Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/04/2010

Comment le PACA de Saint-Julien - Plaine de l'Aire façonne t-il notre avenir?

Le PACA (Périmètre d'Aménagement Coordonné d'Agglomération) St Julien - Plaine de l'Aire représente en quelque sorte le schéma directeur du développement de notre territoire pour les 20 ans à venir. S'intégrant dans l'ensemble plus vaste qu'est le Projet d'Agglo Franco-Valdo Genevois, il fait le lien entre le SCOT coté français et le Plan Directeur Cantonal de Genève coté suisse. C'est là, qu'à l'échelle trans frontalière se décident les grands enjeux pour notre avenir et ceux de nos enfants.

carte stju.gif

A titre d'exemple, on peut citer quelques exemples concrets de ce que le PACA doit décider:

Périmètres d'urbanisation (activités et logements) des 2 cotés de la frontière.
Solutions de mobilité: tram, lignes de bus trans frontalières, bus express sur autoroutes, pistes cyclables....
Emplacements des parkings P+R: Bardonnex, Perly, Plan les Ouates?.....
Urbanisation du pole gare de Saint-Julien en Genevois
Préservation écologique de la plaine de l'Aire et aménagement des bords de l'Aire.
Plan de lutte contre les inondations
etc.....

On voit donc bien l'importance de ce document et des conséquences qu'il aura pour notre avenir.

Ce n'est pas facile à réaliser, tant sont opposés les vues des écologistes malthusiens et les partisans du développement économique à tout crin. C'est pourquoi, il me parait juste de dire que les premières ébauches qui nous ont été soumises lors des tables rondes du 31/3/2009 me semblent être de bonnes bases de travail et que l'esprit dans lequel ce PACA se présente relève d'une bonne compréhension des interets et aspirations des deux cotés de la frontière. Il doit tenir compte de l'interet général de la population et des aspirations de chacun des 2 pays frontaliers. C'est comme cela qu'il s'imposera à tous et qu'il débouchera sur des réalisations concrêtes et pertinentes pour le mieux vivre de nos concitoyens sur ce territoire magnifique que nous partageons.

genevebassin.jpg

L'ennemi étant l'ennemi du bien, je mets en garde ceux qui en mettant la barre beaucoup trop haut ne feraient que créer l'immobilisme. Il faut au contraire faire preuve de pragmatisme et tenter des solutions aux problèmes que nous vivons au quotidien, quitte à ajuster le cap de façon empirique.

J'engage tous les citoyens du canton à s'interesser à ce PACA et à donner leur avis afin qu'une minorité agissante ne confisque pas les débats et que la majorité silencieuse, ne se laisse pas priver de ce qu'elle a à dire.

Pierre Brunet
Conseiller Municipal de Saint-Julien

Les commentaires sont fermés.