Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/12/2009

Lettre ouverte aux responsables d'Annecy 2018

La Haute Savoie toute entière est fière de vous et vous encourage pour mener à bien votre projet d'accueillir les JO d'hiver dans notre département en 2018. Votre campagne a jusqu'à présent été magnifique, ce qui s'est traduit par une élection au premier tour pour obtenir le droit de représenter la France dans cette course à la candidature.logo-annecy-2018.gif

Désormais représentante officielle de la France, de nombreuses voix, parisiennes essentiellement, viennent dire à Annecy ce qu'il faut faire. Et c'est bien là que le danger guette; en effet, si ces mêmes voix parisiennes étaients aussi fortes, elles auraient dû faire en sorte que Paris ne se ramasse pas si lamentablement face à Londres pour les JO 2012. Même si toute vérité n'est pas bonne à dire, il ne faut pas oublier pas que la France, percue comme arrogante, n'est pas très populaire à l'étranger, ce qui est un frein à tout succès lors d'une élection où le coté affectif joue un rôle crucial . Or c'est un fait, vécu par expérience lors de ma vie à l'étranger, que la province est beaucoup mieux percue par nos amis étrangers que ne peut l'être Paris. Il importe donc à mon sens de garder cette touche provinciale à notre candidature.

C'est pourquoi je pense qu'il est important de garder autant que faire se peut la maitrise de notre candidature. Si la Savoie a gagné en 1992, c'est que Jean Claude Killy et Michel Barnier, 2 Savoyards pure souche ont porté le dossier à bras le corps sans s'en laisser compter par quiconque. Aussi voila mon conseil: Ne cédez pas aux sirènes parisiennes et gardez à la candidature d'Annecy son accent local.

En particulier, il est essentiel que les porte-drapeaux de la candidature aient un fort lien avec Annecy. Si le Président de la République veut un leader charismatique, pourquoi pas; mais n'allez pas le chercher en dehors du département. Ce serait une grave erreur, car vous perdriez un peu de la fraîcheur qui a été votre atout jusqu'à aujourd'hui. D'autre part, nombre de Haut savoyards comme moi ne se reconnaitraient plus dans une candidature menée par un homme de Briancon ou d'une autre région, quels que soient ses mérites par ailleurs.

Nous n'avons de leçons à recevoir de personne, vous l'avez prouvé. Accueillons toutes les bonnes volontés autour de la candidature d'Annecy, mais sans perdre le leadership de celle ci. Continuez dans cette voie, et vous garderez le soutien sans faille du département; sinon, le risque est grand que l'enthousiasme du début ne perdure pas et alors, les chances de succès fondront comme neige au soleil.

Nous avons sur notre territoire des hommes et des femmes compétentes, utilisons les en priorité.edgar-grospiron.jpg

Ainsi il me parait hautement souhaitable que ce soit Edgar GROSPIRON qui conduise la candidature plutôt que tout autre sportif qui n'aurait pas les mêmes liens avec notre département. Champion Olympique, originaire d'Annecy, Edgar me semble avoir toutes les capacités pour mener à bien la mission de faire triompher Annecy. Rien ne peut remplacer les liens du coeur pour déplacer les montagnes, et je ne peux imaginer que quiconque ait plus à coeur de faire triompher la candidature d'Annecy qu'un natif de la région, qui y a grandi, et qui trouvera autour de lui des soutiens sans faille lors des moments de découragement.

Je compte sur Jean Luc RIGAULT et surtout Bernard MONTEIL pour faire valoir ce point de vue et je souhaite une nouvelle fois bonne chance à Annecy et à la Haute Savoie dans la conquète de notre Graal à nous.

12:43 Publié dans Annecy 2018, Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | | | Digg! Digg | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.