout haut que les médias sont en grande partie responsables de l'abrutissement de la population. Le pire est que, formattés au même moule des mêmes écoles de communication et de journalisme, bien peu de journalistes ont le courage de faire front à cet amolissement de la pensée. Pour quelques Yves Calvi ou Eric Zemmour, combien de journalistes sont inter-changeables tant leur discours est aseptisé, effrayés qu'ils sont que leur fanchise et leur impertinence pourrait sortir de sa léthargie le téléspectateur plus occupé à zapper qu'à écouter ce que ces messieurs ont à lui dire.

Le Floch.jpgA contrario, il peut arriver que le télespectateur soit sorti de sa torpeur quand il découvre un travail pertinent et instructif. Après l'excellent "Apocalypse" il y a 18 mois, nous avons eu la chance d'être gratifiés d'un exceptionnel documentaire "Françafrique" diffusé sur France 2; l'interet de celui-ci résidant dans le fait que des gens souvent proches de la mort (le diplomate DELAUNAY), où n'ayant plus rien à perdre (l'ancien président d'ELF, Loic LE FLOCH PRIGENT), osent enfin nous dire la vérité; et là, ce qu'on entend, ça décoiffe!....

Marine le pen.jpgComme quoi, il y a encore de l'espoir!.... en tous cas, bravo aux producteurs et plus encore au responsable de la chaîne qui a eu le courage de diffuser ce témoignage sur la turpitude des hommes politiques, et de montrer, sans fioritures, comment se prennent les décisions dans les cercles dirigeants. On ne s'étonnera pas que la classe politique se débatte comme un beau diable pour que les dessous de l'affaire des frégates de Taiwan ou de l'attentat de Karachi ne sortent pas: car alors quel discrédit pour ceux qui nous gouvernent: Marine Le Pen ferait immédiatement un bond de 10 points dans les sondages, tant l'odeur nauséabonde de ce qu'il y a à découvrir, nous éloignerait des partis dits "de gouverenement". Le Secret Défense, une arme de protection massive!....

Rachida.jpgMais que nos politiques se rassurent! De la même façon qu'il fallut attendre la bénédiction de Mitterrand pour que la Presse révèle l'existence de sa fille cachée, nous ne saurons rien des aventures extra-conjugales de nos présidents, ni de la paternité des filles de nos ministres célibataires. Cette information, on se la partage dans les diners mondains, mais on ne va quand même pas la révéler au peuple, cela serait du plus inconvenant. C'est le fameux débat autour de la vie privée de nos hommes politiques qui n'appartient qu'à eux. Même si souvent, comme on a pu le constater tout au long de l'Histoire de France, les affaires privées des gouvernants font mieux comprendre les arcanes de la politique publique.

Alors un conseil, Français, pour savoir ce qui se passe vraiment en France, lisez la presse étrangère! Au moins elle; elle n'est pas aux ordres. Ni des politiques, ni du microcosme parisien et de son idéologie bien-pensante. Plus pragmatique et plus impartiale, elle voit la France telle qu'elle est, et non pas telle qu'elle se voit, en se mirant dans le reflet de son narcissisme égotique et égocentrique. Nous ne sommes ni meilleurs, ni plus mauvais que les autres, mais ce qui est insupportable, c'est notre prétention à vouloir donner des leçons de morale au monde entier.

17/12/2010

Saint-Julien - Trait d'union entre Genève et les villages ruraux du Genevois savoyard.

Saint-Julien est la seule ville de la CCG. A ce titre, elle est isolée dans sa problématique urbaine car les autres communes du territoire sont des communes rurales qui ont des problématiques fort différentes. De plus la position de Saint-Julien au bas de l'entonnoir qui mène de la France à la Suisse lui pose des problèmes là encore bien spécifiques (engorgement de sa voirie, commerce défaillant, ....). Ainsi Bonneville ou Cluses sont-elles entourées des communes de leur inter-communalité alors que Saint-Julien est comme un sas de communication entre les communes de la CCG et l'agglomération genevoise.

Cette situation unique est à mon sens l'une des principales causes de l'incompréhension entre la ville-centre (ce qui dans le cas de Saint-Julien n'est pas le mot exact: ville périphérique conviendrait mieux) et les 16 autres communes du canton, même si l'on ne peut aussi exclure des problèmes de relations humaines dues à la personnalité de notre maire.

Je regrette profondément cette animosité qui, j'en suis intimement convaincu, nuit aux interets de l'ensemble du canton.

Il est temps de surmonter nos divergences et d'oeuvrer tous ensemble à l'amélioration du cadre de vie de notre canton. Cela passe par des équipements, administratifs, sportifs et culturels, des aménagements de transport et de mobilité douce et par une volonté de parler d'une seule voie face à Genève.

Hier soir, lors du Conseil Municipal, nous avons eu droit à une présentation de l'implantation du tram au sein de la commune de Saint-Julien. Ce tram doit être vécu comme une opportunité, non seulement pour Saint-Julien, mais aussi pour les communes rurales proches. Il ne peut que favoriser le développement du canton, à condition que l'on sache irradier le traffic depuis la gare SNCF en direction des villages et bourgs environnants. A nous de travailler ensemble pour trouver des solutions innovantes, pragmatiques et de procximité (co-voiturage, navettes aux heures de pointe....)

