Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/04/2010

Succès de l'Ultra Montée du Salève

Aujourd'hui, 10 avril 2010, a eu lieu la première édition de l'Ultra Montée du Salève (UMS pour les affionados de la course en montagne). Cette course offre une formule tout à fait originale et unique en Europe; en effet, il s'agit dans un temps imparti (de 10:00 à 16:00 cette année) de réaliser le plus grand nombre de montées de cette montagne bien connue des Genevois, sans jamais avoir à effectuer de descentes; celles ci se font en effet par téléphérique, ce qui fait qu'il n'y a que du dénivelé positif: 663 m exactement par montée.

téléphérique 1.jpgLe départ a lieu à la gare d'embarquement  du téléphérique du Salève, sur la commune du Pas de l'Echelle, à 10 kms de Saint-Julien, et le parcours de la montée guide les concurrents jusqu'à la gare d'arrivée du téléphérique en haut du Salève. De là, ils ils redescendent par la cabine du téléphérique pour, une fois en bas, recommencer une nouvelle montée. Chaque participant étant équipé d'une puce électronique, les temps de chaque montée sont chronométrés et sont seuls pris en compte pour le classement. Le vainqueur de la première édition a réalisé 8 montées, seul athlète à réaliser cette performance; cela fait quand même plus de 5300 m de dénivelé positif en 6 heures: total respect!.... Plusieurs compétiteurs à 7 montées se sont vus départagés par le temps chronomètré pour accomplir ces escalades, puis d'autres à 6 ou 5 montées.

Il y avait plus de 100 participants pour cette première édition qui s'est déroulée par beau temps malgré un léger brouillard le matin et unesaleve2.jpg température frisquette en haut; mais vu la satisfaction des athlètes par rapport à l'originalité de la formule, et à l'organisation conviviale de l'épreuve, nul doute que cette course est promise à un bel avenir.

Ce qui est sympathique dans cette compétition, c'est qu'on y retrouve des gens de tous ages, hommes et femmes, heureux de se retrouver pour partager leur passion. C'est aussi une manifestation transfrontalière, avec des participants originaires des deux cotés de la frontière. Pour un jour, les Genevois pouvaient parler de "notre Salève", sans que les Haut-Savoyards n'y trouvent à redire:)

vue saleve.jpgFélicitations aux organisateurs, et tout particulièrement à l'Athlé St-Julien 74, pour leur implication et leur énergie à faire de cette manifestation une fête. J'en appelle aux municipalités voisines du Pas de l'Echelle à les soutenir pour que cette épreuve perdure et qu'à l'avenir elle puisse gagner en renom à l'extèrieur de notre bassin lémanique pour attirer visiteurs et athlètes dans notre belle région.

Les commentaires sont fermés.