Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/01/2011

Les leviers de commande sont partis à l'est

Un dimanche soir de décembre, dans l'émission 7 à 8, j'ai vu un reportage sur l'ouverture du palace Shangri-La à Paris. Cette chaine asiatique qui appartient au milliardaire singapourien Kuok ouvre en effet son premier hotel dans la capitale française, prêt à recevoir les riches Asiates qui viennent visiter notre pays.

Ce qui était particulièrement singulier dans ce reportage était de voir que tout, y compris dans les moindres détails, se décidait en Asie. On y voit une décoratrice expliquer que tout objet décoratif, une fois posé dans les chambres, est photographié, et la photo envoyée à Hong-Kong pour validation par le siège du bon emplacement de l'objet par rapport au feng shui et à l'harmonie recherchée.

Voila une première illustration de ce que j'annonce depuis longtemps: les leviers du pouvoir sont passés aux mains de nos amis asiatiques, et nous allons de plus en plus assister au spectacle de Français obéissant à des Chinois ou des Coréens. C'est cela la manifestation de notre déclin: le fait que notre destin nous échappe et que nous devenons les exécutants de décisions qui sont prises ailleurs, par des gens qui, ayant une autre culture, pensent différemment de nous.

Après avoir fait subir cette "humiliation" aux peuples colonisés d'Afrique, à nous de connaitre cet état de fait: Nos enfants sont-ils en voie de devenir les "Mamadous" de leurs maîtres Asiatiques? L'avenir le dira, mais cette crainte est malheureusement la dure réalité à laquelle nous a conduit notre impéritie. Sans sursaut rapide de l'Occident, je crains que pour nos enfants et petits enfants, ce nouveau rapport de force ne devienne la règle.

18:30 Publié dans Asie - Hong Kong - Thaïlande, Economie, Société | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : asie, shangri-la, colonisation, feng shui | | | Digg! Digg | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.