Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/11/2009

Les Genevois plébiscitent le CEVA

Il est intéressant de noter que le même jour où les Suisses refusaient les minarets, les Genevois acceptaient de voir le CEVA se réaliser, ne suivant pas en cela les consignes de vote des mouvements populistes.

Cela prouve que Genève n'est pas si hostile que ça aux étrangers, à condition de ne pas se sentir menacé. Le vote pour le CEVA va dans le bon sens; il intègre le fait que si de nombreux  Français frontaliers travaillent à Genève, contribuant de ce fait à l'enrichissement de l'économie Genevoise, on ne peut ignorer que désormais, nombre de frontaliers sont en réalité des citoyens Suisses qui ont choisi de vivre en France, compte tenu de la rareté et de la cherté des logement à Genève.

Il est temps que chacun d'entre nous réalise que nous faisons bien partie du même bassin de vie et que nos intérets sont communs dans un aménagement intelligent et complémentaire de notre territoire.

Saluons ce premier pas et réjouissons nous que ce grand projet ne soit que le fer de lance d'une collaboration sans cesse accrue pour le bien-être de tous les résidents du bassin lémanique.

Pierre Brunet

18:57 Publié dans Projet d'Agglo Franco-Valdo-Genevois | Lien permanent | Commentaires (0) | | | Digg! Digg | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.