Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/06/2010

l'UEFA tacle l'ETG en disant non à Genève

Platini.jpgL'UEFA vient donc de rendre son verdict: alors que tout le monde était d'accord pour que l'ETG joue ses matches de Ligue 2 à Genève, à moindre frais donc, et pour le plus grand plaisir des supporteurs du club chablaisien, l'UEFA, basé en Suisse a suivi l'avis de son président français en votant l'interdiction pour le club savoyard de jouer dans la cité de Calvin. L'instance du football européen justifie sa décision en expliquant que "l'organisation du football sur une base nationale territoriale constitue un principe fondamental et une caractéristique bien établie du sport et que ce principe est également reconnu par la Commission Européenne" et qu'elle craint "d'être confrontée à des demandes similaires, à chaque fois qu'un club invoquerait une raison quelconque d'aller jouer ses matchs " à domicile" dans un autre pays".

Donc, si je comprends bien, le rugby n'est pas un sport puisque Biarritz joue régulièrement ses gros matches dans le stade de San Sebastien, en Espagne, et que cela ne semble pas causer un problème majeur aux instances de ce jeu.

On ne manquera pas de s'étonner du paradoxe qui voit l'UEFA refuser de laisser jouer 11 joueurs français devant un public français à Genève, ville frontière de la France (où, je le rappelle l'aéroport a une double nationalité) mais accepter sans broncher que 11 joueurs non britanniques défendent les couleurs du club anglais d'Arsenal, il est vrai dans un stade anglais.

Une preuve supplémentaire de la débilité de ces instances du foot qui, par ailleurs refusent le recours à la vidéo et acceptent ainsi l'injustice flagrante dans les décisions arbitrales (souvent d'ailleurs au profit des clubs les plus riches). A force de conservatisme et de rigidité, et de toujours privilégier le foot business, il ne serait pas surprenant que ce sport ne subisse à l'avenir une lente dégradation dans l'affectif du public.

En tous cas, la première victime aujourd'hui n'est autre que le club d'EVIAN-Thonon-Gaillard, qui dans cette affaire va perdre chaque semaine quelques centaines de spectateurs, suivi bien évidemment de près par le contribuable savoyard qui va devoir mettre la main à la poche (via les subsides du Conseil Général)pour remettre le stade d'Annecy aux normes ( 1.1 M € de travaux estimés). Mais bien sûr, cela ne dérange guère ces beaux messieurs de l'UEFA dans leur "chateau de verre" qui surplombe le lac Léman. Circulez, y a rien à voir, comme l'aurait dit quelqu'un qui nous manque beaucoup.

Siege UEFA.jpg

11:52 Publié dans Société, Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : platini, uefa, etg, genève, arsenal, biarritz, football | | | Digg! Digg | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.