Dans cette optique, je reviens sur mon projet de tram aérien reliant Archamps Technopole - Bardonnex- la gare SNCF - Cervonnex-Casino - Vitam Parc. Une telle liaison serait favorable au développement économique non seulement de Saint-Julien mais aussi d'Archamps et de Neydens. De plus en utilisant des parkings à Neydens et  sur le site d'Archamps, elle permettrait aux habitants des communes rurales d'avoir accès au tram sans rentrer à Saint-Julien avec leur voiture, ce qui faciliterait le trafic et améliorerait le bilan carbone de la région.

Dans cette optique, Saint-Julien, dans ses relations avec Genève doit se faire le porte-parole, non seulement de ses propres intérets, mais aussi de ceux des communes du canton. A cet égard, nous nous devons d'être à l'écoute des 2 parties et de faire le trait-d'union entre l'agglomération genevoise et sa ruralité française proche.

N'oubliez pas amis genevois, que nous avons à plusieurs reprises montré notre attachement à votre ville, souhaitant même vous être rattachés. Si l'on remonte plus loin, rappelez vous que Valleiry, Bossey et Neydens faisaient partie du territoire genevois. Enfin sachez que désormais, lorsque 2 nouveaux habitants s'installent dans notre canton, l'un des deux est un citoyen suisse. Aussi, plutôt que de nous rejeter comme "de la racaille", prenez conscience que notre avenir influera sur le vôtre et que vous avez tout à gagner à nous aider à jouer notre complémentarité au meilleur niveau, dans un esprit de coopération et d'amitié.

16/12/2010

Politique Fiction: Et si tout le monde se trompait d'élection?

Désormais, en France, on ne parle que de 2012!.....

De l'élection présidentielle, je veux dire, même si certains envisagent le pire pour le 21 décembre de cette année fatidique.....

Tout le monde s'accorde à penser que c'est l'élection essentielle, décisive, de cette année. Mais si l'on réfléchit un peu plus en profondeur, on pourrait bien réaliser que tout ceci n'est qu'un leurre et qu'en fait, l'élection la plus importante se passera quelques mois plus tard, au moment des législatives.

Rappelons nous 1997 et les 5 années du gouvernement Jospin qui firent suite à la victoire des socialistes aux législatives. De la même manière les 2 cohabitations précédentes sous l'ère Miterrand avec Chirac d'abord en 1986, puis Balladur en 1993, avaient clairement fait comprendre aux Français que la politique intérieure de la France se fait à Matignon et non pas à l'Elysée.

Que se passera t-il en 2012?

1ère hypothèse: Les socialistes gagnent avec DSK, probablement avec une forte majorité: dans ce cas, les législatives sontt dans la poche pour la gauche car on ne voit pas pourquoi les Françaisse déjugeraient 2 mois après avoir voté en masse pour celui que Ségolène considère comme le meilleur chef de gouvernement possible.

2ème hypothèse: Les socialistes gagnent avec Martine Aubry, donc avec un programme bien à gauche: les 2 premiers mois (réactions des marchés, de nos voisisn européens...) seront déterminants pour conforter les Français dans leur choix ou au contraire pour prendre une assurance en élisant un parlement avec de nombreux cebntristes pour la "cadrer". On risque alors d'avoir un parlement sans majorité décisive.

3ème hypothèse: Nicolas Sarkozy est réélu, parce qu'après tout, même si les Français ne l'aiment plus (et je ne vois pas ce désamour s'envoler), ils considèrent qu'en l'absence de DSK, il est encore le meilleur à son poste. Dans ce cas, je considère que la victoire de la Gauche aux législatives est plus que probable car, en leur for intérieur, les Français réveraient d'avoir avec un "ticket" Sarkozy-DSK une nouvelle co-habitation; tant cette forme de gouvernement  leur plait.

Cette hypothèse est d'autant plus probable qu'elle permettrait à DSK de ne pas lacher la proie pour l'ombre (ce qui serait le cas s'il s'engageait dans la campagne présidentielle) et de ne quitter le FMI pour venir assumer le pouvoir en France qu'en cas de victoire socialiste aux législatives: ainsi si la Droite gagne les législatives, il reste au FMI, et si la Gauche gagne, il rentre au bercail pour gouverner: c'est une stratégie gagnant-gagnant pour lui. Il lui suffira de faire savoir, après les Présidentielles gagnées par Sarkozy, qu'en cas de victoire de la Gauche aux Législatives, il sera le recours pour la France et acceptera de revenir aux affaires pour assumer ses responsabilités. Un tel discours pourrait bien alors faire basculer quelques voix et donner la majorité à la Gauche.

Je suis étonné que personne ne parle de cette possibilité qui me parait fort possible, voire probable, tant le fossé entre Sarkozy et les Français est profond; ce serait en quelque sorte une façon subliminale de lui dire: on vous garde, parce qu'on n'a pas le choix (d'ailleurs qui voudrait de Martine ou de Ségolène), mais votre punition, c'est que c'est DSK, notre champion, à qui l'on donne le vrai pouvoir.

Et finalement, ce ne serait pas une si mauvaise solution pour pouvoir faire les réformes indispensables à notre pays, avec pour une fois, un consensus national pour traiter les problèmes et prendre les décisisions à LT qui s'imposent.

Quant aux ambitieux de droite, Copé ou Fillon, n'est-ce pas là leur meilleure chance pour gagner en 2017? Si tel est le cas, on pourrait bien voir une "mauvaise"campagne législative conduite par les ténors de l'UMP.....

10:00 Publié dans Politique Française | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sarkozy, dsk, présidentielles 2012, législatives 2012, cohabitation | | | Digg! Digg | | |  Facebook