Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/09/2010

Quand Icare s'appelle Piccard

Si au début du XX ème Siècle, les héros de l'aviation avaient pour nom les frères WRIGHT, BLERIOT et bien d'autres,  il se pourrait bien que le nom qui passera à la postérité pour ce début du XXIème Siècle soit celui du Suisse Bertrand PICCARD.

Bertrand Piccard.jpg

Ce qu'il vient de réaliser en effet est une étape majeure vers une nouvelle conception de l'aéronautique: le premier vol (4 heures de vol) à bord d'un avion se déplacant uniquement grace à l'énergie solaire. Et c'est ici que cela se passe puisque c'est sur l'aéroport de Genève-Cointrin que le Solar Impulse HB-SIA, nom de ce nouvel oiseau, s'est posé le 21 Septembre à 12:15 en provenance de Payerne.

D'une envergure de 63.40 m, l'avion solaire, malgré son silence, ne passe pas inaperçu. Utilisant l'énergie du soleil grace aux capteurs fixés sur ses ailes de rapace gigantesque, celui-ci ne l'est pas, rapace, en carburant, puisqu'il n'en utilise pas; ce qui le rend d'une propreté exemplaire et en fait un modèle en matière de conservation des ressources naturelles.

Solar Impulse.JPG

Le Solar Impulse survolant le Chateau de Chillon

Après le survol de la Suisse, c'est au monde que Bertrand PICCARD envisage de s'attaquer, puisqu'un tour du monde est prévu pour 2013. Bien sur, nous sommes encore loins d'une exploitation commerciale, mais avant l'Airbus 380 et ses 550 passagers 100 ans plus tard, n'oublions pas que les frères WRIGHT avaient ouvert la voie en laissant entrevoir que l'aviation était une solution d'avenir. Gageons qu'avec l'accélération des progrès technologiques, il faudra moins de temps à l'humanité pour faire rayonner l'aviation solaire.

Un grand bravo à Betrand PICCARD, digne descendant de ses ancètres qui s'étaient déjà rendus célèbres de par leurs exploits d'aventuriers des temps modernes: son grand père Auguste, qui découvrit l'uranium 235 inspira d'ailleurs le personnage du Professeur Tournesol à HERGE; il aida aussi son fils Jacques à créer le premier sous marin "touristique". Ce même Jacques, père de Bertrand, a d'ailleurs battu plusieurs records de plongée à bord d'un sous marin atteignant même la profondeur de -10916 m dans la fosse des Mariannes.

Jacques Piccard.jpg

Bon sang ne saurait mentir, et nul doute que Bertrand laissera lui aussi une trace mémorable dans l'Histoire des Hommes.

Les commentaires sont fermés.